Océan Indien

Air Mauritius en voie d'amélioration ?

Mardi 2 Juin 2009 - 07:30

La compagnie aérienne de l'île sœur a annoncé qu'elle rembourserait 400 millions de roupies au Fond national de pensions mauricien suite aux prêts consentis par cette instance il y a plus d'un mois. La situation économique et financière serait-elle à l'amélioration ? C'est en tous cas ce que semble indiquer la lettre adressée, hier, au Ministère des Finances de l'ile sœur...


Air Mauritius en voie d'amélioration ?
A la fin du mois de mars dernier, la compagnie nationale de l'île Maurice avait contracté respectivement deux emprunts de 1.000.000 de dollars et de 400.000.000 de roupies, garantis par le gouvernement de Xavier Luc Duval, auprès du NPF (National pensions founds) afin d'assainir une situation financière difficile.

Pour le Vice-Premier ministre, Xavier Luc-Duval, la satisfaction et la confiance prédominent après la prise de plusieurs directives : "Je constate avec plaisir que la situation (...) s'améliore nettement. Je me réjouis de voir que les nombreuses décisions prises par la direction d’Air Mauritius pour assainir les revenus et réduire les coûts de la compagnie portent leurs fruits. Pour toutes les raisons énumérées plus haut, j’estime qu’Air Mauritius peut donc voir l’avenir avec beaucoup plus de sérénité et d’optimisme. L’objectif de faire (...) une compagnie plus forte et plus performante que jamais est en train de se réaliser. Je profite de l’occasion pour réitérer mon appel à l’ensemble du personnel afin qu’il améliore de façon qualitative les prestations de la compagnie à bord et au sol" a t-il déclaré dans les colonnes de l'Express hier.

Le prix du baril de pétrole remonte à 67 dollars

Le 23 mars dernier, la compagnie au Paille-en-queue avait nommé Keeshore Beegoo à la tête de l'opération "Re-invent Air Mauritius" dont le but était de générer de nouveaux revenus et assainir des finances en proie à de grandes difficultés depuis le début de l'année 2009.

Pour le moment, la ligne fixée par ce plan aux 300 directives semble être respectée puisque le non-renouvellement de ce prêt de 400 millions de roupies participera à une diminution de l'endettement de la compagnie et des garanties accordées par l'Etat. De leur côté, les retombées de la crise et les pertes liées aux contrats de hedging sont désormais inférieures à ce qui avait été prévu au mois de janvier en raison du nouveau cours du baril de pétrole, soit 67 dollars US contre 30 dollars il y a peu.

Toujours est-il que Air Mauritius peut y voir les premiers résultats de ses compagnes de promotion réalisées en direction des touristes de l'île de la Réunion avec des billets aller-retours à 199 euros TTC mais aussi en direction de l'Inde et de la France métropolitaine...
Ludovic Robert
Lu 499 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >