MENU ZINFOS
National

Air France pourrait supprimer 5.000 postes supplémentaires


- Publié le Mercredi 7 Octobre 2015 à 09:20 | Lu 992 fois

Alors que la direction d'Air France a annoncé en début de semaine vouloir supprimer 2.900 postes d'ici l'horizon 2017, la deuxième étape de ce plan de restriction au sein de la compagnie aérienne concernerait la suppression de 5.000 emplois en plus, comme le révèle Le Canard Enchaîné.

Des sources syndicales ont confirmé mardi  l'information, même si pour l'heure la direction d'Air France a opposé un formel démenti à cette hypothèse.

"Si on va à la deuxième phase du plan, il y aura des départs contraints parmi ces 5.000 postes", a précisé un représentant syndical.




1.Posté par Thierry BRENIERE le 07/10/2015 10:37

J'adore ce terme"départ contraint" au lieu de licenciement .
Et certains s'offusquent de la colère des salariés qu'on jette comme de vulgaires kleenex .....

2.Posté par kld le 07/10/2015 10:45

la chienlit n'est pas celle qu'on croit ou du moins celle que veut nous faire croire certains comiques qui se réfèrent à de Gaulle ds ses discours , pas les plus intéressants d'ailleurs ! par contre , les frais de "bouche" du Général" étaient " plutot minime , il n'utilisait pas l'argent publique pour son bling bling personnel, qu'en est il de ce qui se réfère à lui à tord et à travers..............

3.Posté par tiloot le 07/10/2015 13:00

et se PRÉSIDENT veut encore baissé le nombre de chômeurs d ici la fin de son MANDAT

vraiment un comportement DE VOYOU

4.Posté par tiloot le 07/10/2015 13:00

et se PRÉSIDENT veut encore baissé le nombre de chômeurs d ici la fin de son MANDAT

vraiment un comportement DE VOYOU

5.Posté par areteksa le 07/10/2015 13:20

on ne dit plus "licenciements" mais "départs contraints"

en revenant sur l'épisode d'hier :
"le traitement médiatique de ce qui n’est quand même qu’un fait divers – la “pov’ chemise déchirée à Not Bon’ Maitr’ – était quand même très étonnant, comme si virer 2 900 personnes dans le contexte actuel n’était pas aussi une petite “violence” (non, pardon, c’est juste du “dialogue social”, merci Macron), et c’est bien connu que le chômage ne finit jamais mal… (dépressions, violences, suicides…).

l'article complet ici :

6.Posté par les décisions scandaleuses du gouvernement le 07/10/2015 14:00

1 j'approuve

dans la série "on ne nous dit pas tout" il est intéressant de prendre en considération le fait que c'est le gouvernement français lui-même qui a porté de sévères coups à Air France :

En effet la vente de Rafale au Qatar a été un coup dur pour Air France.
Le Qatar avait mis une condition à l’achat de ces 24 avions : obtenir des droits de trafic supplémentaires vers la France pour sa compagnie aérienne, Qatar Airways. L’émirat a eu gain de cause. Les avions de Qatar Airways, qui desservent déjà Paris, pourront désormais atterrir à Lyon et à Nice, vraisemblablement trois fois par semaine.

La compagnie française, en difficulté, a déjà du mal à résister à la concurrence des compagnies du Golfe. Cette fois, ce sera encore plus difficile. Car en s’installant dans des aéroports régionaux français, les avions qataris risquent de détourner le trafic vers le hub de Doha, au détriment de Paris.
Cette décision pénalise la compagnie française au moment même où elle tente de se redresser. Elle pourrait même aggraver la situation, car Air France sera peut-être contrainte de revoir ses vols. Or, quand un avion long courrier est retiré de la flotte, ce sont 300 emplois directs en moins.

La décision apparaît d’autant plus incompréhensible qu’elle est prise par l’Etat, qui est actionnaire de la compagnie aérienne (16 %). Le risque est désormais d’avoir créé une jurisprudence. Les Émirats arabes unis, qui sont, eux aussi, intéressés par des avions de combat, pourraient faire la même demande auprès des autorités françaises pour leur compagnie aérienne Etihad.

7.Posté par La vérité vraie... le 07/10/2015 15:17

Freud : "si l'on cède sur les mots, on finit par céder sur les choses". La bataille est aujourd'hui porté par le patronat assisté sur le champs de la sémantique.
Il ne faut surtout pas laisser faire, c'est une bataille qu'ils ont lancé pour faire gober leurs conneries a la population. Les exemples sont multiples : coût du travail dans la bouche des patrons alors que le travail à un prix (par contre la rente, elle, a un coût) ; départs contraints dans la bouche des patrons alors que la législation parle de licenciements ; charges sociales dans la bouche des patrons alors que la législation parle de cotisations sociales, etc.
Faut se battre !

8.Posté par matthieu le 07/10/2015 15:20

Les robots vont remplacer les licenciés.

9.Posté par PECPEC le 07/10/2015 16:40

Comment conserver en l'état une entreprise d'un autre âge. J'ai bien peur que nous n'assistions à moyen voir court terme à la mort programmée du fleuron français.
Contre vents et marées la compagnie nationale a dilapidé ses subsides à fonds perdu. Le personnel technique le plus payé du monde, des commandants à plus de 20 000 euros par mois on croit rêver, le double de personnel de n'importe quelle autre compagnie, c'est devenu invivable.
La compagnie peut être rachetée à tout instant par n'importe quel investisseur qui monterait un "petite" OPA, elle ne vaut plus rien.
Si l'on rajoute la dessus la grande braderie des lignes offertes aux compagnies du golf (sujet, bien évoqué par le post 6).
Le prochain chef de l'état aura cette catastrophe industrielle a gérer, en attendant les socialistes vont gérer jusqu'aux élections 2017.
Vive la France.

10.Posté par Tehuantepec le 07/10/2015 17:10

Les pilotes mafieux et arc boutés sur leur privilège exhorbitant ont précipité AIR CHIENLIT dans la M....
Maintenant c'est tout le personnel qui morfle.Pour KLM, c'est la honte de s'être associé à ces irresponsables!

11.Posté par Fidol Castré le 07/10/2015 17:11

Le comportement kaniar du syndicat a du les motiver.

12.Posté par kld le 07/10/2015 20:32

tien bo contre les "plans sociaux" , surtout pour une entreprise dite " à actionnariat gouvernemental" , avec nos impots...................... , tir chemise meme ! les voyous ne sont pas forcément ce que l'on croit ........ stop aux voyourisme des "sortis des grandes écolesé, qui ne font que " répliquer" une société injuste " , , .....' des pilotes qui refusent de négocier" et qui font payer les salariés "au sol" .......... c'est chouette "l'esprit civique" de "AIR..[FRANCE"............ les "jaunes "ne gagneront pas ............, ça se saurait ds une "démocratie sociale" comme sait l'etre la " FRANCE ; Valls , tu te rappelles , de tes ba ba du "socialisme" .vaste mot plein de reve d'un monde meilleur ! qui sont " la chienlit" ???????? ..........., ce n'est pas d'ailleurs ce que " De Gaulle " a dit de meilleurs .un grand militaire de la résistance contre le nazisme , ......mais un grand "politicien" ....j'en doute '(heureusement que la " chienlit" était là en 68 pour casser la vieille société framçaise .. biien qu'il y ait eu des débordements ????????l'histoire le retiendra ...................... .........) vive la France républicaine ........................ Valls : y a aussi des "voyous" en col blanc .on les connait .

13.Posté par L'Ardéchoise le 07/10/2015 21:45

Bien d'accord , PECPEC !
Les pilotes d'Air France sont également ceux qui font le moins d'heures , et le plus de grèves .
Ce qui se passe est malheureux surtout pour les "petits emplois" au sol , mais inéluctable .

14.Posté par kld le 07/10/2015 22:07

entre le "karcher " du sarkousy" , les voyous de "valls" ou les "chienlits" des " je me réclame de de Gaulle" et je ne lui arrive pas à la cheville ......... les memes !!!!!!

15.Posté par PECPEC le 07/10/2015 23:09

J'en remet une petite couche, Air France est morte en 1981, quand le poste de PATRON est devenu éminemment politique.
Les ministres des transports successifs ont cumulé les bêtises, mettant en place les copains politiques, qui sont eux même arrivés chacun avec leurs staff, copains de l'ENA ou autre usine à fossoyeurs de la république.
Le SNPL dans sa détermination d'une autre époque aura avec les patrons sur la conscience la fin de notre compagnie nationale.
Que pensez vous du commandant qui touche 20 000 euros pour travailler 63 heures par mois, oui ce sont les chiffres de la compagnie......Alors bravo !
Et vive la France.

16.Posté par kld le 07/10/2015 23:11

d'accord avec "violette de l'Ardèche" : le corporatisme des pilotes retombe sur les salariés "aux sols" .............. le corporatisme , plaies françaises , dénoncé avec "Toujours plus" de François de Closets , il y a déjà bien longtemps .......... rien de nouveau ....... mais , par contre , rien n'est inéluctable , en économie .......... il ya les " contents du système" et les autres ....... c'est l'homme qui fait les "rapports sociaux" pas la "main invisible " d"adam Smith" et ses suiveurs libéraux contemporains .......... Germinal , c'est pas finie !

17.Posté par kld le 08/10/2015 01:10

quand on lit pecpec et que l'on voit l'histoire de cette "compagnie ex national", je ne m'étonne pas , malgré les "ho c'est un scandale"............ de la violence de certains manifestants , , je ne l'encourage pas mais je peux la comprendre . la "déchemiserie" n'est pas finie , si cela continue comme ça . la "chienlit" n'est pas qui l'on croit , la "chienlit "en col blanc est aussi monnaie courante .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes