MENU ZINFOS
Faits-divers

Alcool et drogue au volant : plusieurs voitures immobilisées


Les policiers ont procédé à des contrôles routiers dans la nuit de vendredi à samedi sur le boulevard Léopold Rambaud à Saint-Denis.

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 10 Juillet 2021 à 07:40

Alcool et drogue au volant : plusieurs voitures immobilisées
Le bilan du contrôle de police

Les dernières semaines ont été marquées par plusieurs accidents mortels liés à la circulation routière. L’assouplissement des contraintes sanitaires, le début des vacances et la volonté bien légitime des lauréats de fêter leurs succès scolaires sont autant de circonstances qui peuvent amener certains usagers à prendre la route ce week-end dans un contexte festif.

C'est au regard de ces éléments que la Délégation Départementale de la Sécurité Routière de la DDSP974 a réalisé dans la nuit de vendredi à samedi un contrôle routier conformément à une réquisition du Procureur de la République de Saint Denis. Les usagers du front mer de Saint Denis, et particulièrement ceux circulant Boulevard Rambaud, lieu utilisé par des adeptes de démonstrations motorisées, ont été ciblés. Cette opération a regroupé des effectifs des Brigades Motocycliste, de Sécurité Routière et de la Section d'Intervention de Nuit.

Seize infractions ont été relevées dont quatre délits. Les contraventions venaient sanctionner des équipements en défaut ou non conforme (échappement générant une fumée excessive, pneu lisse...) ou des comportements du conducteur (conduite malgré une mesure d'immobilisation du véhicule, vitesse excessive...).

Un conducteur à la vue du contrôle se stationnait précipitamment en amont. Il expliquait circuler alors que son permis était annulé et ne pas avoir procédé à la cession du certificat d'immatriculation. Il s'avérait par ailleurs conduire en ayant consommé des stupéfiants, le dépistage réagissant positivement à la présence d’amphétamines. Des éléments de cette substance étaient d'ailleurs retrouvés dans le véhicule. Celui-ci faisait l'objet d'une mise en fourrière administrative.

Un autre conducteur adoptait la tactique inverse et, ne répondant pas aux injonctions d'arrêt des policiers, dépassait à vive allure le contrôle. Intercepté par la Brigade Anti Criminalité, le conducteur s'avérait conduire avec une alcoolémie affichée à 0,94 mg d'alcool par litre d'air expiré (soit près de 2 g d'alcool par litre de sang). Son véhicule faisait également l'objet d'une mise en fourrière administrative. Un autre véhicule était également placé en fourrière, suite à un accident au Butor, son conducteur ayant disparu avant l'arrivée des effectifs Police Secours.

Si les adeptes de courses non règlementaires sur la voie publique semblent avoir déserté le Boulevard Rambaud, force est de constater la persistance de conduites à risque dont les circulations sous influence.

En zone Police, cette année, la présence de stupéfiant ou d'alcool a été relevée dans trois quarts des accidents mortels constatés.




1.Posté par Tsigane le 11/07/2021 07:31

En plus le conducteur a un main cassé, et li à plus permis, et il fumé le zamal, y faut mettre à li au diable

2.Posté par Hugh Hugh le 11/07/2021 10:16

Pourquoi ne pas inclure sur le pass sanitaire un QRcode de son assurance véhicule et responsabilité civil alors si pas d’assurances et vaccin ou l’un des deux restrictions de sorties
boîtes de nuit
cinéma
resto 💉💉💉💉🤣🤣🤣🤣

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes