MENU ZINFOS
Société

Alfred Chane Pane : "Nous ne sommes pas des voyous"


Le président du tribunal de commerce siégeant dans le cadre de la procédure de référé d'heure à heure a ordonné à au dirigeant de l'imprimerie ICP Roto de reprendre l'impression du Journal de l'Ile dès demain, sous peine d'une astreinte de 200.000 euros par jour de retard.
Le Journal de l'Ile reparaitra-t-il demain matin? Nous avons posé la question à Alfred Chane Pane, le patron d'ICP Roto.
(Interview réalisée à 17h)

Par - Publié le Jeudi 6 Octobre 2022 à 18:18

Que pensez-vous du jugement rendu en début d'après-midi et qui vous a condamné à reprendre l'impression du Journal de l'Ile sous astreinte de 200.000 € par jour de retard?

Ce jugement ne va pas dans le sens d'un retour à la sérénité et à l'apaisement.
Depuis lundi, je souhaitais que cette grève s'arrête mais il n'y a pas de discussion possible avec Jacques Tillier.
Quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas des voyous. Nous nous battons depuis le début pour défendre mon honneur, celui de ma famille et de mes salariés.
Un jugement a été rendu. Il serait honorable qu'il soit respecté. Mais je ne suis pas le seul décideur.
J'ai demandé à mes salariés de reprendre le travail mais ils ne semblent pas le souhaiter, pour le moment. Je ne peux pas les forcer. Ils sont en situation de détresse. Ils me demandent de me battre pour ramener la sérénité et le jugement de cet après-midi ne me facilite pas la chose.

Le travail va-t-il reprendre ce soir et le JIR va-t-il paraitre demain matin?

Je ne le sais pas. Ça ne dépend pas que de moi. J'ai fait une réunion pour demander aux salariés de reprendre le travail. Ils sont en train de répondre individuellement à une sommation interpellative d'huissier pour dire si oui ou non ils comptent travailler ce soir. J'ai fait ce que j'ai pu et maintenant je rentre chez moi m'occuper de mon fils. On verra bien ce qui se passe.

Vous avez été condamné à une astreinte de 200.000€ par jour de non-parution. Devrez-vous payer cette somme si le journal ne sort pas pour cause de grève?

Bien sûr que non. La grève est un cas de force majeure inscrit dans la loi, dans la Constitution et dans le contrat qui me lie au JIR.
J'ai fait ce que j'ai pu depuis lundi. J'ai proposé la mise en place d'une commission de médiation, comme le prévoit le contrat en cas de conflit. Il n'y a pas de réponse en face et ce n'est pas le jugement très dur d'aujourd'hui qui va arranger les choses.

Qu'est-ce que vos salariés reprochent à Jacques Tillier?

Ce que je comprends et devine, c'est qu'il existe chez mes salariés un trouble monumental causé par les attaques répétées de Jacques Tillier qui créent des conditions de travail malsaines.
Les salariés ne se voient pas pouvoir travailler actuellement dans des conditions correctes.
La période de l'esclavage est terminée. Je ne peux pas forcer mes salariés à travailler.

Selon vous, la réunion d'une instance de médiation est donc la seule solution pour sortir de la crise?

C'est ce que je pense depuis l'origine mais ma proposition faite en ce sens lundi a été refusée. Mais au final, je me demande si le JIR a intérêt à ce que nous reprenions le travail. Il va gagner plus d'argent à ne pas être imprimé qu'à l'être...

Vous avez annoncé dans nos colonnes que vous souhaitiez arrêter toute collaboration avec Jacques Tillier. Etes-vous toujours dans cet état d'esprit?

Je vais dénoncer le contrat qui me lie au JIR dans les jours qui viennent, en respectant le pravis prévu au contrat.
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par TICOQ le 06/10/2022 18:36

J'appelle ça fuire ses responsabilités. M. CHANE PANE a fait ce qu'il a pu (foutre le bordel) maintenant va s'occuper de son fils... Ceux qui sont vraiment dans la merde sont ses employés et ceux du JIR. Je verrais bien un dépôt de bilan à terme.

2.Posté par Juriste le 06/10/2022 19:04

Gros cœur
Fausse grève
Et la grève n'est pas un cas de force majeure, c'est de la manipulation.
Qui tombe sous le coup de la loi pénale cette fois-ci. On est face au suicide d'un homme d'affaires, qui fait n'importe quoi depuis une semaine.

3.Posté par INCOMPREHENSION le 06/10/2022 19:08

M. Alfred Chane Pane arrêtez de nous prendre pour des cons.....vous méprisez autant les gens pour leur faire passer de telles couleuvres?

4.Posté par Selfion le 06/10/2022 19:12

il fera signer un document de confidentialité à Tilier ??

5.Posté par Bizarre le 06/10/2022 19:41

"Le contrat qui me lié au JIR".
AH BON ?
Dans son dernier article il disait qu'il n'y a pas de contrat entre lui et le JIR...

6.Posté par Bob le 06/10/2022 19:52

Faut résilier ce contrat point barre

7.Posté par Merlin le 06/10/2022 19:55

Mais si monsieur Chane Pane , vous êtes un voyou. Arrêtez de vous cacher vos employés que vous manipulez.

8.Posté par Pom le 06/10/2022 20:19

Je ne me suis pas trompé en Rappelant la mauvaise foi de ce messieur, digne héritier des Ming ou autre mao. Quelle preuve éclatante que l'intégration économique ne signifie pas le partage des valeurs d'un peuple...

9.Posté par Yabeleso le 06/10/2022 20:37

Je pense que ce M. a compris ce qu'il doit faire ré imprimer à partir d'aujourd'hui et ensuite dénoncer le contrat dans le respect des conditions prévues au contrat et après le jir trouvera ou pas une nouvelle imprimerie!!!

10.Posté par GIRONDIN le 06/10/2022 20:43

Une grève est une grève.

11.Posté par Wai le 06/10/2022 21:27

Ceux qui finissent au tribunal ...le sont toujours ..pour info ...

12.Posté par Nic-ta-lope et autres le 06/10/2022 21:41

Quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas des voyous. Nous nous battons depuis le début pour défendre mon honneur, celui de ma famille et de mes salariés.
......................

Que je sache Tillier n'a pas attaqué les dits salariés ..........

Quant au sens de l'honneur, après un tel échec le hara-kiri-plus-du-tout serait de circonstance.....


Un chef d'entreprise aussi aisé a au minimum un avocat. Dès lors avant de prendre une décision aussi grave que celle d'appuyer sur le bouton "stop" des rotatives, le principe de précaution obligeait le Chane Pane a questionné son avocat "si mi appuie sur le bouton, qu'est-ce que je risque ?"


Imaginez un tel individu Président de la République. Au moindre pet de Poutine contre lui, il aurait appuyé sur le bouton atomique.

13.Posté par Vérité le 06/10/2022 22:05

Après l'ardoise laisser à la SAFI la seule capable de l'imprimer sur l'île ça va être compliqué pour lui, il faut que les employés du JIR comprennent que Tillier est un problème pour leurs avenir.
Il a fait tellement de coup bas et chantages dans tous les secteurs économiques, judiciaire et politiques qu'il est grillé de grillé de partout et c'est les 120 salariés du JIR qui vont dégustés, ce Monsieur à 72 ans et un beau patrimoine c'est pas le cas de tous les salariés du JIR.

14.Posté par Jvs le 07/10/2022 06:18

Alors. Mr Chane Pane? Quel effet cela fait de se faire taper sur les doigts ?

15.Posté par MMarley le 07/10/2022 07:01

Courage M. Chane Pane, je suis de tout coeur avec vous !

16.Posté par Ben le 07/10/2022 07:03

Chane Pane et Tillier sont 2 voyous un point c'est tout.

17.Posté par Runrunforfreedom le 07/10/2022 07:06

Tout le monde qui a approché de près ou de loin Mr Chane Pane connait son sens de la bienveillance, de la dignité, du courage.
Tout le monde qui a approché de près ou de loin Mr Tillier connait son manque de respect, son besoin ridicule d'autorité, son manque d'intégrité, et tout le monde peut lire que c'est une mauvaise plume.

Parceque le bien ne fait pas beaucoup de bruit et que le bruit ne fait pas beaucoup de bien, je sais que mr Chane Pane sortira grandi et vainqueur.
Il a d'ores et déjà lavé son honneur en démontrant qu'on ne peut pas lyncher les gens sur la place publique sans qu'il n'y ait des conséquences.
Mr Chane Pane, nous sommes nombreux a vous apporter notre soutien. Bien plus nombreux qu'on ne le croit.

18.Posté par onin le 07/10/2022 08:06

C'est malheureux de lire une sorte de mise en scène entre Zinfo et Chan PAN !! Aucune critique, aucune question pertinente et surtout aucune remise en question des réponse plus que fallacieuses.

19.Posté par 001 le 07/10/2022 09:01

Mais en agissant de telle sorte vous dévoilez justement votre visage de voyou !

20.Posté par Le Jacobin le 07/10/2022 09:10

"Quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas des voyous."

C'est bon à savoir.

21.Posté par Didier le 07/10/2022 09:17

Astucieux de transférer la responsabilité de la non impression du JIR vers ses salariés !
Question : ces derniers seront-ils payés pendant leur arrêt de travail ? Si oui, ils ne sont pas en grève, donc c'est un coup monté du patron.

En tout cas, nous pouvons constater qu'aussi bien Tillier que Chane Pane se font la guerre en faisant supporter les dégâts collatéraux de leurs hostilités à leurs salariés. Tillier en les menaçant de licenciement, Chane Pane en leur faisant croire que leurs intérêts et les siens sont les mêmes et en prenant le risque de devoir rendre des comptes à la justice.

Ce n'est pas une nouveauté. Les capitalistes ont toujours envoyé les salariés au casse pipe pour défendre leurs privilèges et leurs sources d'enrichissement.

Les salariés du JIR et d'ICP Roto auraient plutôt intérêt à se concerter entre eux pour affirmer qu'ils ne sont pas d'accord pour payer les conséquences de cette guerre entre capitalistes !

22.Posté par Nic-ta-lope et autres le 07/10/2022 15:21

17.Posté par Runrunforfreedom le 07/10/2022 07:06

Tout le monde qui a approché de près ou de loin Mr Chane Pane connait son sens de la bienveillance, de la dignité, du courage.
.....................

De loin on ne rien voir..........

23.Posté par Caroline le 08/10/2022 14:11

Cet imprimeur est sponsorisé par une poubelle de politicard, politicarde du coin. De préférence vieille rouge...
Qu il arrête de nous faire ch.... Ici on n en pas en Chine totalitaire où on ferme la bouche de la presse.
Heureusement qu on a Jacques Tiller...Merci à lui

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes