Faits-divers

Alcoolisé, drogué et amnésique: L'homme est relaxé pour les faits de violences

Samedi 2 Juin 2018 - 07:39

Bientôt père pour la troisième fois, l'homme alcoolisé, qui dit se rappeler de rien, a été relaxé concernant les faits de violence. Il est cependant condamné à 4 mois de prison ferme pour le reste.


Alcoolisé, drogué et amnésique: L'homme est relaxé pour les faits de violences
Jean Wilfrid Jérémie n'est pas inconnu de la justice. A seulement 26 ans, il a déjà 18 mentions à son casier judiciaire, comprenant des vols, des violences ou encore des tentative d'évasion. Il est une nouvelle fois passé devant le tribunal ce vendredi dans le cadre d'une comparution immédiate. Il était jugé pour une série de délits commis le 12 mai dernier.

Cette soirée-là était surtout une soirée très alcoolisée. Les gendarmes de Sainte-Suzanne trouvent un homme gisant sur la route qui leur déclare avoir été victime d'une bagarre et avoir reçu un coup violent qui l'a fait tomber. Lors de sa chute, sa tête a tapé le sol, le rendant inconscient pendant plusieurs heures. Ils interpellent un potentiel suspect, qui tente de se cacher dans un buisson. 

Lors de sa garde à vue, les gendarmes font le lien avec un accident qui a lieu quelques heures auparavant. L'accusé en question a percuté un Dacia Duster avec son scooter. Il a injurié les automobilistes avant de prendre la fuite. Mais malgré ces faits, l'homme continue de nier. Il déclare se souvenir de rien et pour cause "j’ai bu une bouteille de whisky qui contenait du Rivotril, et j’ai fumé", confie-t-il à la barre, précise le JIR. 

Cependant les faits sont là, notamment le constat de la victime retrouvée inconsciente, dont l'état aurait pu être beaucoup plus grave. Malgré cela, le Ministère public prend en compte le fait que l'accusé va devenir père pour la troisième fois d'ici quelques mois. Le tribunal lui accorde donc une clémence. L'homme est relaxé pour les faits de violences car le récit reste flou. Mais il écope tout de même de quatre mois de prison ferme pour le reste et de la révocation d’un précédent sursis de six mois. Il a directement rejoint la maison d'arrêt après son audition. 
Charline Bakowski
Lu 2323 fois



1.Posté par cmoin le 02/06/2018 09:00

Justice complice!Honteux!
Il doit aller en prison pour plusieurs années aux vue de son casier judiciaire (...)

2.Posté par René le 02/06/2018 10:54 (depuis mobile)

Reste à le libérer et à lui donner une kalachnikov, n'est-ce pas Les juges!!! Complètement fou ....

3.Posté par 130 000 euros le 02/06/2018 11:33 (depuis mobile)

C un peu comme 130 000 euros. Elle triche et elle oublié.

4.Posté par Jp POPAUL54 le 02/06/2018 11:50

Le gars prétendu amnésique !!
Il ne se rappelle pas des mentions de son casier.
Le mettre en prison .... pas grave, il ne s'en rapellera pas non plus.

5.Posté par Rakoto le 02/06/2018 20:14

Ah ah ah à mourir de rire mais il n'y a qu'ànla Réunion où l'on voit ça
Je soupconne les magistrats de fumer et de boire c'est pas possible
qu'il ressorte libre le mec , c'est vraiment une République Bananniere comme
à Madagascar, bon maintenant on est pas en France c'est vrai ....

6.Posté par citoyen le 03/06/2018 05:07

Et dire que même ce genre d'individus se reproduisent!!! Donc il suffit de boire et de se droguer pour ne pa être inquiété!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter