MENU ZINFOS
Faits-divers

Agression sauvage de Lucas: La ville de Fleury Mérogis appelle les témoins à se manifester


​Le jeune Lucas est décédé des suites des nombreux coups reçus gratuitement mardi dernier lors d’un affrontement entre bandes rivales du département de l'Essonne. La ville de Fleury Mérogis est sous le choc. La ville en appelle à tous ceux qui auraient vu les événements tragiques ou disposant d'autres éléments à se manifester pour mettre la main sur les agresseurs.

Par LG - Publié le Vendredi 29 Juillet 2022 à 13:35

Lucas venait de décrocher son baccalauréat (photo DR)
Lucas venait de décrocher son baccalauréat (photo DR)
Lucas n’avait que 17 ans et son état était jugé désespéré depuis ce mardi. Plongé dans un état de mort cérébrale, l'adolescent qui venait d'obtenir son baccalauréat a été déclaré décédé ce jeudi. C’est à Fleury Mérogis qu’un affrontement entre deux bandes rivales de deux quartiers, ceux des Pyramides à Évry-Courcouronnes, a eu lieu.  

"Notre ville est en deuil", déclare le maire Olivier Carzoni. En conséquence, et par respect à la famille, aux proches et à tous les Floriacumois qui ont été meurtris par ce terrible drame, la municipalité a décidé d’annuler le spectacle prévu initialement au village d’été ce vendredi soir. Il en va de même pour la soirée cinéma et le repas partagé de samedi soir, ainsi que le dance hall summer festival qui devait avoir lieu ce dimanche.

Une cellule d’écoute et de soutien psychologique d’urgence activée ce vendredi

En lieu et place de ces festivités, un lieu de recueillement a été ouvert hier à 16h pour celles et ceux qui ont besoin de se réunir, à la salle Wiener. Dès le lendemain du drame et sans attendre la nouvelle du décès de l’adolescent d’origine réunionnaise, la ville avait mis à disposition l’espace Daquin pour les jeunes et les familles afin qu’ils puissent s’y recueillir.

Une cellule d’écoute et de soutien psychologique d’urgence doit également être ouverte à tous à la salle intergénérationnelle ce vendredi de 17h00 à 19h00, et ce samedi de 10h30 à 14h00. 

Sur le plan de la sécurité, les moyens déployés sur la ville vont être renforcés. Des patrouilles régulières seront ainsi assurées, avec un renforcement du dispositif la nuit, affirme le maire à l’issue d’une réunion organisée à sa demande aux côtés de la préfecture et de la gendarmerie.

Par ailleurs, une cellule d’enquête été activée pour trouver les coupables. La ville indique que si des personnes souhaitent témoigner ou déposer des éléments susceptibles d’aider l’enquête, avec aussi bien des supports écrits que visuels, elles peuvent les transmettre à la gendarmerie. Les témoignages pourront y être recueillis bien évidemment sous couvert de l’anonymat.




1.Posté par Anissa le 29/07/2022 17:51

Va trouve la personne di ali cachette bien. Va ni pou li.

2.Posté par Lilo le 30/07/2022 17:59

Le maire alerté depuis des années sur la violence de sa ville est le coupable de la mort de cette enfant.
Scandale de vouloir se médiatisé.
Honte à vous.

3.Posté par ma vérité le 30/07/2022 23:01

repose en paix BG partie trops tot

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes