MENU ZINFOS
Faits-divers

Agression sexuelle : "Elle était vieille, je savais qu'elle ne pourrait pas résister"


Jean M., un homme de 31 ans comparaissait ce mercredi dans le cadre d'une comparution immédiate pour des faits de violation de domicile, mais surtout pour une tentative d'agression sexuelle sur personne vulnérable, en l'état, une gramoune de 86 ans.

Par - Publié le Jeudi 10 Septembre 2020 à 09:48 | Lu 9317 fois

Le 6 septembre dernier à Saint-Denis, vers 4h du matin, une dame âgée de 86 ans se réveille en sursaut, car elle entend du bruit. Quelques instants plus tard, elle se retrouve plaquée sur son lit par un inconnu qui lui tient les genoux et l'empêche de crier en lui mettant la main sur la bouche, puis un chiffon. Si la pauvre dame ne s'en laisse pas compter, elle ne doit son salut qu'à sa seule volonté de ne pas subir. Elle se débat si fort, que l'intrus finit par se sauver. Fort heureusement, il n'a eu le temps de lui enlever que son bas de survêtement avant de fuir. 

Ayant repéré les lieux, le malfrat est passé par le balcon. Il a profité de l'entrebâillement de la baie vitrée pour s'introduire chez la dame. Par chance, il est repéré par des jeunes qui le voient descendre du balcon. Ils le coursent et finissent par l'intercepter. "Vous niquez mon business" leur jette-t-il à la figure. Ils le retiennent jusqu'à l'arrivée de la police. Interpellé, il est placé en garde à vue puis placé en détention provisoire après son déferrement devant un juge. C'est avec nonchalance et désinvolture qu'à la barre, il reconnaît la violation de domicile, mais réfute la tentative d'agression sexuelle.

Face à la présidente, son seul souci est de constater qu'on lui a volé sa gourmette

Le seul hic, dans sa version des faits, c'est que le bonhomme a déjà été condamné pour agression sexuelle en 2012, et violence sur conjoint en 2017. Face à la présidente, son seul souci est de constater qu'on lui a volé sa gourmette. C'est elle qui, par inadvertance, s'est prise dans le pantalon de la mamie et qui, dans sa fuite, a quitté les jambes des sa propriétaire. "Ma gourmette a raillé sur son pantalon, il faisait noir, j'ai tiré sur le pantalon sans faire exprès" affirme-t-il au tribunal. Pour le chiffon, là encore il a une explication : "Je n'ai pas pris de chiffon, je lui ai mis la manche de mon polo "Lacoste" dans la bouche pour ne pas qu'elle crie !" . On comprend tout de suite mieux les circonstances de ce malentendu. 

Extrêmement choquée, la pauvre gramoune se voit décerner une ITT de 5 jours. "Ce sont des faits abjects ! La seule chose à laquelle il pense, c'est sa gourmette qu'on lui a prise ! Il vit dans son monde sans penser au mal qu'il fait, il déforme totalement la réalité" fustige la partie civile. Le prévenu, lors de ses auditions de garde à vue, n'a cessé de se contredire. "On rentre pour voler, ça coûte bien moins cher que pour violer" assène la procureure faisant allusion aux peines encourues. "Cette mamie, elle ne perd pas le nord, elle est constante dans ses déclarations malgré ses 86 ans. Lui par contre, ses déclarations se contredisent à chaque audition" poursuit le parquet. 

"Il est absent de tout regret et de remise en question" 

"Lors de sa garde à vue, il a cette phrase dégueulasse : "Elle était vieille, je savais qu'elle ne pourrait pas résister !". Il est 4h du matin, pas 14h, la victime est ciblée, cette agression était préméditée ! Il est absent de tout regret et de remise en question. Je demande une peine de 5 ans de prison dont 1 an de sursis probatoire renforcé ainsi que son maintien en détention" requiert la procureure. "J'ai l'impression d'être à la cour criminelle lorsque j'entends la partie civile" entame la défense. "On ne conteste pas la violation de domicile, il avait choisi après avoir bien bu et bien fumé. Il faisait nuit noire, je conteste totalement l'agression sexuelle et vous demande une requalification en violences" plaide l'avocate. 

Reconnu coupable de tous les faits qui lui son reprochés - pas de requalification - Jean M. est condamné à 3 ans de prison, dont 1 an assorti d'un sursis probatoire renforcé, impliquant des obligations de soin, de travail et d'indemniser les victimes. Il se voit également inscrit au fichier FIJAIS (Fichier Judiciaire Automatisé des Auteurs d'Infractions Sexuelles) et bien entendu, il est maintenu en détention. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par TICOQ le 10/09/2020 10:01

Le mec est archi connu de la justice pour les mêmes faits (donc récidiviste) et des violences, il se fout ouvertement de la gueule du magistrat mais c'est pas grave, il doit avoir une tête sympa pour n'être condamné qu'à 2 ans ferme alors que le code pénal en prévoit 7 !!!!!! Cette justice me fait vomir.

2.Posté par Mami le 10/09/2020 10:02

Bravo et merci aux personnes qui l’ont ceinturé.

3.Posté par titi974 le 10/09/2020 10:02

"Il est absent de tout regret et de remise en question" ce qui n 'empêche pas la justice de lui accorder une peine ferme assorti d 'un sursis...un sursis ne devrait être accorder que si on a des circonstances atténuantes la il n 'y en a aucune.

4.Posté par chantal le 10/09/2020 10:43

C'est ça la justice ! on comprend mieux pourquoi de nos jours les jeunes n'ont peur de rien. Par contre si la vieille dame avait donné un mauvais coup à cet ignoble individu, elle aurait été condamnée

5.Posté par Freedom Fighter le 10/09/2020 12:06

La procureur requiert 5ans dont 1an de sursis et au final c'est 3ans dont 1an de sursis. Elle est belle la justice, pour une histoire de vol, viol, tu peux gagner 2 années. C'est tout simplement honteux.

6.Posté par Anne Mangue le 10/09/2020 12:14

un récidiviste en liberté, voilà le résultat, un danger pour la sécurité et la vie d'autrui. Il mérite la perpétuité pour ce dernier fait très grave, lâche et inadmissible.

7.Posté par ... yrjejllgnfk le 10/09/2020 12:27

Peine inutile

8.Posté par Bambino le 10/09/2020 20:59

Quoi i faut faire avec çà ?

9.Posté par sèga maloya le 11/09/2020 13:30

Et ces jeunes qui l'ont coursé et rattrapé ce lâche moi je dis qu'ils ont été courageux. Comme quoi, ce ne sont pas tous des bons à rien, et personne ne fait un commentaire élogieux à leur égard, merci à eux.

10.Posté par Bambino le 11/09/2020 22:53

9 sèga maloya

Mais si. Bann jeunes là la été très courageux parce que sans zot, la pourriture i serait encore dans la nature et lu n'aurait peut être attaqué d'autres personnes sans défense: gramounes, enfants, femmes, malades.

Deux trois n'aurait estimé que çà i concerne pas zot, jusqu'à ce qui attaque zot proches.

C'est bien plus que du courage et de la bravoure: zot pris soin des autres, de ou, de moin, de nout toute.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes