MENU ZINFOS
International

AirAsia : Les enquêteurs du BEA attendus ce vendredi


Par SI - Publié le Vendredi 2 Janvier 2015 à 10:46

Les recherches autour du crash de l'Airbus A320 d'AirAsia se poursuivent. Les équipes de recherches de l'appareil qui s'est abîmé en mer de Java en Indonésie ont repêché sept corps supplémentaires et poursuivent leurs efforts pour retrouver aussi le fuselage de l'Airbus. À noter qu'une équipe du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a été dépêchée sur place.

Dans un communiqué, le BEA précise que les enquêteurs français sont "équipés de moyens de détection comprenant notamment des hydrophones en vue de localiser les balises acoustiques des deux enregistreurs de vol".

Selon des experts, le pilote de l'Airbus pourrait avoir réussi un atterrissage d'urgence sur l'eau avant que l'appareil ne coule à cause des vagues. L'avion devrait se trouvait à environ 25-32 mètres de profondeur.

Cette thèse permettrait d'expliquer l'état du fuselage, qui est vraisemblablement en grande partie intact. Pour Jusman Syafii Djamal, ancien ministre indonésien des Transports, il se peut que les passagers aient attendu qu'un canot de sauvetage soit gonflé, mais une haute vague aurait fait sombrer l'avion.




1.Posté par paix le 02/01/2015 11:33

Qu'ils reposent en paix!

2.Posté par noe le 02/01/2015 14:15

Il doit y avoir encore des survivants dans la carlingue avec tout l'air qui reste ! les mentalistes entendent encore des voix ...
Qu'on fasse très vite !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes