Société

Air Austral se défend d'avoir surfacturé les billets avec continuité territoriale

Vendredi 16 Février 2018 - 08:54

Suite aux révélations du Quotidien concernant des billets d’avion surfacturés avec la continuité territoriale, la compagnie dément dans un communiqué. Pour rappel, une enquête du Quotidien affirmait hier que des écarts de prix importants étaient constatés sur les billets de la continuité territoriale. En effet sur le site de la compagnie Air Austral, le journal a constaté un différence allant jusqu’à plus d’une centaine d’euros une fois les bons entrés dans le système. Les clients étaient redirigés vers une page spécialement dédiée à la continuité territoriale, sur laquelle les tarifs étaient plus chers que ceux affichés pour le grand public. Voici le communiqué rédigé à l’attention de toutes les rédactions par la compagnie:


"Suite à la parution dans l’édition du Quotidien de ce jour, d’un article remettant en cause la probité et l’honnêteté de la compagnie, la Direction Générale d’Air Austral se dit profondément choquée par les affirmations du journaliste, qui laissent peser une suspicion fortement préjudiciable sur l’entreprise et ses mille salariés.

La compagnie réunionnaise proteste énergiquement contre la présentation des faits, qui laisse à penser qu’elle aurait intentionnellement majoré certains de ses tarifs dans le but de tromper sa clientèle éligible à la continuité territoriale.

Ce qui serait non seulement un non sens économique et commercial, mais totalement contraire à l’éthique de l’entreprise. Depuis le mois d’août 2017, Air Austral propose aux passagers éligibles à la continuité territoriale, une facilité supplémentaire,en offrant la possibilité de pré-réserver son voyage en ligne, sur le site www.air-austral.com.

Il est désormais possible sur le site, de tester son éligibilité, de constituer un dossier de demande de bons de continuité territoriale à déposer au niveau des antennes locales prévues à cet effet, et aussi, de pré-réserver son voyage, le règlement et l’émission du billet d’avion devant être effectués en agences de voyages comme l’impose la procédure.

A aucun moment, Air Austral n’a choisi d’appliquer intentionnellement des tarifs plus élevés aux passagers utilisant ce système. Elle n’aurait d’ailleurs aucun intérêt à le faire. Dans un contexte où la concurrence fait rage, cela n’aurait pas de sens que de risquer d’afficher volontairement des tarifs plus élevés et de se détourner d’une partie de ses clients.

Seuls des frais de dossiers, liés aux frais d’émission des billets en agence, sont appliqués sur le tarif disponible au moment de la réservation. Ce dernier varie selon les règles du Yield management, connues et appliquées par toutes les compagnies aériennes.

Ces règles prévoient une variation des tarifs en fonction de la demande et du remplissage de l’avion. Ces frais de dossiers ont été réduits de 25 à 20 euros afin qu’ils puissent être alignés sur ceux appliqués par la concurrence.

Le processus de vente dans le cadre particulier de la continuité territoriale, est un système complexe mêlant gestion automatisée et gestion manuelle. Afin de vérifier en profondeur la robustesse du process appliqué, monsieur Marie-Joseph Malé, Président Directeur Général de la compagnie a décidé d’initier une enquête.
 
Air Austral a bâti sa réputation au fil des années en gagnant la confiance de sa clientèle, et ce avec respect et engagement. La compagnie entend bien la maintenir. Pour défendre ses intérêts,
la compagnie se réserve le droit de saisir des tribunaux compétents."
L.G
Lu 4886 fois



1.Posté par mortier le 16/02/2018 10:42 (depuis mobile)

Que AA porte plainte pour diffamation... Mais il ne fera pas .

2.Posté par GIRONDIN le 16/02/2018 10:48

...... a décidé d’initier une enquête....

Un employé, dans son coin, seul ?

3.Posté par Quotidien Intox !!! le 16/02/2018 11:30

Aujourd'hui nous savons pertinemment que le Quotidien est un journal de Gauchiste et qui ne cherche qu'une chose, détruire l'image de la Région !!!

Comme je ne fais plus confiance à Médiapart, le Quotidien, depuis quelques temps est sorti de mon estime ... comme l'autre site d'Imaz .. qui ne cesse de vouloir tromper les lecteurs !

4.Posté par hoareau le 16/02/2018 12:14

bonjour sur le site d 'air austral en ce moment billet maurice réunion a 191 euros et quand on valide le billet c 'est 226.78 billet validé dans les dates promo .. il me semble que tout ne soit pas trés clair .

5.Posté par Elle le 16/02/2018 12:38

3.Posté par Quotidien Intox !!!
Vous avez raison !
Et je vous conseille 2 médias entièrement objectifs et indépendants (qui n'écrivent jamais dans le but de tromper les lecteurs) : JIR et ZINFOS974.
Bonne information !




6.Posté par La vérité si je mens ! le 16/02/2018 13:52

La direction de AA n'a pas à se justifier , si tout est clair comme de l'eau de roche .... SI ?

7.Posté par gogote le 16/02/2018 15:11 (depuis mobile)

On dément mais une enquête interne est en court !!!

8.Posté par justedubonsens le 16/02/2018 16:35

Cette compagnie qui se veut au service des Réunionnais est un scandale. L'appel de son standard à 0,15 €/mn pour entendre en boucle le répondeur vocal sans jamais obtenir un conseiller et cela dès le début d'appel. Plusieurs adresses mail mais jamais aucune réponse à une question liée à sa réservation. Il parait qu'ils sont plus de 600 personnels dans cette boutique. Si tu vas à l'agence il y a 40 personnes à attendre devant toi à 09h00 du matin. Tu poses la question à une hôtesse elle te répond, tout juste poliment, que tu peux faire ton choix des sièges en ligne sur le site, chose que tu as essayé de faire 10 fois pour le vol vers la Chine.. Incroyable...mais vrai (les boules) !

9.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/02/2018 18:19

fukcd473
Seigneur Marie-Zosef va nous faire croire qu'il y a de l'Éthique dans le business ! Euh... il est allé en voyage à Lourdes ou au Vatican pour nous prendre à ce point pour des couillons et de faire passer cela pour du Yeld management !
Ou est donc cet investisseur privé tant attendu depuis des lustres?
Posons-nous la question pourquoi justement aucun investisseur privé veut participer à "l'aventure".
Cette French holidays carrier, la sus-nommée australe air, est au bord du gouffre financier, et que grâce à son banquier d'affaires (mdr), investisseur avisé (mdr), supposé fraudeur à Pôle emploi elle vivote.
Allez Marie-Zosef, "que de la gueule" d'aller déposer plainte. "Que de la gueule" !

10.Posté par ali le kafhir le 16/02/2018 22:25

ca veut dire quoi frais de dossier ??

11.Posté par môvélang le 16/02/2018 22:48

""""Air Austral a bâti sa réputation au fil des années en gagnant la confiance de sa clientèle. La compagnie entend bien la maintenir et défendre ses intérêts,"""
Disons que la clientèle n'a pas trop le choix , on sait qu'on est truandé , mais on ne peut pas se déplacer à pied , ou en bateau!, air austral veut nous faire croire que ses billets sont vendus au plus juste prix!

12.Posté par Lebreton le 17/02/2018 08:29 (depuis mobile)

J''ai personnellement voulu réserver un billet en ligne pour juillet 2017. J''avais constaté des écarts de prix de 100€ pour une même date en comparant le prix grand public et celui avec la continuité. Alors oui je me suis détournée de la compagnie.

13.Posté par Alio le 17/02/2018 08:40

Plus je connais Air Austral, plus j'aime mon chien.

14.Posté par g2lachance le 17/02/2018 12:07

Air-austral n'est qu'une compagnie sponsorisé par l'état, mais de façon déguisée !
1200€ pour un vol Mayotte-Reunion au mois d'Aout = Pourquoi ?
Parce-que c'est soit le Rectorat ou l’hôpital, leur principal client ! Donc l'état sur les fonds publics, vos impôts
Pourquoi Air France ne dessert pas Mayotte, département Français = parce qu’ils se sont accaparé le monopole de l'Océan Indien, avec en plus le rachat d'air Madagascar........
Donc, c'est le citoyen ordinaire comme vous ou moi, qui est obligé de payer le prix fort, le couillon !
Corsair vient de diviser les prix Mayotte-Réunion d'air-austral par 2. 190€ au lieu de 380€ en période normale
Que du bonheur.....................

15.Posté par China le 17/02/2018 16:56

J’ai personnellement testé il y a quelques mois , je voulais acheter un vol vers la métropole .et c’est vrai
Vois avez une première page avec un prix et puis il y a une rubrique continuité territoriale à compléter, et à ce moment là , la page se « rafraîchit «  comme ils disent et le prix change ! Alors que les dates de voyage et le numéro de vol restent les mêmes.

16.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/02/2018 17:49

fukcd473
Mon dié seigneur Marie Zosef !
Avec sa French holidays carrier, Australe air qui bat de l'aile, il va nous faire prendre des vessies pour des lanternes et mettre sur le compte du Yeld management la valse perpétuelle des tarifs de billets.
Allez "Que de la gueule pour aller déposer plainte" ! "Que de la gueule" !
Posons-nous la question pourquoi l'Investisseur privé tant attendu n'est jamais venu ?

17.Posté par MICHOU le 18/02/2018 15:45

En tout cas en changeant de date retour, la pénalité annoncée à 100 euros est passée à 361e, si ce n'est pas une surfacturation pour le passager c'est quoi?

18.Posté par Agir le 20/02/2018 10:03

Pourquoi les enquêteurs du Quotidien n'enquêtent-t-il pas sur les systèmes de réservation de billets des autres compagnies ? Pourquoi se focaliser sur Air Austral ?
Bonne journée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter