MENU ZINFOS
Océan Indien

Air France ne desservira pas Mayotte


Les Nouvelles de Mayotte avaient annoncé le 28 avril l’arrivée de la compagnie nationale à partir du 5 juillet, à raison de quatre vols par semaine via Nairobi, capitale du Kenya. Mais ce lundi, le député Mansour Kamardine a annoncé qu’"Air France ne desservira pas Mayotte", non sans amertume, relaie Outremers360.

Par N.P - Publié le Mardi 4 Mai 2021 à 14:10 | Lu 1814 fois

Air France ne desservira pas Mayotte
Ascenseur émotionnel. La nouvelle a réjoui les acteurs politiques et économiques, tout autant que les usagers de Mayotte. D’après les informations du journal "Les Nouvelles de Mayotte", relayées par le site Outremers360, cette liaison Paris – Nairobi – Pamandzi devait être lancée en juillet, à raison de quatre rotations hebdomadaires, et peut-être pérennisée à la rentrée d’août.

Toutefois, la nouvelle n’avait pas encore été confirmée par le Ministère des Transports. Rappelons-le, l’État est revenu au capital de la compagnie menacée par la crise sanitaire et son redéploiement en Outre-mer devenu une évidence en pleine crise. Les parlementaires et le président de l’association des maires de l’île avaient par ailleurs adressé un courrier au ministre Jean-Baptiste Djebbari pour appuyer cette demande. De leurs côtés, les acteurs économiques ont adressé un courrier à la directrice générale d’Air France pour saluer l’initiative. En somme, les preuves d'un accueil chaleureux pour la compagnie nationale. 

Douche froide ce lundi matin dans l’hémicycle du Lycée des Lumières. "Air France ne desservira pas Mayotte", a annoncé le député LR Mansour Kamardine, visiblement remonté. "Nous attendions Air France, mais, patatras, parce qu’Air Austral ne veut pas, cela ne se fera pas !", a-t-il poursuivi, selon les propos relevés par le Journal de Mayotte. "Le gouvernement n’a donné à Air France qu’un seul créneau par semaine, la compagnie a répondu qu’elle ne viendrait pas", a ajouté le député, dénonçant une forme de dépendance de Mayotte à La Réunion. "L'ouverture de ce vol n'avait pas été annoncée", a de son côté répondu Air France à Zinfos974 dès ce lundi 3 mai. 

Rappelons que la compagnie Corsair, récemment sauvée par un consortium public-privé ultramarin, a repris les vols entre Pamadzi et Paris via La Réunion, et annoncé l’ouverture d’une "desserte au départ de La Réunion et Mayotte à destination de Marseille et Lyon à partir du 20 juin 2021"




1.Posté par didier le 04/05/2021 17:58

Ah bon, Mayotte n'est pas français ?

2.Posté par jeje le 04/05/2021 18:13

a ben si Air Austral veut pas , elle veut pas point .

3.Posté par marre elect heure le 04/05/2021 19:37

l'isolement... rien que l'isolement.

4.Posté par Mzungu974 le 05/05/2021 15:35

Monopole quand tu nous tiens...

On voit à présent ce que pèsent les élus de Mayotte, sur l'échiquier politique régional.... peanuts!!!!

Leur piste longue ils vont la rêver encore longtemps.... car ce serait la fin du monopole air austral sur les gros porteurs cargos et commerciaux. ....

5.Posté par Koklespes le 06/05/2021 20:22

Air France je vous en supplie n écoutez pas air austral c est une compagnie zambrokal nul .faites des vols Mayotte Paris via Nairobi ...je vous en supplie sauvez les comoriens .

6.Posté par Même pas peur le 06/05/2021 20:49

C'est de la discrimination...!

7.Posté par Millithiba le 07/05/2021 11:21

"Air Austral ne veut pas " mdrrr. Tu m'étonnes , en situation de monopole ils pratiquent des tarifs exorbitants 🤣. Comme si ils allaient se tirer une balle dans le pied ?!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes