MENU ZINFOS
National

Alpes Maritimes: Des parents refusent qu'un collège porte le nom d'Arnaud Beltrame


Par - Publié le Mardi 24 Avril 2018 à 02:37 | Lu 9331 fois

Un collectif de parents d’élèves du Val-de-Siagne à Pégomas (Alpes-Maritimes) a refusé que le département des Alpes Maritimes baptise un nouveau collège qui doit ouvrir dans un mois du nom d'Arnaud Beltrame, le gendarme décédé dans l’attentat de Trèbes il y a tout juste un mois. "Au-delà de l’émotion que l’acte de sacrifice de ce gendarme suscite, le collège de Pégomas, avec cette identité, devient potentiellement une cible à des attaques criminelles", s’inquiète ce collectif de parents, qui a demandé une réunion avec le conseil départemental pour lui faire part de ses inquiétudes, rapporte Nice-Matin.

"Les enfants de 10 à 14 ans ont le droit d’étudier et de grandir sans ce poids permanent sur les épaules. L’Histoire compte beaucoup d’autres héros reconnus comme des modèles possibles pour la jeunesse. Le nom d’un établissement scolaire ne doit pas être choisi dans l’immédiateté de l’émotion et de l’actualité. Nous souhaiterions que le nom de "collège Rosa Centifolia" ou "collège Rose de mai" puisse faire l’objet d’une étude".

Quelques jours après l’attentat de Trèbes, où le gendarme Arnaud Beltrame avait donné sa vie pour sauver une femme prise en otage dans le Super-U par le terroriste Radouane Lakdim, le président des Alpes-Maritimes, Charles-Ange Ginésy, avait annoncé officiellement la nouvelle : "En plein accord avec le Recteur d’Académie et le maire de Pégomas, nous avons réaffirmé la volonté de voir cet établissement prendre le nom d’Arnaud Beltrame. Pour honorer un héros de la Nation et inspirer la jeunesse azuréenne".
Il n’a pour l’instant pas réagi à la demande du collectif de parents d’élèves.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Georges donald POTOLA le 24/04/2018 11:42

Pauvre France, qu'ils sont courageux ces parents d’élèves !
Je connaissais les héros, les courageux du métros, ceux qui assistent les agressions, parfois même les filment sans intervenir et qui se sauvent au premier station.
Là, je découvre des parents d'élèves qui sont encore plus vaillants, ils ont déjà la frousse de voir ce collège devenir une cible potentiel, par de potentiels criminels, dans les années à venir.
Le plus triste dans cette histoire, c'est que ces quelques Français du Val-de-Siagne, voient le nom du colonel BELTRAME comme un poids sur les épaules de leurs gosses.
Pauvres humains qui ne pensent qu'à leurs propre intérêt !
Alors que lui ce colonel, il a donné sa vie, malgré qu'il a une famille, pour sauver quelqu'un qu'il ne connaissait même pas.
Ces gens me font pitié.

2.Posté par Fredo974 le 24/04/2018 18:49

Tas de fumiers !

3.Posté par Bel exemple ! le 24/04/2018 23:31 (depuis mobile)

Quel bel exemple de lâcheté donnent ces parents à leurs enfants ! Lamentable.
Ils me font penser à d'autres lâches qui disaient pendant la guerre froide, "plutôt rouge que mort", préférant la dictature communiste à la guerre pour défendre sa liberté.

4.Posté par Paix et amour ! le 24/04/2018 23:34 (depuis mobile)

Ces "parents d'élèves", ne seraient pas par le plus grand des hasards, des adeptes de paix et d'amour ?
Ceci expliquerait cela...

5.Posté par La vérité vraie... le 25/04/2018 00:03

Voilà à qui nous avons affaire désormais dans l'éducation nationale : LES PARENTS ! Un vrai cancer qui ronge le système scolaire de l'intérieur...il faut les bouter hors de tout : des programmes, des conseils de classe où ils bidonnent pour leurs enfants, etc. Combien de personnels sous pression à cause de ces individus malfaisants ? Combien d'orientations brisées pour répondre à leur logiques ? Il est grand temps de relever la tête France !

6.Posté par I. Navet le 25/04/2018 04:37 (depuis mobile)

Il y a bien des enseignants qui ont peur d’un téléphérique !

7.Posté par Fundisantim le 25/04/2018 06:37 (depuis mobile)

Les terroristes ont gagné

8.Posté par JMR974 le 25/04/2018 09:11

Une suggestion : baptiser ce collège du nom du tueur du lieutenant-colonel Beltrame : "Collège Radouane Lakdim" ! Comme ça, plus rien à craindre, l'établissement ne sera pas la cible des terroristes.

9.Posté par @ 5 la vérité vraie le 25/04/2018 09:14 (depuis mobile)

Certes... Mais laisser certains profs soixantehuitards attardés aux commandes, ce n''est guère mieux malheureusement...
Malheureusement des mauvais parents comme de mauvais maîtres, ça existe.
Où est la solution, personnellement, je ne la vois pas...

10.Posté par Fidol Castre le 25/04/2018 11:08

Ces parents ont raison.

1. on ne prend pas une telle décision dans l'urgence et sous le coup de l'émotion.

2. les protagonistes de l'affaire étant morts, il n'y aura jamais de procès et la vérité ne sera jamais connue.

3. la ripoublique n'est pas capable d'assurer la sécurité des citoyens. Pourquoi exposer inutilement des enfants ? Ceux qui pensent que protéger son enfant est une preuve de lâcheté devraient donner l'exemple et envoyer leurs progéniture mourir en Syrie pour Bibi.

4. Ceux qui traitent les autres de lâches ne devraient pas être sur Zinfos en train de commenter mais plutôt en train de faire la guerre en Afghanistan. Il est d'ailleurs bien connu que les grandes gueules sont les premiers à faire dans leurs couches quand arrivent les réelles difficultés ; demandez aux officiers de l'armée, ils vous diront la vérité.

11.Posté par @ 10 fidol le 25/04/2018 23:08 (depuis mobile)

Quel rapport entre la lâcheté et aller en Syrie ou l''Afghanistan ?
N''importe quoi, la vérité vous aurait elle blessé ?
A vous suivre, l''école devrait s''appeller Y. Arafat ou daech, al qaida, aucun risque d''attentat ainsi...

12.Posté par Mami. le 26/04/2018 08:37

Courage à la famille qui subit une seconde fois sa mort pour cette fois non reconnaissance d'acte héroique.
Que la raison revienne.

13.Posté par Hugues Neau le 26/04/2018 10:56

Finalement Allah n'est pas si grand...

14.Posté par Marie le 26/04/2018 14:14

pauvre France si on suit leur raisonnement faudra aussi débaptiser certaines rues et enlever des stèles des héros qui ont combattu ....!

15.Posté par Fredo974 le 27/04/2018 12:03

POST 10 FIDOL

C'est bien que tu sois castré , cela nous évitera ta descendance ..

16.Posté par @ fidol CASTRÉ le 27/04/2018 15:30

Ce pseudo vous va comme un gant !
"Castré", pas de doute, d'ou votre absence de courage.. Pour avoir du courage, encore faut il "en avoir", dans votre cas, c'est impossible...Merci de nous avoir permis de savoir d'ou venait votre pseudo ridicule mais qui explique tout !
Finalement, vous n'êtes pas responsable de votre lâcheté ! MDR !!!

Que vient faire votre histoire de procès et de vérité ? Pas besoin de procès pour savoir qui était un lâche assassin et qui était un homme courageux. Ce courage qui vous manque, vous gène t'il au point d'en vouloir à ceux "qui en ont" ?

17.Posté par @ fidol CASTRÉ le 27/04/2018 15:41

Pour vous consoler, regardez donc EUROPE 1 et d'autres médias !

Malgré l'opposition de parents, un collège sera nommé "Arnaud Beltrame" dans les Alpes-Maritimes
15h29, le 24 avril 2018, modifié à 15h49, le 24 avril 2018

Heureusement que tout le monde n'a pas subi une Orchidectomie (ablation des tes...les) ! lol !!!

18.Posté par rito le 27/04/2018 16:38

Je suis d'accord avec Fidol Castré. A quoi bon exposer potentiellement nos enfants? Les terroristes jouent à fond la carte du symbole et il n'est pas impossible qu'ils narguent une fois de plus un Etat en déliquescence dont les hommes politiques font plus peur aux honnêtes citoyens qu'aux malfrats qui hantent nos rues et qui sont assurés d'une certaine impunité. "Surtout pas de vagues", semble être la nouvelle devise de la République.
En vertu de cette devise, avec le plan de notre très "cher" Borloo, on va injecter encore des milliards dans les banlieues pour un énième plan au lieu d'installer l'armée dans toutes les zones de non droit de France. On est en guerre et nos chers hommes politiques ont oublié ce précepte millénaire : "A la guerre comme à la guerre."
Au lieu de cela, on tient des discours lénifiants sur le bon "vivre ensemble", pas d'amalgames, pas de stigmatisation, exemplarité de la République ...et j'en passe. En face on rigole doucement on profite avec
indécence de l'aubaine.
Tout ça tient en un seul mot : décadence.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes