MENU ZINFOS
Economie

Air Austral autorisée à desservir Tananarive et Nosy Be les samedis et dimanches jusqu’au 28 janvier 2023


Avec l’accord de son autorité de tutelle et de l’Aviation Civile Malgache, Air Austral est désormais autorisée à desservir Tananarive et Nosy-Be les samedis et dimanches, et ce jusqu’au 28 janvier 2023 inclus. 7 vols de/vers Tananarive et 4 vols de/vers Nosy Be seront ainsi proposés chaque semaine, et viennent compléter le programme des vols actuellement proposé de/vers Madagascar.

Par N.P - Publié le Vendredi 9 Décembre 2022 à 11:39

Le communiqué :

Air Austral est heureuse de pouvoir annoncer à sa clientèle la possibilité désormais de se rendre à Tananarive et à Nosy Be le weekend. En effet les autorités malgaches ont validé ce jeudi 8 décembre 2022, le programme des vols initialement déposé par la compagnie, prévoyant la desserte quotidienne de Tananarive et quatre fréquences sur Nosy Be. 
 
Cette autorisation vaut pour le moment jusqu’au 28 janvier 2023 inclus. Un nouveau point sera fait régulièrement avec les autorités pour évaluer le maintien des vols sur les jours d'opération concernés au-delà du 28 janvier 2023.
 
La compagnie tient à remercier chaleureusement le gouvernement malgache et l’Aviation Civile Malgache pour cette décision qui va pouvoir permettre à sa clientèle d’envisager des projets de voyages en cette période de vacances scolaires.

Compte tenu des contraintes opérationnelles, les vols Réunion-Tananarive et Réunion-Nosy Be prévus les 10 et 11 décembre prochains, annulés par mesures préventives, ne pourront malheureusement pas être reprogrammés. Les passagers ont d’ores et déjà été contactés individuellement par les équipes commerciales de la compagnie via SMS et/ou Email. Consciente des conséquences pour sa clientèle, Air Austral a mis en place des mesures commerciales permettant, aux passagers des vols impactés, le report sans frais du voyage ou le remboursement du billet d’avion. 
  
Toutes les informations sont à retrouver sur www.air-austral.com  




1.Posté par Tancrède le 09/12/2022 13:37

Et qui va payer la commission du ministre des transports malgache? Les usagers d'Air Austral évidemment, par le biais d'une augmentation du coût du billet de 50 € par personne... On dit merci qui?

2.Posté par Habitant le 09/12/2022 15:32

C'est vrai que nos billets sont extrêmement chers pour des vols courtes distances, tout ça vient du fait qu'il n'y a pas de réelle concurrence, et que les compagnies sont mal gérées sans oublier que les taxes d'aéroport sont très élevées.

Si on arrivait à avoir des billets dans les 150€ A/R, au lieu d'aller sur une des îles 1 fois par an et encore, j'irai sûrement sur plusieurs îles dans l'année!
Mais nos 3 compagnies ne sont absolument pas dans cette logique là parce qu'elles ont encore un mode de raisonnement de l'aviation du 20è siècle sans le prestige du service par contre.

3.Posté par valeo le 09/12/2022 20:19

Air Samoussa plutôt...

4.Posté par JEAN RICO le 10/12/2022 07:07

A chaque fois que l'on me dit qu'à Madagascar cela ne peut pas aller plus bas, tellement la situation est déplorable, je réponds qu'il suffit d'attendre pour avoir la réponse.....

5.Posté par Allume j''''étouffe. le 10/12/2022 13:47

Post 4 Jean Rico: Moi c'est quand je viens voir mes enfants à La Réunion depuis Madagascar, que je me fais exactement la même réflexion. Comme quoi les grands esprits se rencontrent sur Zinfos !...

6.Posté par Aeon le 10/12/2022 15:51

Post 4: Tu dis ça parce que tes petites ne veulent plus de toi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes