MENU ZINFOS
Faits-divers

Agression mortelle d'un gramoune: Le 5ème suspect arrêté à Angers et écroué à Domenjod


En octobre 2018, un gramoune était violemment agressé devant le casino de Saint-Pierre, il avait succombé à ses blessures quelques jours plus tard. Cinq suspects étaient identifiés, dont l'un était parti chez sa mère à Angers peu de temps après les faits. Il a été arrêté mardi, ramené dimanche à La Réunion, et déféré hier après-midi devant le juge d'instruction puis écroué à Domenjod.

Par - Publié le Mardi 12 Novembre 2019 à 08:12 | Lu 4476 fois

Agression mortelle d'un gramoune: Le 5ème suspect arrêté à Angers et écroué à Domenjod
Le 18 octobre 2018, un gramoune était agressé devant le casino sur le front de mer de Saint-Pierre. Jeté à terre et frappé, il avait été laissé sur le carreau par ses agresseurs, qui s'étaient enfuis avec sa sacoche. Quelques jours plus tard, le gramoune était décédé d'une embolie pulmonaire causée par l'agression.

Les caméras de surveillance ainsi que l'usage de la carte bleue du vieillard avaient permis d'identifier et de localiser les suspects. Les enquêteurs de la sécurité départementale avaient arrêté trois suspects, puis un quatrième, tous quatre mis en examen et placés en détention provisoire. Deux d'entre eux ont été remis en liberté depuis, sous contrôle judiciaire.

Le cinquième suspect, âgé de 23 ans, avait pris l'avion peu de temps après l'agression, pour s'installer chez sa mère, à Angers. Selon son avocate, le jeune homme est parti alors qu'il ne savait pas que l'agression avait coûté la vie au gramoune, il serait parti en quête d'un meilleur travail. Pour la justice, il était en cavale, et a été placé en détention provisoire à Domenjod, après avoir été, comme ses comparses, mis en examen pour "vol avec violence ayant entraîné la mort, sans intention de la donner".

 


Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par le Parrain... le 12/11/2019 06:46

bravo...
tape grand mond pou vole zot l argent...
n à point la honte cossa ?
Après ou trape ou casse en 4 y dit c ou lé méchant parceque le marmaille la eut une enfance difficile...et tout ...et tout...
En attendant cabri y mange salade domeinjo...clim et play station...
formation et assedic en sortant ...
Tout cela ,tenez vous bien honnêtes c

2.Posté par Choupette le 12/11/2019 10:41

Une vraie lumière cette avocate.

Cette pourr.... ure tabasse un gramoune (ils se sont quand même mis à 5) puis prend l'avion pour se réfugier dans les jupes de sa mère, sous prétexte de chercher un meilleur travail (argument soufflé par son avocate qui a beaucoup d'imagination).
Comme si cet argument devait adoucir le drame.

C'est incompréhensible qu'ils aient quand même pris plus d'1 an pour le ramener ici !!!



[

3.Posté par fox le 12/11/2019 10:59 (depuis mobile)

"en quête dun meilleur travail " mdr !! un sale c*n d'agresseur de vieux qui a plutôt voulu se barrer comme un lâche pour ne pas être retrouvé !!

4.Posté par Christophe le 12/11/2019 11:18

son nom
sa photo

5.Posté par Napoinlahontedon le 12/11/2019 11:36

"En quête d'un meilleur travail" ? En quête de deux gramouns à assassiner ? Qui dit mieux ?

6.Posté par Pamphlétaire le 12/11/2019 14:59

.../ Le cinquième suspect, âgé de 23 ans, avait pris l'avion peu de temps après l'agression, pour s'installer chez sa mère, à Angers. Selon son avocate, le jeune homme est parti alors qu'il ne savait pas que l'agression avait coûté la vie au gramoune, il serait parti en quête d'un meilleur travail. /...

Il serait parti en quête d'un meilleur travail : le vol avec violence ayant entraîné la mort, sans intention de la donner est donc considéré comme un travail!!!

7.Posté par Kiki le 19/11/2019 00:52 (depuis mobile)

La jeunesse comela na pu rien dan'' pantalon ! pu respect pou personne ! 23 ans ! Qd li sora si son vié zour li va war. Tranquille, peinard ... son l''erreur de jeunesse va fait rappelle à li ! Et crois à moins, son larme sera amer ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes