MENU ZINFOS
Santé

Aides et soins à la personne, comment prévenir des risques du métier ?


Par Agathe Martin - Publié le Jeudi 27 Août 2015 à 17:59 | Lu 2359 fois

Face à une population réunionnaise qui vieillit et à un secteur d’aide à la personne devenu un enjeu économique à part entière, les équipes soignantes qui apportent à la fois leur aide aux établissements mais aussi à domicile au quotidien, rencontrent de plus en plus de difficultés. Celles-ci se traduisent par du stress, des troubles musculo-squelettiques (TMS), l’exposition à des agents biologiques et des produits chimiques etc…, ce qui entraine un taux important d’absentéisme.
 
Ces maladies professionnelles et accidents du travail, en hausse, ont coûté plus de 2.900.000€ en un an aux entreprises réunionnaises. Comment prévenir ces risques tout en continuant d’assurer des soins à une population de plus en plus importante ? C’est la question qu’à voulu aborder la CGSS, en réunissant ce matin les acteurs des différents établissements réunionnais d’aide à la personne.
 
Un métier difficile
 
Avec 12.284 salariés pour 195 établissements à la Réunion, le secteur des soins et aide à la personne constitue une profession indispensable soumise à une constante évolution des contraintes. Qu’il s’agisse du vieillissement de la population, du vieillissement du personnel ou de la charge mentale conséquente, le personnel médical chargé de l’aide à la personne souffre bien souvent d’une surcharge de travail.
 
Celle-ci entraine des conséquences directes sur les salariés qui rencontrent des difficultés physiques dues à des manutentions répétées de charges lourdes dans des postures inconfortables, mais aussi d'ordre psychologique.
 
Ces difficultés rencontrées sur les lieux de travail ont des répercussions sur les bénéficiaires de soins, qui peuvent souffrir d’une mauvaise approche, d’un manque de confiance, opposer de la résistance etc… Enfin l’impact est également financier.
 
Communiquer, le maître mot pour limiter les risques
 
La communication est essentielle, en réunissant les acteurs intéressés autour de cette question, la CGSS espère informer mais aussi apporter de nouvelles pistes de réflexion pour améliorer à la fois les conditions de travail et la qualité du service d’ici 2017.
 
Parmi les solutions à apporter, l’investissement dans un matériel électronique adapté qui soulagera les aides soignants est préconisé. Là encore, si nombre des établissement ont déjà entrepris les démarches pour s’en procurer, reste à savoir comment bien l’utiliser. Il est parfois nécessaire de faire appel à un ergothérapeute qui pourra former le personnel. L’équipement de l’établissement génère cependant un coût et nécessite souvent de revoir l’architecture des bâtiments.
 
Au-delà des formations aux aides techniques, il apparaît important, au vu des lacunes, de former le personnel à communiquer afin d’effectuer un roulement dans les tâches, et de travailler en binôme. Savoir bien diagnostiquer l’état de dépendance d’un patient permet également de mieux répondre à ses attentes.
 
Là encore il est nécessaire de communiquer. Prendre en compte par exemple le fait qu’un patient est capable de se lever seul représente à la fois un soulagement dans la charge de travail pour l’aide soignant, mais également une satisfaction pour le patient qui garde son autonomie.
 
Pour les aides à domicile, la mise en place d’un système de carnet de liaison avec la famille du patient est préconisée. De même, la CGSS et ses partenaires souhaitent mettre en place un document chargé d’informer les familles sur l’utilité des aides techniques en fonction du bénéficiaire.




1.Posté par Robert le 28/08/2015 07:20 (depuis mobile)

Et les cantinieres et aides cantinieres, allez faire un reportage vous allez voir leur difficulte de tous les jours, bien aussi les aides a domicile, je travaille dans une association de services a la personne et je vois les salaries uses

2.Posté par Thierry le 28/08/2015 08:57

Et de l'évolution de la législation en matière de formation ainsi que des budgets de formation alloués et plus particulièrement en faveur des salariés du particulier employeur dont en font partie les aides à domicile, comment concourir à la formation de ces personnes dans des conditions optimales ?

Robert met le doigt aussi sur ce point très douloureux.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes