MENU ZINFOS
Faits-divers

Alcool, surmenage et baffes : "Je l’ai déjà frappée mais pas énormément"


Ce lundi, un mari violent a écopé de 10 mois de prison avec sursis pour avoir tabassé sa femme au retour d’une soirée alcoolisée.

Par Isabelle Serre - Publié le Lundi 2 Août 2021 à 15:37

Cela fait dix ans que Jean T. est marié. Avec son épouse, il ont un enfant de 19 mois et coulent des jours heureux à La Possession. 

Mais depuis quelques temps, Jean se sent surmené par les cours qu’il donne la journée et les dossiers qu’il traite à son compte le soir. 

Le 31 juillet, il est rentré à son domicile très tard et trop saoul. Depuis plusieurs heures, sa femme avait multiplié les textos pour savoir pourquoi il n’était pas rentré. A son retour, elle avait voulu s’emparer de son téléphone et une dispute avait éclaté. "Je voulais pas qu’on s’engueule. Je voulais qu’elle parte chez ses parents", a expliqué Jean à la barre du tribunal correctionnel. 
 
Un cérémonial qui interroge 

En guise de cadeau de départ, la malheureuse qui ne voulait pas quitter les lieux sans son marmaille a eu le tympan perforé, des ecchymoses partout, dont un de la taille d’une main. Sans oublier le traumatisme psychologique. 
 
Jean ne s’explique comment il en est arrivé à brûler de l’encens, vider une bonbonne d’eau sur la victime et lui jeter du curcuma et du sel sur le corps. "Il ne minimise pas", lance son avocate. 
 
Un cérémonial qui interroge le parquet qui requiert un an de prison avec sursis probatoire et des soins prenant en compte un casier vierge et le fait que l’homme soit inséré. 
 
La suggestion de peine a été suivie par le tribunal. Jean écope de 10 mois de prison avec sursis probatoire. Il devra suivre un stage de sensibilisation aux violences conjugales et a interdiction de contact avec son épouse. 




1.Posté par MôvéLang le 02/08/2021 16:08

'' a interdiction de contact avec son épouse ''
Le problème c'est que souvent c'est l'épouse qui vient le chercher et le ramener à la maison,

2.Posté par pierre le 03/08/2021 05:08

en france ses derniers temps ; les autorités donnent feu vert pr , des stages de sensibilisation , , des stages pr de récupérations des points , de stage pr test psycotecnique pr cocher des ptits' points sur un ordinateur , que des stages, pr que l'état fait du fric , et ses stages ne servent a rien , les gens récidivent.

3.Posté par loki le 03/08/2021 10:47

Je me demande bien à quoi ressemble un stage de sensibilisation à la violence conjugale. Je me demande à quoi ressemble tout ces stages en fait. C'est sans doute pas une si mauvaise idée de commencer par là. Qui sait pour certains ça suffira peut-être. Mais le truc c'est que quand ça suffit pas et qu'il y a récidive on fait quoi? C'est quoi les étapes? Et quand un type est à sa 17ème condamnation on a quoi comme stage? Je sais pas faudrait peut-être hiérarchiser tout ça et mettre une limite définitve au bout. J'ai du mal à croire qu'un type qui déjà été condamné dix fais finira par changer...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes