Justice

Agression des gendarmes: Deux jeunes jugés aujourd'hui

Vendredi 22 Juillet 2016 - 06:58

Agression des gendarmes: Deux jeunes jugés aujourd'hui
Sur les quatre jeunes placés en garde à vue pour l’agression de trois gendarmes au Verger à Sainte-Marie vendredi dernier, seuls deux ont reconnu les faits et seront jugés en comparution immédiate aujourd’hui.
 
Les deux autres n’ont pas fait d’aveux et la police manquait d’éléments pour les confondre dans l’affaire.
 
Pour rappel, les gendarmes avaient été agressés par un important groupe de jeunes lors d’un contrôle routier. Deux militaires avaient été hospitalisés, l’un avec le nez cassé, l’autre un traumatisme crânien.
 
Lu 2280 fois



1.Posté par Eno le 22/07/2016 07:15

On doit respecter les Forces de l'Ordre !
Espérons que les juges seront sévères !

2.Posté par Noémolvidès le 22/07/2016 09:51

severes oui mais pas trop kan mm, il y a eu de la provok des 2 cotés

3.Posté par Marie le 22/07/2016 12:55 (depuis mobile)

Sévère ? Mais n'importe quoi ! Je suis d'accord qu'on doit respecter les forces de l'ordre oui pas de soucis sur ce point mais vous ne connaissez pas ce qui ces passez vous ne pouvez pas juger ainsi ! La provocation à eu lieu dans les

4.Posté par Marie le 22/07/2016 12:57 (depuis mobile)

Et j''espère de tout coeur que je juge ne sera pas sévère et prendra en compte toute les preuves et le fait qu''il se soit dénoncer ! Ont ne tappe pas des gens sans raisons 😉

5.Posté par Marie le 22/07/2016 12:58 (depuis mobile)

Sévère ? Mais n'importe quoi ! Je suis d'accord qu'on doit respecter les forces de l'ordre oui pas de soucis sur ce point mais vous ne connaissez pas ce qui ces passez vous ne pouvez pas juger ainsi ! La provocation à eu lieu dans les deux sens !!

6.Posté par Progressiste le 22/07/2016 16:34

@ Marie : la provocation n'est pas une circonstance atténuante qui justifie d'en venir aux mains.
La riposte doit être proportionnée à l'attaque, etc ...
C'est valable avec les flics comme avec des civils.
Si on inculquait un minimum de Droit aux écoliers, on aurait plus de chances d'avoir des citoyens respectueux de la loi.
Par exemple en prison, ils devraient leur donner des cours obligatoires de Droit avec explications, questions-réponses ...
Avec de bons pédagogues, on peut espérer faire comprendre des choses aux gens de tout niveau scolaire.

7.Posté par loyada le 22/07/2016 17:23

5.Posté par Marie l, ********abrutie incurable

8.Posté par loyada le 22/07/2016 17:25

2.Posté par Noémolvidès l****mais la connerie ne vient que d un côté , les nazes qui passent au tribunal quand à la provoc cela m etonnerait fortement de la part de gendarmes

9.Posté par loyada le 22/07/2016 17:25

4.Posté par Marie l***quand a moi je souhaite de tout mon coeur qu ils morflent le maxi

10.Posté par Choupette le 22/07/2016 21:22

2 de moins à faire le coq sans mollets mais avec la crête dans la rue pour emm... r le monde.

Le père a le même âge (mental) que le fils.

Ça doit être sympa de se faire apporter le p'tit déj' au lit par les flics.

11.Posté par Tir Malol le 22/07/2016 22:34

@ 9.Posté par loyada le 22/07/2016 17:25
arrete di n'importe de quoi ....la Maman la di et la juré que son garçon la rien fait que c'est les gendarmes lavé rien à faire à la gendarmerie et sont venus agresser son fils devant chez lui en plus même l'avocate la di qu'elle va faire vérifier par un expert l'angle d'attaque de la claque
alors attendons le résultat SVP
il faut mette les gendarmes à travailler pour qu'ils restent dans les gendarmeries hi hi hi ...

12.Posté par Marie le 23/07/2016 17:33 (depuis mobile)

Sa vous étonnerais fortement mais n'importe alors parce qu'il sont gendarmes ils sont saint et ne font que ce qui est juste ! Je connais les circonstances et les gendarmes ont leursu pars de responsabilité aussi dans l'affaire !

13.Posté par Marie le 23/07/2016 17:35 (depuis mobile)

@Progressiste Je suis d'accord avec vous la violence de mène à rien ! Mais ils allaient pas non plus se laissait faire comprenais les !

14.Posté par Marie le 23/07/2016 17:38 (depuis mobile)

@Choupette vous ne les connaissait pas alors ne dîtes pas qu'ils emmerde le monde hein ! Vous êtes qui pour juger vous ? Vous êtes personnes désolé mais c'est vrai ! Alors parce que c'est les flics ont doit se plié en 4 et dit oui à tte sa jamais !

15.Posté par Marie le 23/07/2016 17:40 (depuis mobile)

@Tir malol exactement ils n'ont même pas eu de respect en vers la mère lors qu'il a s'agit de venir chercher sont enfant ! Les flics sont entrée tel des voleurs et ont cassé les fenêtre trouvés leur encore des excuses à ses saints --'

16.Posté par Marie le 23/07/2016 17:42 (depuis mobile)

Le tribunal doit prendre en compte le casier vierge du jeune de 19 ans quand à celui de 29 avec toutes ses agressions déjà faites et son casier déjà bien charger c''est lui qu''on doit enfermé longtemps ! C''est lui qui entraîné au fond du gouffre

17.Posté par Marie le 23/07/2016 17:43 (depuis mobile)

Et aussi et SURTOUT le fait qu'il ne soit que 2/4 et les autres ils sont où punaise --' et qu'il ont eu le courage de ne pas nié les faits ! Parce que les 2 capon encore en liberté la va payé zot un jour

18.Posté par Progressiste le 23/07/2016 21:47

13.Posté par Marie

Tutoies-moi si tu veux, je ne suis qu'un citoyen comme toi.

En fait, je pense que les jeunes ont agi comme si ça avait été n'importe quel autre gars qui leur avait fait un contrôle de véhicule.
Ce qu'ils doivent comprendre, c'est que les gars en face d'eux n'ont pas agi pour leur propre compte, mais pour celui de l'Etat (c'est à dire nous tous). Ils n'étaient plus des gens en chair et en os, mais des représentants de notre autorité commune. Ils étaient mandatés pour ça.

Il y a eu un accident mortel pour un jeune qui faisait de la pousse en scooter, et c'est encore récent.
Il est plus que probable que ces gendarmes avaient des consignes particulières concernant la lutte contre les scooters au moteur trafiqué pour augmenter la vitesse. Ils ont dans ce cas agi suivant les ordres de leur supérieur hiérarchique, qui a lui-même le préfet pour supérieur.
Et tout ce qu'on cherche là-dedans, c'est seulement d'éviter que des jeunes se tuent ou provoquent des morts. Pas les emmerder pour le plaisir.
Voilà ce qu'il faut dire et surtout faire bien comprendre aux jeunes.

S'il y a des abus, est-ce que quelqu'un a un moyen de filmer la scène ? Sinon, vu le nombre, les témoignages devraient suffire. Evidemment si tout le monde a participé, ils ne seront plus considérés comme témoins.
Des fois il y a des abus, et les personnes sont seules, sans possibilité de filmer et sans témoins. C'était pas le cas ici.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >