Santé

Alors que l'épidémie de dengue explose, les prélèvements du sud sont délocalisés au nord

Vendredi 8 Mars 2019 - 15:12

L'épidémie de dengue est en train d'accélérer à grande vitesse, le CHU délocalise ce jour les analyses de sang en recherche de l'ADN de la dengue du sud vers le nord.


La dengue explose littéralement dans le sud de l'île, où se trouve actuellement le foyer le plus important du virus. Nous avons eu connaissance de la décision du CHU de délocaliser les analyses spécifiques à la dengue dans le laboratoire du CHU nord, dès ce vendredi 8 mars. La CFTC en a informé les députés, sénateurs, ainsi que la ministre de la santé et le préfet de La Réunion par courrier mercredi dernier.

Le laboratoire de biochimie moléculaire demandait un renfort de personnel pour traiter le surplus impressionnant de travail lié à la recherche d'ADN du virus. Ce sont 100 analyses qui sont effectuées chaque jour depuis ce mardi 5 mars. Un bond inquiétant, quand la semaine passée, la moyenne était de 50 à 70 prélèvements par jour. "Les techniciens ont beau faire des heures supplémentaires chaque jour depuis le début de l'épidémie, afin que les résultats arrivent en 24 heures, depuis mardi, ce sont 36 heures d'attente pour un résultat qui s'avère une fois sur deux positif", raconte un technicien de laboratoire.

Le laboratoire du nord est moins sollicité, à raison de 50 prélèvements par semaine. Mais c'est le laboratoire du nord qui a reçu ces derniers jours un renfort: un technicien et un mi-temps de secrétaire, ainsi qu'une machine neuve. Le laboratoire du nord rend ses résultats quant à la dengue en une semaine, selon un technicien de laboratoire du sud. "Pourquoi casser un outil qui fonctionne bien et en continu? Nous sommes aguerris dans la recherche d'ADN de la dengue. Le laboratoire du nord affirme qu'avec le renfort, ils seront efficaces, nous l'espérons.", s'inquiète notre interlocuteur.

"soulager le site sud plus fortement impacté par l’épidémie"

Interrogée, l'ARS affirme qu'elle "est effectivement informée du transfert actuel d’une partie des prélèvements d’analyse biologique pour recherche de la dengue, du laboratoire du CHU site sud au laboratoire du CHU site nord, afin de soulager le site sud plus fortement impacté par l’épidémie de dengue actuellement plus marquée dans le sud."

Le laboratoire de biochimie moléculaire du CHU sud est voué à la fermeture, un audit dans le cadre du COPERMO en a décidé ainsi. La fermeture était initialement prévue en octobre 2018, mais des travaux au CHU nord en ont repoussé la date, qui n'est toujours pas fixée. "L'ARS nous avait promis un renfort il y a un mois, finalement, nous avons appris par mail jeudi 28 février que les prélèvements vont aller dans le nord", affirme le technicien de laboratoire.

Des rumeurs de préavis de grève couraient dans les couloirs du CHU sud, c'est chose faite, la CFTC vient d'envoyer un courrier au directeur du CHU sud, annonçant une grève illimitée à compter du lundi 18 mars.
B.A
Lu 2956 fois



1.Posté par La vérité vraie... le 08/03/2019 15:26 (depuis mobile)

Le Sud et l'Est sont déconsidérés par les autorités. Ça serait marrant que tous les dengués se donnent rendez-vous dans les jardins de la préfecture...jardins demoustiqués j'imagine...pour interpeller les autorités. Ensuite une petite promenade !

2.Posté par TASO le 08/03/2019 16:49

Le laboratoire sud etant operationnel, pourquoi faire simple alors qu'on peut faire compliqué. La population sud allant etang sale a saint philippe est toujours delaissé. Le chu est en difficulte financiere, comment trouve t il de l'argent pour payer une societe de transport privé afin d'acheminer les prelevements provenant de laboratoire prive vers le chu nord? Ou sont alors les economies?

3.Posté par Aret Rakont Sa le 08/03/2019 19:43

ARS ... quelle bande sacré farceurs

4.Posté par Oscar DUDULE le 09/03/2019 12:11

Une fois de plus ; nous pouvons dire :"Saint Denis et le désert Réunionnais".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie