Société

Alimentation: Les "notes d'hygiène" des établissements désormais consultables

Mardi 4 Avril 2017 - 10:34

Il y aura désormais plus de transparence dans la chaîne alimentaire. Les résultats des contrôles sanitaires réalisés depuis le 1er mars 2017 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) sont en effet rendus publics depuis ce lundi. Conformément au décret du 15 décembre 2016, ils sont consultables sur le site alim-confiance.gouv.fr.
 
Les contrôles ont été réalisés dans tous les types d'établissements, de la boulangerie à la boucherie, en passant par le traiteur, le restaurant, ou encore la poissonnerie. Alors que près de 55.000 opérations doivent être réalisées chaque année, les résultats seront progressivement mis en ligne.
 
Le système de notation comprend quatre niveaux, symbolisés par des émojis plus ou moins souriants : "très satisfaisant", "satisfaisant", "à améliorer" et "à corriger de manière urgente"*. Seule cette dernière note signifie que l’établissement est susceptible de mettre en danger la santé de ses clients. Dans ce cas, l'autorité administrative ordonne la fermeture administrative ou le retrait ou la suspension de l'agrément sanitaire.

Cinq établissements de la Réunion notés

Alimentation: Les "notes d'hygiène" des établissements désormais consultables
Pour le moment, à La Réunion, cinq établissements ont été contrôlés, dont deux restaurants et trois lieux de "restauration collective". C'est très peu au vu de la carte des milliers de contrôles déjà réalisés et consultables sur le territoire hexagonal.

Pour les restaurants, l'un situé à l’Etang-Salé et l'autre à Sainte-Marie, la note attribuée est "à améliorer". Ils ont donc été mis en demeure de procéder à des mesures correctives.
 
S’agissant des lieux de "restauration collective", le lycée hôtelier Renaissance, à Plateau Caillou, obtient la note "satisfaisant", tandis que la restauration collective de la mairie de l’Entre-Deux et celle de l’ESAT de l’Anse, à Petite-Ile, décrochent toutes les deux un "très satisfaisant"

Les résultats resteront en ligne un an. 
Lu 18788 fois



1.Posté par Pfffff le 04/04/2017 11:42 (depuis mobile)

Bravo ! Il faut télécharger l''application qui évidemment N''EXISTE PAS DANS VOTRE PAYS !!! Pffffffffffffffffff

2.Posté par Kyotomi974 le 04/04/2017 12:25

Mr/Mme "Pfffff" , il n'y a aucune obligation de télécharger quoi que ce soit, il suffit de cliquer sur "consulter toutes les données" sur la page du site. (je viens tout juste de le consulter.)

3.Posté par L'Ardéchoise le 04/04/2017 12:53

Super !
Si cela pouvait améliorer l'hygiène dans certains endroits, qu'il faut de toute façon boycotter lorsqu'ils ne répondent pas aux normes...

4.Posté par Ikki le 04/04/2017 13:21 (depuis mobile)

En Thaïlande les gars font à manger partout dans la rue, sur les bateaux c'est frais bon pas cher et personne ne les fait chier. On a pas assez de lois comme ça faut encore en rajouter ?

5.Posté par haha le 04/04/2017 13:50

4 contrôles sur toute la Réunion? Les gars sont vraiment en vacances.

6.Posté par Jean974 le 04/04/2017 20:38

Eh bien sur 2 contrôles il y a déjà des choses à améliorer rezment mi sar pa mange restaurant parce que i craint là ...

7.Posté par klod le 04/04/2017 20:40

dans nos sociétés "aseptisés" ..................... mais on s'en fout !

mi té préfère mange au tit couloir à st denis ( qui n'existe plus!) bien que les normes d'hygiène n'était pas au top .................. y fé ri !

on préfère une société à 30% de chomage , mais par contre les "normes " nou lé au top ! envoyé , foutor !

8.Posté par fpppppp le 04/04/2017 22:15

Post 1 : ben voyons pfffffff! , concentre-toi, pfffffffffffff!
signé fppppppp

9.Posté par Iprendpu le 05/04/2017 07:20

Pour Ikki : pas assez de loi comme ça et oui quand la confiance n'est plus la base d'une relation de marché, Ben il faut des lois. Maintenant il y en a trop. Mais dans un restaurant quand les consommateurs payent, l'argent n'a pas besoin de gage de qualité ( argent de d'origine française, argent fabriqué par des adultes, argent sans ogm...) en contrepartie, tu as droit à de la merde !
Et ce même dans les écoles.

10.Posté par Roms le 05/04/2017 09:47 (depuis mobile)

On s en tape un peu de leurs normes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter