MENU ZINFOS
Communiqué

"Alors que le chaos climatique s’amplifie, le parlement français adopte une pseudo loi climat au rabais"


Le référent Génération Ecologie La Réunion, Vincent Défaud, regrette l'adoption d'une loi climat "au rabais". Le communiqué de Vincent Défaud :

Par N.P - Publié le Jeudi 22 Juillet 2021 à 17:13

Après les vagues de chaleur extrêmes au Canada, en Espagne et au Pakistan, après des années de sécheresse qui provoque la famine dans le sud malgache, après les glissements de terrain meurtriers au Japon, de terribles inondations consécutives à des pluies diluviennes ont dévasté des régions entières, en Allemagne, en Belgique et en Chine avec un lourd bilan humain et matériel.

Phénomènes totalement inhabituels, ces inondations sont directement imputables au réchauffement climatique. Depuis plusieurs décennies, les scientifiques nous alertent sur l’impact du réchauffement du climat sur le cycle de l’eau : nous en avons aujourd’hui, malheureusement, la preuve concrète. Plus l’atmosphère se réchauffe, plus elle a la capacité de contenir de l’eau et donc, par conséquent, de la rejeter sous forme de précipitations extrêmes. 

Hubert Julien-Laferrière, député du Rhône et porte-parole national de Génération Écologie le rappelle :  dès 1990, les experts du GIEC nous prévenaient : ces phénomènes extraordinaires et destructeurs, inondations ou vagues de chaleur, allaient se multiplier sous l’effet de la hausse des émissions de gaz à effet de serre. Las, ils n’ont jamais été entendus par nos dirigeants : les politiques menées depuis plus de trente ans sont toujours plus productivistes, toujours plus consuméristes, et donc, au final, toujours plus destructrices.

Et pendant ce temps, cette semaine, le parlement français a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Pour l’ancienne ministre Delphine Batho, députée des Deux-Sèvres, nouvelle coordinatrice nationale de Génération Ecologie et candidate à la primaire des écologistes, cette pseudo loi climat tourne le dos aux propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat et s’assoit sur l’avis du Haut Conseil pour le Climat.

Pourtant ces cataclysmes nous montre combien il y a urgence à repenser nos modes de production et de consommation, dans le respect des limites planétaires et pour la sauvegarde du climat et du vivant. Cela est surtout vrai pour La Réunion, territoire particulièrement vulnérable face au risque climatique. La décroissance de la consommation d’énergie et de matière n’est pas une option : elle doit, dès maintenant, être au cœur de toutes nos politiques publiques.

Vincent Defaud, membre du Conseil Exécutif de Génération Ecologie, chargé des Outre-mer, Référent Génération Ecologie La Réunion




1.Posté par Le variant de la préfecture le 22/07/2021 21:14

🤮
Question rabais !

2.Posté par Son golf de l'étang le 22/07/2021 21:15

Et son golf de l'étang ?

3.Posté par Il devrait reprendre son poste à l'éducation nationale le 23/07/2021 10:04

BELLE 'EAU va montre à lu comment bringelle i charze bientôt.

4.Posté par Dierdi le 23/07/2021 10:54

Un fonctionnaire sur rémunéré loin des réalité et des conditions de vie des gueux🤔🤔🤔

5.Posté par Colette Bellon le 23/07/2021 11:34

Merci à tous ceux qui essaie de protéger notre Planète

6.Posté par A mon avis le 23/07/2021 11:42

En lisant le titre de votre billet, on s'attend à trouver des arguments contre la "loi climat".

Or pas un mot sur le contenu de cette loi. Vous ne faites d'énoncer des poncifs !

Comment vous prendre au sérieux ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes