MENU ZINFOS
Economie

Air Austral dément "formellement" une suppression de "10%" du personnel


Selon les informations de nos confrères du Quotidien, la compagnie Air Austral envisagerait un plan de départ. 10% des effectifs seraient ainsi concernés par une rupture conventionnelle collective. Un chiffre démenti ce lundi soir par la compagnie aérienne régionale qui concède cependant "la signature de deux accords d’entreprise, de performance collective et de rupture conventionnelle collective, visant, dans la concertation et le volontariat, à un resserrement de son organisation".

Par - Publié le Lundi 8 Juin 2020 à 18:00 | Lu 3573 fois

"Certains articles de presse parus ce jour relatent la décision qui aurait été prise par la Direction de la compagnie de supprimer 10% de ses effectifs pour faire face aux conséquences de la crise liée à l’épidémie de Covid-19. Air Austral souhaite apporter le démenti le plus formel à ses allégations et effectuer les précisions ci-après, permettant d’éviter toute confusion.

Incontestablement, l’épidémie de Covid 19 et ses conséquences continuent d’impacter l’activité de la compagnie, qui est à ce stade toujours réduite aux liaisons Réunion-Paris et au pont aérien de et vers Mayotte.

Pour résister et tenir pendant les mois les plus durs de la crise, ou son activité a été réduite de 95%, la société a mobilisé des financements importants, sous forme d’avances remboursables, de prêts et de reports de charges, qui seront recouvrées au fur et à mesure du retour souhaitée à son programme de croisière.

Compte tenu des incertitudes qui pèsent sur le secteur aérien et la demande de voyage au cours des prochains mois voire années, en responsabilité, elle travaille, dans le même temps, comme le font toutes les compagnies en france, en Europe et dans le monde, à une amélioration de sa compétitivité et à une contraction de ses coûts, dans le but de préserver et ses capacités financières et son outil de production et de renforcer encore la robustesse de son organisation.

Elle le fait comme elle l’a toujours fait, dans le respect de ses valeurs de concertation, d’adaptabilité et d’anticipation. C’est pour cela qu’un dispositif a été présenté et partagé à ses Délégués Syndicaux ainsi qu’à son Conseil d’Administration, en vue de conclure un plan d’adaptation prévoyant, en plus des mesures déjà mises en œuvre au sein de l’entreprise telle que l’activité partielle d’une partie du personnel, la signature de deux accords d’entreprise, de performance collective et de rupture conventionnelle collective, visant, dans la concertation et le volontariat, à un resserrement de son organisation.

Les discussions ont commencé et chaque partie a conscience des enjeux et de la nécessité d’oeuvrer collectivement à la pérennité de l’entreprise. En aucun cas, des objectifs de suppression de poste ont été fixés, même s’il est probable que les départs volontaires issus de cette démarche, qui répond aux attentes d’une partie des personnels tentés par une réorientation professionnelle, donneront lieu à un resserrement de l’organisation, pour le bien du collectif."


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Andrée le 08/06/2020 18:12

Bonjour

Est-ce que cela explique que le service Capricorne ne répond jamais après plusieurs appels et des attentes PAYANTES (ce qui est inadmissible puisqu'il s'agit de modifier un billet déjà acheté)?
Sachant qu'il est obligatoire de passer par ce service pour modifier un billet prime.
Est-ce pour cette raison également que la seule agence d'air Austral ouverte est celle de l'aéroport ?
Est-ce pour cela qu'il est indiqué sur le site que cette agence est ouverte le lundi mais qu'en arrivant à l'aéroport, on découvre qu'elle est fermée? Que de disfonctionnements et de mépris pour les clients!!!

2.Posté par Vole le 08/06/2020 20:08

...... Est-ce pour cette raison également que la seule agence d'air Austral ouverte est celle de l'aéroport ?....



les conseillers régionaux ont accordé à titre exceptionnel un prêt dʼactionnaire en compte courant dʼassocié dʼun montant de 10 millions dʼeuros à la SEMATRA au bénéfice de la société Air Austral pour faire face à la crise sanitaire ( Commission permanente du 07 mai 2020)

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 08/06/2020 21:54

fukcd473
Si Air France, grande compagnie aérienne, prévoit un retour à la normale en 2022, la sus-nommée Australe Air ne va pas nous faire croire que tous les voyants sont au vert ! Le dégraissage va s'imposer malheureusement.
Contraction des coûts = suppression d'emplois, il ne faut pas être dupe !

4.Posté par solidarité Reunion le 08/06/2020 22:57

en ce moment toutes les agences des compagnies sont fermées. Air Austral est la seule à être ouverte à l'aéroport. il y a de l'attente, mais j'ai pu changer mon billet. on peut se plaindre de tout mais c'est comme ça. Je me suis armé de patience et je me suis dit qu'il y a pire dans la vie.

5.Posté par Marie le 09/06/2020 00:37

Est ce normal que air austral annule et modifie un billet déjà réglé? Cest la deuxième annulation et modification.
J'ai dû annulé la réservation de train 2 fois.
Qui me rembourse ?
Est ce quil aura encore une 3éme fois ?
Vol prévu le 19 ,on verra .

6.Posté par C''''est la même chose mais dans le dialogue le 09/06/2020 05:12

Le plan de performance collectif et la rupture conventionnelle sont des outils du dialogue social qui permettent de réduire les effectifs sans pour autant passer par la case PSE. Mais c'est au final la même chose mais en associant les partenaires sociaux. Au demeurant , cette démarche est tout a fait saine et nécessaire en ces temps qui courent. Question ! En général l'exemple vient aussi d'en haut § Est ce que les salaires des dirigeants ont été revus à la baisse ou ils l'ont fait à la mode Dimitri PAYET !!!!

7.Posté par spartacus974 le 09/06/2020 07:24

Air Austral joue sur les mots .Elle va réduire ses couts et doit donc dégraisser .Les licenciements secs seront probablement évité mais cela entraine une réorganisation du personnel avec des départs négociés ,des remplacements gelés et la fin des contrats à durée déterminée.Didier Robert souhaite éviter toute tempête avant les municipales pour camoufler une fois de plus son incompétence crasse.

8.Posté par Clown le 09/06/2020 07:57

Compagnie reun=mépris pour ces clients

9.Posté par Rubrique sponsorisée Didier Robert se félicite de l’engagement de l’Etat, des pouvoirs publics et des acteurs économiques et sociaux dans l’après-confinement le 09/06/2020 08:42

Et pendant ce temps

Rubrique sponsorisée
Didier Robert se félicite de l’engagement de l’Etat, des pouvoirs publics et des acteurs économiques et sociaux dans l’après-confinement.

10.Posté par Pascale le 09/06/2020 08:59

Je me demande ce qu'ils font de tout ce fric!!! 2 mois et ils sont en faite LOL. Certes des remboursements moins de passagers mais pourtant pas de grosses dépenses de carburants, en gaspillage de nourriture etc.... donc des économies aussi car les salariés sont payés par l'état lorsqu'ils sont au chômage meme partiels... une vraie escroquerie en bande organisée...

11.Posté par pirouet le 09/06/2020 09:02

Le Malet il peut diviser son salaire en 3 , cela lui posera pas trop de problémes et de montrer l'exemple

12.Posté par FRED le 09/06/2020 16:32

Intolérable de la part d'une compagnie qui encaisse les millions de la Région via nos impôts et en même temps demande a ses employés de renoncés au 13eme mois et donner 10 jours de leurs congés,récompense pour eux de 10% du personnel a la porte.Malet soutenu par la Région et des représentants du personnel compatissants.

13.Posté par Zeph le 10/06/2020 10:04

Ben oui, comme toutes les compagnies du monde... British airways, air Mauritius, delta airlines, ethiad, Emirates, Qatar , easy jet, Ryanair , Air France, Singapour ,Norwegian,French bee, air Caraïbes, Corsair, virgin, bref toutes..
Certaines d’entre elles affichaient une santé financière solide, pour autant, cela ne les empêche pas de devoir se séparer de la moitié de leur personnel...
Ça n’a rien à voir, en l’occurrence, avec Une quelconque mauvaise gestion. Personne ne pouvait prévoir cette situation catastrophique.
@pascale
S’il y a une escroquerie, ici, c’est bien vous. Même ici vous racontez n’importe quoi...
La location des avions, des locaux, contrats de maintenances etc.. ça se chiffre en millions d’euros tous les mois. Et ces charges sont incompressibles.

@fred
Oui c’est difficile, mais cet argent, il va falloir le rembourser. Ce sont des emprunts.
L’endettement augmentant, et la demande étant toujours et pour les mois, voir Les années, à venir , extrêmement faible, il va bien falloir faire un effort et faire des économies.
S’il n’y a pas de licenciements secs, ce sera déjà beaucoup.
Je rappel que Les pilotes de Lufthansa, par exemple, ont proposé jusqu’à 40% de diminution de salaire pendant 2 ans afin d’éviter des licenciements. Air France va mettre en place un plan de départ volontaire, air Caraïbes 10% de baisse pour 2 ans, tous les autres licencient...

Pfff... fatiguant ces experts en tout et surtout en rien... mais qui ne manquent jamais de nous faire part de leurs fulgurances. .

14.Posté par FRED le 10/06/2020 14:35

Pour l'instant chez CORSAIR qui n'a toucher un euros d'aide venant de nos impôts on ne parle pas pour l'instant de réductions et sacrifices supportés essentiellement par le personnel,a partir mon choix sera fait quand il faudra voyager déjà que CORSAIR était moins chère que AIR AAUSTRAL.Même pensé au boycotte de cette compagnie.

15.Posté par Zeph le 10/06/2020 14:56

C’est tout le mal que je leur souhaite, j’espère qu’ils survivront.
Pour l’instant, ils se séparent de manière anticipée de leurs 747. Les pilotes Concernés sont en attente de reclassement.. ou de licenciement.
Par ailleurs, leurs actionnaires allemands ayant refusé de remettre la main au pot, elle ne peut pas bénéficier de prêt garanti par l’état.
Au vu de leurs problèmes de trésorerie et de la demande famélique à venir sur les vols internationaux, moi, perso, je ne m’aventurerai pas à prendre un billet Corsair..

16.Posté par FRED le 10/06/2020 16:43

Pour rappel l’actionnaire qui a mit la main a la poche pour AIR AUSTRAL c'est la SEMATRA société d'économie mixte actionnaire majoritaire LA REGION REUNION *nos impôts*
Je le redis inconcevable et presque dégoutant de la part d'aire austral car aucune entreprise Réunionnaise n'a eu un telle niveau d'aide avec l'argent public et ces entreprises on la décences d'attendre de voir si il y a reprise avant de parler de licenciement,la on voit les vrais entreprises qui veulent reconstruire l’économie de la Réunion avec les Réunionnais.

17.Posté par Zeph le 10/06/2020 20:00

Ben, pour l’instant, personne ne parle de licenciements...
C’est tout l’objet des ruptures conventionnelles collectives pour ceux que ça intéresse. Préserver l’emploi.
Mais il serait illusoire de croire que ce sera possible sans un effort collectif de tous les employés pendant une période donnée.
Si j’ai bien compris, c’est tout l’objet des discussions avec les syndicats.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes