Courrier des lecteurs

Alerte ! les coupeurs de cheveux en 16 sont en guerre

Lundi 11 Septembre 2017 - 09:55

Au Concile de Nicée, 325 ap. J-C, les savants docteurs de la loi se balançaient des encriers à la tronche pour déterminer le sexe des anges : hommes ? femmes ? androgynes ? asexués ?

Ah ! ça c'était une question éminemment religieuse, ça, déterminante pour la foi !

Z'avaient rien d'autres à foutre, nos anachorètes barbus et impuissants ?

Pour vous exciter :

Le Trou-de-Pilon à l'Entre-Deux attend toujours son Calou. Où i lé ?

Terre-Sainte ne s'écrivait pas du tout comme ça à l'origine. Akoz ?

Les Grands-Bois sont au pluriel à une entrée et au singulier à l'autre : bon Dieu lé farceur.

Bois-Blanc a perdu son dernier bois de cette farine : qui sa la coupe à li ?

Il faut ré-orthographier le Grand-Bénare (parfois écrit avec un « d », ouaf-ouaf) : il se terminait par un "A" à l'origine (du malgache "bénara", "grand froid").

Saint-Leu doit retrouver son nom originel, Boucan-Laleu, ah !

Débaptisez "Le Tapage" : c'est un des lieux les moins bruyants de l'île.

Il faut coller un PV à ceux qui disent "la Rivière Saint-Louis" : parce que chez nous, c'est "La Rivir", point barre, etc., etc.

Les coupeurs de tifs en 16 ont du boulot en perspective. Et rien de bien intéressant pour occuper leurs loisirs, apparemment. 
Jules Bénard
Lu 683 fois



1.Posté par justedubonsens le 11/09/2017 11:00

Monsieur Bénard, je ne partage pas votre analyse sur la vanité de la polémique "(H)ermitagenne". Elle a au moins le mérite de vous faire "entrer en scène" pour nous fournir quelques origines des noms de lieux réunionnais. Je vous en remercie. Très intéressant pour Bénar(a), humoristique pour Trou-de-pilon ou Bois-blanc, regrettable pour Terre-sainte dont vous ne précisez pas l'écriture primitive. Cdlt (lol).

2.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/09/2017 13:57

fukcd473
Très intéressant, je me cultive encore un peu plus.

Grave question ; pourquoi a-t-on alors changé ou modifié les noms de ces lieux-dits ?

Et à propos de l'Hermitage et de SavannaH, est-ce après réflexion historique que ces H ont été supprimés ou est-ce la volonté d'un "zélu" qui aura encore confondu culture et confiture ?

3.Posté par Jules Bénard le 11/09/2017 16:51

à posté 1 "justedubonsens" :
Mais c'est bien volontiers que je vais essayer de vous éclairer, cher monsieur.

Il y avait, voici fort longtemps, dans toute la région appelée "Terre-Sainte" aujourd'hui, des arbustes épineux appelés "bois de scinte". Il en reste quelques rares exemplaires du côté des Grands-Bois. Ces arbustes ont de longues branches prises au niveau du sol et très épineuses.
Cela a disparu et, par déformation phonétique (comme c'"est souvent le cas), la terre des bois de scinte est devenue Terre-Sainte, même si elle n'a rien à voir avec la Palestine, la Judée ou la Samarie..

4.Posté par y.féry le 11/09/2017 18:54

Je suis d'accord avec "justedubonsens". et Patrick Cévennes. Très intéressant de connaître l'origine des lieux de la Réunion. Merci Jules pour ces infos.
Je profite du savoir de Jules pour lui demander un petit renseignement, peut-être que quelqu'un d'autre pourrait m'éclairer: depuis quelques jours j'essaye de retrouver l'origine du nom du chemin Summer à Saint Paul entre Fleurimont et la route qui mène vers Bellemène (maintenant il y a plusieurs chemins Summer comme je l'ai constaté , N° 1, N° 2 etc ...) J'ai déjà entendu quelque chose là-dessus mais ça ne me revient plus.
Merci d'avance.

5.Posté par Jean Roch BOYER le 11/09/2017 19:54

Jules Bénard a raison. La précédente municipalité de Saint Paul n'avait rien d'autre à faire que de remplacer 23 panneaux qui ont coûté la peau des fesses pour les mettre en harmonie avec les deux des hauts. Je comprends que cela peut le révolter, car ce sont nos finances qui sont dilapidées.
En plus de la liste qu'il a donnée, il faut ajouter Trois Bassins. Lorsque son maire entrera dans la confrérie des coupeurs de tifs en 16, il va remplacer le nom de sa ville par Zéro Bassin, le nom de sa ravine. On parlera alors de la commune de Zéro Bassin. En effet la ravine aux trois bassins n'est pas celle là. Celle qui en a trois se trouve chez la célèbre dame aux bassins, ceux de la ravine Saint Gilles. C'est par erreur que ce nom a été donné à cette ravine.
Bonne continuation monsieur Bénard. Nous apprécions tous votre ouverture d'esprit et votre respect pour ceux qui ne pensent pas comme vous. Si ce n'était pas le cas, j'airais dit les chiens aboient et.....

6.Posté par Jean Roch BOYER le 11/09/2017 20:17

A PATRICK CEVENNES.
La décision de supprimer arbitrairement les H revient à madame Bello, tout comme elle avait remplacé la Grotte des Premiers Français par Premiers Réunionnais. Pourquoi ceux qui vocifèrent aujourd'hui n'ont-ils jamais hurlé contre son rétablissement ? Il en est de même des H.
Parfois il ne s'agit plus de vociférations mais d'invectives .A ceux-là, faisons appel à Diderot. "On n'a recours aux invectives que quand on manque de preuves." Pour l'Hermitage j'en ai.

7.Posté par Monsieur Patate le 11/09/2017 23:46 (depuis mobile)

Je crois que Patate à Durant est une plante et ne prend pas de D à la fin mais un T.

8.Posté par PATRICK CEVENNES le 12/09/2017 20:57

fukcd473
6.Posté par Jean Roch BOYER le 11/09/2017 20:17
Merci de m'avoir apporté ces précisions.

Mais la dame qui connait son "péi", qui affiche déjà 20 ans de mandat de Députée, soit la bagatelle de 3,2M € est Docteur en Histoire pour avoir pris la décision arbitraire de supprimer le "H" de SavannaH ? Ou aurait-elle une "dent" contre l'État de Géorgie ?

Pour la "Grotte des Premiers Français" devenue arbitrairement "Grotte des Premiers Réunionnais". Ôtez-moi d'un doute sérieux. A l'époque dans les années 1650, l'ile portait bien le nom d'Ile Bourbon ? Je suppose que ce lieu-dit, chargé d'Histoire, fut le lieu où les premiers colons débarquèrent avec leurs esclaves. J'aurais compris que ce lieu-dit devienne pourquoi pas "Grotte des Premiers Bourbons".

Mais "Grotte des premiers Réunionnais"je ne comprends pas. Parce que l'ile Bourbon n'a été baptisée ile de la Réunion qu'en 1793.

Dites-moi, la Dinde qui connait pas l'Histoire de son "péi" et qui affiche déjà 20 ans de mandat de Députée, soit 3,2M € aurait-elle une dent contre les métros ? Mdr ! Mais elle ne crache pas sur la gamelle de la République.

je hais les "réviseuses" de l'Histoire avec un grand H.

9.Posté par MICHOU le 12/09/2017 23:01

C'est sûr que pendant que beaucoup de femmes meurent sous les coups d'abrutis qui ont oublié d'avoir un coeur et un cerveau et que des hommes et femmes survivent cherchant désespérément un emploi qu'ils n'auront jamais, l'essentiel était de savoir s'il fallait enlever le H de Hermitage.Si on se fiait au simple bon sens on en reviendrait à la bonne phonétique qui simplifierait tout et éviterait les problèmes de f, ph, s, ç c, q k ...

10.Posté par Jean Roch BOYER le 13/09/2017 09:59

A PATRICK CEVENNES
La dame connaît parfaitement l'histoire de son pays. A vous de deviner sa motivation et c'est ce qui me révolte. Ma pugnacité à rétablir le H a aussi pour motivation sous-jacente une réaction à cette motivation.
Pour vous situer un peu, "c'est par snobisme que l'(H) Ermitage les bas" s'est affublée de "Bains" et s'est doté d'un H (voir le Quotidien du 5 mai 2009). Pour Savannah, le responsable du service à la mairie m'a dit qu'on ne pourra plus faire référence à Scarlet et en même temps que si sur l'usine du même nom il n'y a pas de H c'est peut-être parce qu'il n'y avait plus de place pour le dessiner . Allez aux archives départementales et prenez les JO de 1906 et vous y verrez un acte administratif passé entre l'île et le directeur de SAVANNAH. Ce n'est qu'un exemple. Il y en a d'autres car ce nom est porté depuis 1822 au moins.
Pour compléter la liste de noms propres mais aussi propres à notre pays dont une partie a été donnée par le secrétaire perpétuel de la confrérie des coupeurs de tif en 16, sans tarder j'étalerai aussi ma confiture dans Zinfos s'il l'accepte, comme d'autres étalent leur culture dans leur bout de pain. A ce qui paraît, si on s'intéresse à son pays c'est qu'on a rien à foutre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 11:10 Ils nous prennent pour des cons