MENU ZINFOS
Social

Agriculteurs en colère devant la préfecture


- Publié le Lundi 6 Juin 2011 à 11:55 | Lu 1208 fois

Agriculteurs en colère devant la préfecture
 
Ils sont environ 150 agriculteurs à avoir délaissé ce matin leurs cultures, terrains et plantations pour manifester leur mécontentement devant la préfecture, à Saint-Denis. Après un court défilé entre l'ancienne gare routière du chef-lieu et les jardins de la préfecture, tous les agriculteurs se sont réunis devant les grilles en attendant qu'une délégation de neuf membres de la CGPER (Confédération générale des planteurs et des éleveurs de la Réunion) soit reçue par un représentant de l'Etat.

Plusieurs revendications sont à l'origine de ce mouvement. Les manifestants déplorent d'abord le retard pris dans le versement des indemnités sécheresse. "Le montant était annoncé par la ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, dans le courant du mois de mars, l'enveloppe est toujours bloquée à la DAAF (Direction de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Forêt)", explique Jean-Yves Minatchy, le président de la Chambre d'agriculture.

Par ailleurs, à moins d'un mois de l'ouverture de la campagne sucrière dans certaines régions, les membres de la commission Mixte d'Usine ne sont pas encore installés, ni les membres de la Commission Paritaire. "Il faut que les négociations commencent sur la répartition des 37 millions d'euros, sur la bonification de 3 euros par tonne de canne jusqu'à 190.000 tonnes de sucre, et au-délà 5 euros par tonne et sur le prix plancher de 35 euros la tonne de canne", informe encore le président.

Enfin, la représentativité des syndicats agricoles dans les différents organismes n'est pas encore bien respectée. "Cela avait été pourtant annoncé par le président de la République lui-même, le 9 novembre 2009 lors du comité interministériel de l'Outre-mer, en fonction des résultats des élections professionnelles", poursuit le président de la Chambre d'agriculture qui compte déposer ce jour trois motions à la préfecture.




1.Posté par Cambronne le 06/06/2011 12:30

Regardez moi ces assistés toujours les mêmes pleureuses, il est beau le système agricole Keynésien, pour fonctionner comme à l'époque de l'agriculture post-soviétique et l'assistance de l'état providence , finalement il est question de fonctionnaires déguisés disons que le petit père du peuple n'aurait pas fait mieux

2.Posté par lol le 06/06/2011 12:59

Bizarre qu'ils n'aient pas encore réclamé des subventions dues aux pertes du Concombre Masqué !!!

3.Posté par la c@se de l'oncle tom le 06/06/2011 13:38

on subventionne une production de canne à sucre totalement déficitaire alors qu'il y a des excédents de production partout dans le monde , que les cours chutent et qu'il faut donc augmenter ces aides....
et pendant ce temps on importe du riz en masse , c'est le n'importe quoi le plus total !

4.Posté par CITOYENS TROMPES!!! le 06/06/2011 14:12

ce ne sont pas les plus mal lotis!! et en plus gros pollueurs avec leurs désherbants à tout va, il est urgent de contrôler tout le fric qui leur sont attribués?? trop de profit dans ce métier a comparer à certains petits artisans qui rament tout le temps et qui ne s'en sortent pas et crées plus d'emplois que ces agriculteurs souvent arrogants, et qui dilapident les deniers publics!!

5.Posté par Fraudeur le 06/06/2011 14:30

Et les fraudes à la richesse de la canne ?????????????????????????
Minatchy pourrait il nous en parler

6.Posté par Dsl le 07/06/2011 05:37

Oui la fraude! Je suis sur que parmi ces manifestants, il y a les membres de la cdoa! Ceux qui siège en commission pour défendre les petits qu'ils ont eux même extorquer a travers la fraude du contrôle de la richesse .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes