MENU ZINFOS
International

Air Cocaïne en République dominicaine : Les quatre Français condamnés à 20 ans de prison


Par - Publié le Samedi 15 Août 2015 à 12:59 | Lu 1590 fois

Le Falcon 50 appartenait à Alain Afflelou
Le Falcon 50 appartenait à Alain Afflelou
Les quatre Français qui avaient été arrêtés en mars 2013 en République dominicaine pour avoir transporté à bord de leur Falcon 680kg de cocaïne, ont été condamnés hier à 20 ans de prison.

Les pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos, le passager Nicolas Pisapia et l'apporteur d'affaires Alain Castany ont été reconnus "coupables du crime d'association en vue de [...] posséder des drogues illicites".

Les quatre Français, qui comparaissaient libres après 15 mois de détention provisoire dans un quartier de haute sécurité, le resteront jusqu'à ce que la sentence soit définitive, mais ne pourront pas quitter la République dominicaine.

Dans leurs plaidoiries, les avocats des quatre hommes avaient tous demandé leur acquittement, alléguant que rien ne prouvait qu'ils savaient que de la drogue se trouvait à bord de l'avion. 

Mais vendredi, le procureur avait une nouvelle fois affirmé le contraire, assurant que les valises contenant la drogue étaient "arrivées par un trou percé dans le grillage [ceignant le tarmac] jusqu'à l'avion, en présence des pilotes".

Invités à s'exprimer une dernière fois devant leurs juges, les quatre Français avaient chacun pris la parole pour réaffirmer leur innocence.

En France, une enquête a également été ouverte après l'interception de l'avion en République dominicaine. Mais dès janvier 2013, soit deux mois avant les arrestations, les gendarmes étaient sur la piste de "comportements suspects" de passagers d'un Falcon 50 ayant atterri un mois plus tôt à Saint-Tropez. Le 9 décembre 2012, un douanier en poste à Toulon, soupçonné aujourd'hui de complicité, était allé accueillir l'avion, avec à son bord Pascal Fauret, Bruno Odos et Nicolas Pisapia (les deux pilotes et le passager arrêtés à Punta Cana). Il avait fait entrer sur le tarmac deux véhicules qui avaient emporté dix valises déchargées de l'appareil.

Selon l'enquête, deux autres déchargements identiques avaient eu lieu en 2012. Un autre était prévu pour le 18 mars 2013. Mais la défense des Français a tout fait pour que ces faits ne soient pas utilisés par l'accusation durant le procès.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par noe le 15/08/2015 14:11

Arrondir ses fins de mois en transportant de la coke pour tuer les autres , comporte des risques dans certains pays ... même si on ose dire qu'on est innocent ...
Que cela corrige les autres pilotes !

2.Posté par Rougailsaucissonsek le 16/08/2015 00:48

Stupéfiant cet article !!!

3.Posté par Julien le 16/08/2015 13:21

C'est fou le nombre de Français " innocents" accusé de trafic de drogue dans le monde surtout sur des iles.


4.Posté par Mwa la pa di le 16/08/2015 19:25

Si demain je transporte de la coque ou de l'héroïne sur un avion d'air France, et que je suis pris, mettra t on le pilote en prison??????

5.Posté par polo974 le 17/08/2015 14:55

ils auront donc 20 ans pour se refaire une ligne (de conduite, pas de coke...)

à Mwa la pa di:
le problème est différent avec un avion d'air france, car c'est un avion de ligne...

6.Posté par Jacques BOVIS le 17/08/2015 16:54

on va les echanger

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes