Faits-divers

Agressions sexuelles : Le principal du collège de Salazie fixé sur son sort jeudi

Mercredi 7 Mars 2018 - 07:50

© Académie de La Réunion
© Académie de La Réunion
Mis en examen pour harcèlement sexuel et moral et agressions sexuelles, Jean-Leu Enilvent sera fixé demain sur son maintien en détention.

Propositions indécentes par textos, invitations à dîner mais aussi remarques sexistes …Les premières accusations remonteraient à deux ans. L'enquête a permis de recueillir le témoignage d'une quinzaine de femmes.

Le principal du collège Lacaussade à Salazie, présenté hier devant le juge d'instruction a nié tout en bloc après avoir reconnu les faits lors de sa garde à vue.

Comme rapporté par Le Quotidien, "Jean-Leu Enilvent réitérait être victime de dénonciations calomnieuses". Il a de plus indiqué qu'il avait reconnu les faits lors de sa garde à vue car il n'avait rien mangé depuis 48h, ajoute le média. 

Afin de "protéger l'enquête des risques de pressions et de prévenir toute réitération des faits" chez Jean-Leu Enilvent (JIR), le parquet a décidé de le renvoyer à Domenjod avant de rendre sa décision jeudi.
NP
Lu 1193 fois



1.Posté par le loups dans la bergerie le 07/03/2018 15:29

un dangeureux predateur psychopathe qui beneficie de la preference aux GDR.

2.Posté par noe le 07/03/2018 18:05

ça va vite quand il s'agit des fonctionnaires mis en cause dans ces affaires de cul , d'agressions sexuelles ...
S'il est reconnu "coupable" que va-t-il se passer pour sa carrière ? Va-t-on le déplacer ailleurs ? et sa retraite ? d'office ?

3.Posté par Jules le 10/03/2018 21:01 (depuis mobile)

À Noé, il sera tout simplement radié à vie de la fonction publique....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Novembre 2018 - 13:41 Le Dash8 en intervention à Plateau Caillou