Société

Air Austral affrète un appareil de la compagnie Hifly du 25 mars au 27 mai 2018

Vendredi 16 Mars 2018 - 11:15

Air Austral affrète un appareil de la compagnie Hifly du 25 mars au 27 mai 2018
Dans le cadre d'une opération de maintenance du Boeing 787-8 F-OLRC du 25 mars au 27 mai prochain, la compagnie Air Austral annonce qu'elle affrétera un AirBus A330-200 de la compagnie Hifly. Une compagnie avec laquelle Air Austral a déjà travaillé auparavant.

La compagnie régionale indique que cette immobilisation obligatoire a été prévue sur la basse saison "afin d'en limiter un maximum les impacts sur  son programme des vols". Elle amène toutefois la compagnie à remanier, sur la période, l'utilisation de sa flotte.
Le tout premier 787-8 de la compagnie Air Austral immatriculé F-OLRC, appareil principalement dédié à la liaison directe Mayotte<>Paris opérée depuis le mois de juin 2016, est programmé pour une opération de maintenance de ses moteurs, prévue du 25 mars au 27 mai prochain. Afin de pouvoir maintenir en l'état son programme des vols et d'éviter ainsi au maximum toute perturbation lourde vis à vis de sa clientèle, Air Austral met en place les adaptations suivantes sur la période ici concernée :

    •    Les vols actuellement programmés sur le F-OLRC seront opérés par son "jumeau", le F-OLRB, et ce à partir du 20 mars. C'est donc le boeing 787-8 aux couleurs du Volcan qui pendant quelques semaines effectuera la liaison directe Mayotte-Paris. Le F-OLRC quant à lui, effectuera son dernier vol commercial en vol UU887 Réunion-Bangkok le samedi 24 mars, avant de reprendre du service au mois de mai.

    •    Pour permettre d'opérer les routes Réunion-Mayotte et Réunion Bangkok, sans autre modification, un Airbus A330-200 (immatriculé CS-TQW) de la compagnie Hifly sera lui affrété.  L'appareil débutera sa phase de vols commerciaux Air Austral avec le vol UU888 Bangkok-Réunion du 25 mars. Il effectuera son dernier vol commercial en vol UU887 Réunion-Bangkok le 26 mai. C'est donc à Bangkok que la compagnie Hifly positionnera son appareil  pour débuter son programme d’affrètement. L'appareil dispose de 266 sièges répartis en deux cabines, avec 24 sièges en classe business et 242 sièges en classe économique, tous équipés d’écrans individuels. Air Austral prévoit sur toute la période une représentation de la compagnie à bord des vols opérés par Hifly avec la présence de deux personnels naviguant commerciaux (PNC) en soutient des équipages de la compagnie portugaise. Le produit (repas à bord, trousse de voyage…) restera quant à lui inchangé. Par ailleurs, tous les repas spéciaux et « Extra » proposés par Air Austral seront maintenus et rendus disponibles sur ces vols.

Les passagers concernés par ce changement d’appareil ont d’ores et déjà été contactés individuellement par les équipes d’Air Austral (via SMS et/ou email).  

Air Austral regrette la gêne occasionnée et souhaite présenter ses excuses aux passagers concernés. La compagnie rappelle que la sécurité et la sûreté de ses passagers est sa priorité absolue.

Toutes ces informations sont à retrouver sur le site internet de la compagnie www.air-austral.com
NP
Lu 3394 fois



1.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/03/2018 11:31

fukcd473
Et pour le pris du billet d'avion pendant cette période, la French holidays carrier, Australe air compte-elle faire une remise aux passagers fonction de l'âge du CS-TQW qui affiche 19 ans de bons et loyaux service, contre 2 pour le F-ORLC ? Avec ou sans la prime de continuité ? Mdr !

2.Posté par luque le 16/03/2018 12:02

Nous avons eu droit à un avion Hifly lorsque Air Austral a fait grève...ce fut un vol mémorable dès l'entrée dans l'appareil puisqu'une partie des sièges ne tenaient pas: on passait même à travers...pas d'écrans en état de marche, ni musique...et surtout le personnel naviguant présent que lors des repas et ne parlait pas français...bon vol!!!! la moitié des passagers voulaient descendre et lorqu'on a osé écrire à la direction on s'est fait envoyer paître ailleurs. Plus de air austral depuis...

3.Posté par GIRONDIN le 16/03/2018 12:30

1 Posté par PATRICK CEVENNES
Salut, d'après un entretien normal au bout de 2 ans ?
19 ans âge de raison, lol ?

4.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/03/2018 18:34

fukcd473
3.Posté par GIRONDIN le 16/03/2018 12:30
Visite potentiel moteur entre 12 et 18 mois variable selon le nombre de cycles (heures) et les incidents connus lol !

5.Posté par GIRONDIN le 16/03/2018 21:02

Posté par PATRICK CEVENNES
👍🏼

6.Posté par Jo le 17/03/2018 10:31

1. Patrick.

Mauvaise foi garantie avec vous. Pouvez vous me donner le nom d une compagnie dans le monde qui module ses tarifs en fonction de l age ou du type d avion sur une ligne ?

Que les passagers puissent être mécontents du produit certes ( et j en fait partie car je vais voyager dans cette casserole) mais reconnaissons que cela est la pratique dans ce secteur.

Sauf à vouloir à tout prix taper sur cette compagnie comme vous le faites si bien.....

7.Posté par Roro 61 le 17/03/2018 13:10

A 1.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/03/2018 11:31 , vous avez tout à fait le droit de tirer à boulets rouge sur Air Austral , mais le problème dans vos propos , c'est que vous parlez de continuité sur une ligne ou elle n'existe pas ( 787-8 de la compagnie Air Austral immatriculé F-OLRC, appareil principalement dédié à la liaison directe MayotteParis opérée depuis le mois de juin 2016 ) et aussi (Le F-OLRC quant à lui, effectuera son dernier vol commercial en vol UU887 Réunion-Bangkok le samedi 24 mars, avant de reprendre du service au mois de mai )
Dans le passé les B747-400 de corsair de 25.2 ans n'inquiétait personne !! comme dit si bien 6.Posté par Jo le 17/03/2018 10:31 , la mauvaise foi est dans votre carte de visite .

8.Posté par le farceur le 17/03/2018 23:06

Ce n'est pas sa faute à PATRICK CÉVENNES, il a dû subir l'épisode cévenol car en ce moment il pleut beaucoup sur la Réunion , de la part d'un farceur Hi Hi Hi..

9.Posté par GIRONDIN le 20/03/2018 18:09

4.Posté par PATRICK CEVENNES
Les vraies raisons :
https://laerien.fr/2018/03/20/air-austral-787-cloue-au-sol-deux-mois/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter