MENU ZINFOS
National

Ajaccio : Le préfet demande la fin des manifestations


- Publié le Dimanche 27 Décembre 2015 à 09:55 | Lu 730 fois

La tension est toujours palpable à Ajaccio. Hier, une nouvelle manifestation s'est déroulée, dans le calme cette fois, dans le quartier des Jardins de l'Empereur. Au lendemain des premiers rassemblements qui ont dégénéré, ils entendaient protester contre l’agression de deux pompiers et d’un policier dans la nuit de jeudi. Le préfet de Corse, Christophe Mirmand, a demandé aux manifestants de cesser le mouvement.

Ce dernier a reçu une délégation de manifestants "pour leur demander de cesser ces mouvements et cette démonstration qui donne un image désastreuse de la Corse". Les manifestants se sont dit satisfaits des engagements du préfet, qui a déclaré que "des policiers seraient présents dans tous les quartiers".





1.Posté par Pamphlétaire le 27/12/2015 09:39

Ajaccio : Corses 1-Racailles 0...Et les racailles sont soutenues par le gouvernement en place.

2.Posté par pauvre france le 27/12/2015 11:22

Le préfet demande l'arrêt des manifestation !
Pourquoi, les manifestants n'ont ni agressés ni blessés personne ?
MANUEL VALLS en colère pour une salle de sport saccagée ?
Pourtant, il n'avait rien dit pour l'agression des pompiers et policiers le jour de noël ! pourquoi ?
Les manifestants n'ont pourtant blessé personne, juste bien fait comprendre qu'ils étaient chez eux et qu'il fallait les respecter. BRAVO !
Que cette salle de sport touche des subventions alors qu'elle est en fait une mosquée clandestine subventionnée, ne gène pas notre matamore...
Cette salle de sport est gérée par : ASSOCIATION MAROCAINE SPORTIVE ET CULTURELLE DES MUSULMANS DE CORSE

3.Posté par Gloseur sensE le 27/12/2015 11:40

Lorsque en Corse une personne est assassinée, des villas de Français continentaux ou des commissariats de police sont dynamités, il n'y a jamais de manifestation de la part de ces nationalistes corses, n'est-ce pas ?
Alors, s'il-vous-plaît, ni violence, ni haine, ni hypocrisie !

4.Posté par LORHEIN le 27/12/2015 13:15

LE PREFET: "BLA, BLA, BLA, BLA ........................................gouvernemental".

5.Posté par noe2016 le 27/12/2015 15:00

on va l'envoyer se promener sur les roses !

6.Posté par Zambrocal le 27/12/2015 16:16

Donc, les flics ne sont jamais dans les cités sauf pour protéger la racaille des corses qui veulent venger les pompiers.
Dont acte.

7.Posté par pauvre france le 27/12/2015 20:09

Comme à chaque fois que des musulmans commettent des dégradations ou des assassinats, la priorité est de les protéger. toujours à sens unique la réponse de ce gouvernement qui cherche à protéger son fond de commerce !

8.Posté par Alwatani le 27/12/2015 20:34

Ahurissant...
On essaie de culpabiliser les victimes, en l'occurrence les Corses dont trois des leurs (en l'occurrence des pompiers, dont une femme) sont hospitalisés, pendant que leurs agresseurs, qui avaient manifestement l'intention de tuer, sont de toute évidence protégés par les pouvoirs publics.
On nous les gonfle avec cette "salle de prière" soit disant "profanée" (!!!!).
Au demeurant, il restera aux Croyants la rue pour leurs "prières", une rue qu'ils utilisent volontiers par ailleurs volontiers pour leurs exhibitions salutistes.
J'en ai même vu qui priaient au Maroc sur des plages, en présence de femmes en bikini (marocaines en l'occurrence).
Quant au préfet nommé par Valls, qu'il fasse gaffe...Un de ses prédécesseurs, en 1998, est reparti entre quatre planches.

9.Posté par Le Corbeau le 28/12/2015 20:06

INFORMATION OU ORIENTATION

Il semble que certains médias parlent plus souvent de la Mosquée saccagée en Corse ( racisme ) que des pompiers et policiers caillassés, blessés dans l'exrcice de leur fonction, victimes d'un guet-apens. Pourquoi ???
Sont-ils moins interressants qu'un lieu de prière ???
A quand une information impartiale sans parti pris

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes