Océan Indien

Air Mauritius ne changera pas ses sondes "pitot"

Mercredi 10 Juin 2009 - 11:55

Alors qu'Air France entreprend depuis hier le remplacement de ses sondes de détecteur de vitesse ("pitot") sur ses Airbus A330 et A340, une source proche d'Air Mauritius affirme que la flotte de la compagnie mauricienne ne requiert pas ces changements.


Air Mauritius ne changera pas ses sondes "pitot"
Une source proche d'Air Mauritius nous a confirmé que la compagnie aérienne n'a pas pour projet de changer ses sondes "pitots", celles-ci n'étant pas visées par la recommandation d'Airbus. Pour rappel, Airbus avait envoyé en avril 2008 un communiqué à tous ses clients (dont Air France et Air Mauritius) leur recommandant de changer les sondes "pitots" de leurs Airbus.

Les sondes "pitots" sont construites par deux sous-traitants agréés par Airbus : l'entreprise française Thales et l'américain Goodrich. Cependant, seules les sondes Thales sont concernées par la directive d'Airbus. Air Mauritius, qui possède une flotte de sept A340 et un A330, n'utilisant que des sondes Goodrich, la compagnie ne se considère pas visée par la recommandation.

Airbus confirme l'aptitude au vol des A330

Hier, Air France utilisant les sondes Thales, a diffusé un communiqué à ses pilotes leur prévenant du changement immédiat d'au moins deux des trois sondes de détecteur de vitesse sur les A330, et ce sous dix jours.

Ce matin, pendant qu'Air Mauritius nous confirmait ces informations, Airbus a envoyé un communiqué aux 72 compagnies aériennes possédant un A330 précisant que "les Airbus A330 peuvent continuer à assurer tous leurs vols habituels" et ce que les sondes aient, ou non, été changées.
Baradi Siva
Lu 2325 fois



1.Posté par michel rvn blanche le 10/06/2009 12:02

Comme Air Tahiti Nuit aussi.

Source : La Dépéche de Tahiti 09/06/09

Dans cet article il est indique que la Cie locale qui "fait voler" 5 Airbus a communiqué :

"Airbus Confirme qu'en l'état actuel des choses tous les appareils équipés de tous les standards de tube Pitot peuvent continuer à opérer et précise à nouveau la procédure "unreliable speed indication"……."

La Cie précise par ailleurs que le remplacement progressif des sondes dans le cadre de sa procédure de maintenance… "avec un nouveau modèle développé pour améliorer l'évacuation de l'eau lors des pluies très fortes en phases de décollage ou d'atterrissage…"

Enfin la Cie précise que "bien que ni Airbus, ni l'aviation Civile, ni le BEA n'aient envoyé de recommandation concernant les sondes Pitot, la Cie par mesure de précaution à d'ores et déjà passé commande de sonde type BA "


2.Posté par david le 10/06/2009 20:04

Toutes les économies sont bonnes à prendre. Même en matière de sécurité malheureusement...

3.Posté par etjosedire le 11/06/2009 05:02

Les fabricants français ne sont plus les meilleurs du monde ?

Boeing doit rigoler d'autant que Goodrich est yankee.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >