MENU ZINFOS
Faits-divers

Alcoolisé, drogué et amnésique: L'homme est relaxé pour les faits de violences


Bientôt père pour la troisième fois, l'homme alcoolisé, qui dit se rappeler de rien, a été relaxé concernant les faits de violence. Il est cependant condamné à 4 mois de prison ferme pour le reste.

Par - Publié le Samedi 2 Juin 2018 à 07:39 | Lu 2380 fois

Alcoolisé, drogué et amnésique: L'homme est relaxé pour les faits de violences
Jean Wilfrid Jérémie n'est pas inconnu de la justice. A seulement 26 ans, il a déjà 18 mentions à son casier judiciaire, comprenant des vols, des violences ou encore des tentative d'évasion. Il est une nouvelle fois passé devant le tribunal ce vendredi dans le cadre d'une comparution immédiate. Il était jugé pour une série de délits commis le 12 mai dernier.

Cette soirée-là était surtout une soirée très alcoolisée. Les gendarmes de Sainte-Suzanne trouvent un homme gisant sur la route qui leur déclare avoir été victime d'une bagarre et avoir reçu un coup violent qui l'a fait tomber. Lors de sa chute, sa tête a tapé le sol, le rendant inconscient pendant plusieurs heures. Ils interpellent un potentiel suspect, qui tente de se cacher dans un buisson. 

Lors de sa garde à vue, les gendarmes font le lien avec un accident qui a lieu quelques heures auparavant. L'accusé en question a percuté un Dacia Duster avec son scooter. Il a injurié les automobilistes avant de prendre la fuite. Mais malgré ces faits, l'homme continue de nier. Il déclare se souvenir de rien et pour cause "j’ai bu une bouteille de whisky qui contenait du Rivotril, et j’ai fumé", confie-t-il à la barre, précise le JIR. 

Cependant les faits sont là, notamment le constat de la victime retrouvée inconsciente, dont l'état aurait pu être beaucoup plus grave. Malgré cela, le Ministère public prend en compte le fait que l'accusé va devenir père pour la troisième fois d'ici quelques mois. Le tribunal lui accorde donc une clémence. L'homme est relaxé pour les faits de violences car le récit reste flou. Mais il écope tout de même de quatre mois de prison ferme pour le reste et de la révocation d’un précédent sursis de six mois. Il a directement rejoint la maison d'arrêt après son audition. 


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par cmoin le 02/06/2018 09:00

Justice complice!Honteux!
Il doit aller en prison pour plusieurs années aux vue de son casier judiciaire (...)

2.Posté par René le 02/06/2018 10:54 (depuis mobile)

Reste à le libérer et à lui donner une kalachnikov, n'est-ce pas Les juges!!! Complètement fou ....

3.Posté par 130 000 euros le 02/06/2018 11:33 (depuis mobile)

C un peu comme 130 000 euros. Elle triche et elle oublié.

4.Posté par Jp POPAUL54 le 02/06/2018 11:50

Le gars prétendu amnésique !!
Il ne se rappelle pas des mentions de son casier.
Le mettre en prison .... pas grave, il ne s'en rapellera pas non plus.

5.Posté par Rakoto le 02/06/2018 20:14

Ah ah ah à mourir de rire mais il n'y a qu'ànla Réunion où l'on voit ça
Je soupconne les magistrats de fumer et de boire c'est pas possible
qu'il ressorte libre le mec , c'est vraiment une République Bananniere comme
à Madagascar, bon maintenant on est pas en France c'est vrai ....

6.Posté par citoyen le 03/06/2018 05:07

Et dire que même ce genre d'individus se reproduisent!!! Donc il suffit de boire et de se droguer pour ne pa être inquiété!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes