Economie

Air Austral, Air Madagascar et Kenya Airways officialisent leur "accord de partenariat privilégié"

Mardi 18 Décembre 2018 - 18:08

Après un Mémorandum d'Entente (M.O.U) signé le 18 juillet dernier, c'est à Nairobi, qu'Air Austral, Air Madagascar et Kenya Airways marquent une étape de plus de leur partenariat, scellant les bases d'une collaboration tripartite renforcée. Marie Joseph Malé, président directeur général d'Air Austral, Rolland Besoa Razafimaharo, directeur général d'Air Madagascar et Sebastian Mikosz, président directeur général de Kenya Airways, ont en effet signé, ce lundi 17 décembre 2018, un accord de partenariat privilégié, « Privileged Partnership Agreement », qui vise à positionner Nairobi en tant que nouveau hub complémentaire d'Antananarivo et de Saint-Denis de La Réunion, et à "développer des synergies fortes entre les trois compagnies". Voici le communiqué :


Air Austral, Air Madagascar et Kenya Airways scellent ce lundi un partenariat fort. A travers la signature de ce « Privileged Partnership Agreement », les trois compagnies partenaires confirment ainsi leur volonté d'une coopération renforcée. Un accord qui prévoit le déploiement de synergies fortes notamment en matière de coordination des programmes des vols pour une meilleure connectivité entre les trois territoires, mais aussi de facilités d'affrètements et de formations des équipes techniques entre les trois compagnies. Il prévoit par ailleurs la mise en place de codeshare.
 
Air Austral, Air Madagascar et Kenya Airways se sont ainsi respectivement entendues sur des accords de partage de codes visant à renforcer et développer les dessertes du continent Africain de et vers l'océan Indien et offrir à leurs passagers un choix élargi de destinations et de services. Deux « codes share »  fondamentaux ont ainsi été validés. Kenya Airways a signé d'une part un accord de « codeshare » avec Air Madagascar sur la ligne Tananarive <> Nairobi effectif dès le 21 janvier 2019 ; et d'autre part avec Air Austral sur la ligne Réunion <> Nairobi avec une escale intermédiaire qui reste à être définie. Les équipes sont actuellement à l'étude sur ce point pour une mise en œuvre prévue courant 2019.
 
Les filiales respectives des trois partenaires, Ewa Air, Tsaradia et Jumbo Jet, font également partie de la convention de partenariat privilégié et contribueront aux synergies.
 
Cette officialisation marque le début de la mise en œuvre d'actions concrètes autour de ce partenariat inédit qui se verront déployées courant 2019.
 
Les compagnies se félicitent de la mise en place de ce partenariat qui ouvre l'opportunité de nouvelles passerelles entre l'océan Indien et le continent africain, permettant ainsi le rapprochement des trois territoires.
 
«Une étape importante a été franchie avec la signature de cet accord tripartite. Le partage de codes avec Kenya Airways sur les liaisons Nairobi-Antananarivo et Nairobi-La Réunion est non seulement une concrétisation forte mais également un premier acte prometteur quant aux opportunités qu'ouvre ce partenariat privilégié pour nos trois compagnies. Qu'elles soient d'ordre commercial ou opérationnel, les possibilités de synergies sont nombreuses. Avec Air Austral, notre partenaire stratégique, et maintenant Kenya Airways, notre partenaire privilégié, nous avons fermement l'intention de les déployer pour le développement de nos présences respectives dans la Zone Afrique et Océan Indien et pouvoir ainsi proposer une offre toujours plus large à nos clients.», Monsieur Rolland Besoa Razafimaharo, directeur général d'Air Madagascar.

« Le trafic passagers entre l'Afrique et les îles de l'océan Indien a augmenté de 10%. Ce partenariat privilégié offre plus de choix aux voyageurs des îles Vanille et d'Afrique. Nous sommes convaincus que notre décision de conclure ce partenariat augmentera notre offre de produits et est conforme à la stratégie de Kenya Airways visant à accroître son chiffre d'affaires et à améliorer l'efficacité du réseau grâce à la croissance via des partenaires, tout en nous concentrant sur les segments haut rendement des entreprises et des loisirs. Nos clients auront désormais un meilleur accès à Madagascar et à la Réunion. », Monsieur Sebastian Mikosz, président directeur général de Kenya Airways.
 
 
« Air Austral est fière de la concrétisation aujourd'hui du partenariat privilégié qui lie désormais nos trois compagnies. Ce partenariat vient offrir à chacune de belles perspectives de développement. En alliant nos forces, nous ouvrirons à nos clientèles respectives l'océan Indien et l'Afrique continentale. En complément des hubs de La Réunion et d'Antananarivo, Nairobi devient ainsi la porte d'entrée du continent africain permettant le renforcement des échanges commerciaux et touristiques entre les trois pays et l'amélioration de la connectivité de nos territoires respectifs. Avec la signature aujourd'hui de ce nouveau partenariat avec Kenya Airways, le partenariat stratégique établi entre Air Austral et Air Madagascar prend une nouvelle ampleur », Monsieur Marie-Joseph Malé, président directeur général d'Air Austral.
Zinfos974
Lu 1566 fois



1.Posté par SPARTACUS974 le 18/12/2018 19:52

Quand on voit la flambée des prix sur Madagascar depuis le rapprochement entre Air Mad et Air Austral,on peut douter que ce nouveau rapprochement puisse profiter au consommateur.Ce développement sur le régional pourrait annoncer un abandon progressif de la desserte vers la métropole par Air Austral qui n'a pas réussi à s'aligner sur la concurrence.Pas de doute,Air Austral est en plein doute et ne survit que par les contribuables réunionnais.

2.Posté par Reese le 18/12/2018 20:52 (depuis mobile)

Monopole sur Mayotte, Mada, oligopole sur Maurice, on va assister à des ouvertures de lignes sur l’afrique à des prix exhorbitants. C’est ça la strategie d’air austral ? Un billet en « promo » pour Maurice à 199 euros ?! Je boycotte UU !

3.Posté par sky le 18/12/2018 21:24 (depuis mobile)

sky team à la créole ?!

pété de rire, heureusement que Maurice est à 200 km pour éviter ces mélanges de genres qui puent le fric et la magouille à plein nez.
rien ne n''interdit de payer en roupies et de payer 2 fois moins cher ! À bon entendeur

4.Posté par MAKAYA le 19/12/2018 07:07

Tout ceci sont de srêves de Malé!

Au lieu de se concentrer sur paris qui fait 85% du CA il croit qu'il va compenser avec des alliances en afrique fumeuse.

Catastrophique sa gestion et la région qui vient de mettre plus de 40 millions qui sont partis a mad direct.

Une chronique d'une mort annoncée par des erreurs de stratégie .

French bee doit bien rigoler..

5.Posté par Alibaba le 19/12/2018 09:18 (depuis mobile)

Cartel des avionneurs pour mieux sucer les deniers des pauvres gens qui ont besoin de voyager. Que fait l''''état pour réguler les tarifs exorbitants pratiqués.
Il faut voir au km d''''avion la comparaison avec les autres DOM.
Gilets jaunes voilà un truc

6.Posté par LE BORDEL le 19/12/2018 15:17

Et pendant ce temps là il n'y a plus d'argent dans les caisses pour nous payer notre 13eme mois.....

7.Posté par Aou le 20/12/2018 22:10 (depuis mobile)

Donc la fin du monopole RUN-TNR n'est pas pour demain !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie