Economie

Air France va-t-il louer un B787 à Air Austral ?

Vendredi 18 Mai 2018 - 10:07

Aussi improbable que cela puisse paraitre, des discussions seraient en cours entre les états majors d'Air France et d'Air Austral. La grève des pilotes qui sévit actuellement au sein de la compagnie nationale a entrainé l'immobilisation au sol de l'un de ses six B787. Une très chère immobilisation, à plus d'un million de dollars par mois, qui pousse Air France à trouver une solution... Et Air Austral louait l'un de ces B787 Dreamliner ?


Un avion neuf mais personne dans le cockpit pour cause d'un désaccord entre la direction et le syndicat national des pilotes de ligne le fameux SNPL ! Comme le révèle la Tribune, c'est " l'incroyable affaire des B787 d'Air France, qui résume à elle seule la situation générale rocambolesque de la compagnie depuis le début de l'année ".

La compagnie bleu blanc rouge se serait donc mise à la recherche d'un locataire qui pourrait bien se trouver dans l'Océan Indien.

Comme nous vous le révélions, Air Austral pourrait avoir quelques soucis de disponibilités avec ses B787 actuellement, rappelés pour une inspection moteurs. Le 23 avril, Zinfos précisait : "En effet l'inspection est désormais terminée pour le 787 F-OLRC, et les résultats sont de très bon augure pour la future inspection de son frère jumeau le F-OLRB. Les moteurs ne présentent aucun danger. L'engin actuellement positionné à Mayotte partira à son tour en inspection le 6 juin. Ce dernier ayant moins volé que son jumeau (son premier vol date d'août 2016 contre un premier vol en janvier 2016 pour l'autre engin), il y a fort à parier qu'il passera lui aussi l'inspection sans encombre 
Air Austral procèdera pour le 787 F-OLRC au changement de son moteur, une mesure d'anticipation, ce qui implique une immobilisation jusqu'au mois de juillet. La décision pour le F-OLRB, dont le moteur a effectué moins de cycles, n'a pour l'instant pas été prise".

Si la compagnie se montrait donc confiante quant au résultat de l'inspection, elle serait cependant prudente et anticiperait une éventuelle inspection prolongée. Ces appareils à la location ont le mérite d'être très récents et disponibles et à l'approche des vacances ils seraient les bienvenus en cas de non retour rapide du deuxième B787 Dreamliner... 
NP
Lu 6592 fois



1.Posté par John le 18/05/2018 10:21 (depuis mobile)

Annoncé officiellement au journal tele de france 2 hier soir 22h c est officiel

2.Posté par spartacus974 le 18/05/2018 10:32

Ce n'est pas une simple inspection mais un changement des 2 moteurs et cela va prendre beaucoup de temps car les compagnies ayant des 787 font la queue .Air Austral risque d'avoir ces 2 appareils immobilisés pendant les grandes vacances et donc il y a urgence à trouver une solution de secours pour ne pas laisser des passagers en rade .Ce n'est pas cet nouvel épisode désastreux en terme de communication qui va arranger l'image d'une compagnie en pleine turbulence .La campagne de communication de la compagnie tombe vraiment mal car elle s'avère d'emblée plombée par cette affaire de moteurs.

3.Posté par Jp POPAUL54 le 18/05/2018 14:07

On préfère "Air France va t elle" et non va t il ; c'est la compagnie.

C'est vrai que cela serait bien mieux que l'avion low cost portugais du moment.

4.Posté par Yableso le 18/05/2018 16:17 (depuis mobile)

Vive la vie GP!
Gp signifie gratuité partielle chez Air France: un Paris Réunion coûte environ 120 € ! au personnel et amis et facilement surclassé et ils sont subventionnés pour tous leurs achats personnels: meubles, voiture, vêtements....

5.Posté par GIRONDIN le 18/05/2018 19:22

Waoouuuuuu

6.Posté par Titi or not Titi le 18/05/2018 23:31

Oups !😜

http://www.air-journal.fr/2018-04-22-dreamliner-le-dernier-terrible-teen-demantele-5197755.html

ANouLa©®

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >