MENU ZINFOS
Société

Alerte au "poisson-lion" ! Un prédateur empoisonné… meilleur qu’un mérou : Ça nout’ "poisson l’armé", ça oté !


Par - Publié le Lundi 20 Janvier 2020 à 08:48 | Lu 2969 fois

Ce dimanche midi, reportage quelque peu alarmiste sur une chaîne locale : le « poisson-lion », originaire de l’océan Indien, a envahi les Caraïbes et une grande partie de la Méditerranée. « Alarmiste » dis-je ? Oui, car l’introduction d’une espèce dans un milieu autre que son biotope originel est source d’immenses ravages. Voir le bul-bul mauricien chez nous.

Un dommage, dans un aquarium aux USA, a laissé s’échapper des ptérois volitans, c’est son nom, j’y peux rien. D’autres l’appellent « rascasse volante ». Chez nous à La Réunion, c’est tout bonnement le « poisson l’armé » ou encore « poisson navire ».

On le donne pour redoutable prédateur et c’est vrai : ce carnivore anthropophage dévore ce qui entre dans sa gueule. Mais dans le même temps, c’est le poisson ayant une des chairs les plus fines que je connaisse, parole de gourmand !

J’en ai plusieurs fois acheté chez mes amis poissonniers du port de Terre-Sainte. Et si je commets ce petit papier, c’est justement pour éviter que ces poissonniers ne subissent le contrecoup de ce reportage télévisé.

Vous pouvez très bien acquérir ce redoutable poisson chez un revendeur, quoiqu’il y en ait très peu. Dans ce cas, laissez faire ce professionnel. Il coupera lui-même les trois premières « épines » sur le dos de ce poisson : c’est là où se niche un redoutable poison !!!!!  (Attention, ce n’est quand même pas le fugu japonais mais faut se méfier ! ) Après quoi vous pourrez sans crainte mettre la bestiole à la marmite. Il y a mille façon de le préparer : en cari, cela va de soi ; en court-bouillon… en poisson au gingembre car sa finesse est sans pareille. Ou mieux…

Au naturel, selon une recette de nos amis les Chinois, qui s’y connaissent. For your eyes only : écailler la bébête et la sécher. La frotter de sel et poivre (extérieur et intérieur). La frotter de farine puis la frire simplement, à coeur, à l’huile de sésame, sinon huile de colza. Badigeonner légèrement le poisson d’huile de sésame crue et servir aussitôt.

Vous m’en direz des nouvelles !


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pecheur le 20/01/2020 09:07 (depuis mobile)

Il est interdit de vendre tout type de poisson venimeux ou toxique à la réunion.
Le poisson l’armé est un poisson venimeux...
la poissonnerie qui prend le risque de mettre ce poisson à la vente sur sa table risque une grosse amende !

2.Posté par Bénard le 20/01/2020 10:47

à posté 1 :
Faut croire que les représentants de l'ordre ne font pas une division russe de cette interdiction.
Parce que la dernière fois que j'en ai acheté un, il y avait là un gendarme qui a acheté le second.
En toute cordialité...

3.Posté par IXE le 20/01/2020 11:00

https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/invasion-du-poisson-lion-la-solution-est-elle-dans-nos-assiettes-368503.amp

4.Posté par Fredo974 le 20/01/2020 15:21 (depuis mobile)

Poisson venimeux et non empoisonné !
Venimeux n''est pas vénéneux Jules !
C''est un scorpénidé qui regroupe aussi le poisson pierre et la rascasse tropicale .
Chez le poisson pierre, toutes les épines sont venimeuses ( idem ici sûrement)

5.Posté par Bénard le 20/01/2020 16:03

à Frédo :
Merci pour ta mise au point, l'ami. Tout le monde peut se tromper, y compris moi...Ouaf-Ouaf !

6.Posté par menfin le 20/01/2020 16:18

Après si c'est pour le cuisiner frit,ou le servir trop cuit comme beaucoup de pseudo restaurateur ici aucun intérêt.

7.Posté par Fredo974 le 20/01/2020 17:36

Venimeux : envenimation par un appareil qui inocule le venin
Vénéneux : envenimation par ingestion d'un venin

8.Posté par Thierrymassicot le 20/01/2020 20:25

Le fugu comme tous les poissons globes n'est ni venimeux, ni vénéneux, il est toxique!

9.Posté par Pecheur le 20/01/2020 22:32 (depuis mobile)

post 2, la gendarmerie maritime aurait saisit le poisson, avec un rdv au Tribunal administratif pour le pecheur et le poissonnier ! c’est arrivé il y a quelques années a une poissoniere de l’est ! Et amende tres tres salé ! Je sait de quoi je parle..

10.Posté par roro 61 le 20/01/2020 23:28

Mon défunt papa était pêcheur et dans ma jeunesse j'ai pratiqué la pèche avec lui et le poisson lion ( poisson navire ) on en a consommé prisé des acheteurs , et preuve en est je suis toujours vivant et en bonne santé et mes frères pratiquent toujours la pèche et consomment ce poisson . Si on se fait piqué d'accord mais une fois la prise dans le bateau on lui coupe ses épines dorsales et le tour est joué , venimeux oui mais aucunement toxique et délicieux en cari poisson . En ce moment c'est mille fois plus dangereux d'aller en chine que de cuisiner un poisson navire , le fantasme du poisson navire de la connerie .

11.Posté par Fredo974 le 21/01/2020 07:23 (depuis mobile)

Le poisson fugu est vénéneux
Alors que le Pr classé IXE est toxique !
Tout à fait Thierry !

12.Posté par Ray le 21/01/2020 07:55 (depuis mobile)

S''il y a vraiment ce poisson lion dans nos mers c''est la fin de la pêche à la Réunion ! Il décime tous les poissons de sa taille.. Il n''a aucun prédateur il n''est pas farouche parce qu''il est venimeux.. Aux Antilles on le traque comme une peste marin

13.Posté par Fredo974 le 21/01/2020 14:05 (depuis mobile)

Ray armée :

Évidemment que ce poisson est présent..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes