MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Faits-divers

Agression dans un parking: "Elle n'a pas été violée grâce au self défense"


C'est une des peurs communes à de nombreuses femmes : celle de se faire agresser dans un parking souterrain. C'est une scène digne d'un film d'horreur qu'a vécu une Dionysienne et qui a valu 7 ans de prison à son agresseur, rejugé ce jeudi devant la cour d'appel.

Par Isabelle Serre - Publié le Jeudi 21 Octobre 2021 à 15:33

Agression dans un parking: "Elle n'a pas été violée grâce au self défense"
"J'avais envie de rencontrer une femme, je me sentais seul. Je l'ai vue à l'arrêt de bus. Je lui ai demandé son téléphone mais elle m'a dit d'aller me faire voir. Ça m'a énervé", raconte Fabrice E. avec conviction.

Ce 2 juillet dernier, en plein jour, le trentenaire, déjà condamné pour des faits similaires en 2016 à 5 ans de prison, suit une Dionysienne qui regagne son véhicule dans un parking souterrain. Il dévale les escaliers et l'attrape par derrière. La suite est glaçante, "une scène digne d'un film d'horreur", décrit la représentante de la société, "ce que toutes les femmes redoutent".

Fabrice E. bâillonne d'une main sa proie alors que de l'autre, il lui aurait caressé le corps et l'entrejambe avant de frotter son sexe contre elle.

"C'est aux cours de Krav Maga qu'elle doit son salut" , a expliqué l'avocate de la mère de famille de 32 ans. Cette dernière, absente à l'audience pour ne pas voir le visage de son agresseur, avait réussi à lui porter plusieurs coups de clé avant de se dégager et de s'enfuir. Des automobilistes l'avaient recueillie pendant que les forces de l'ordre avaient arrêté un suspect correspondant point par point au signalement de la victime. "Elle m'a manqué de respect, j'ai voulu lui faire peur", poursuit le prévenu condamné à une peine de 7 ans de prison en correctionnelle, assortie d'un an de sursis. 

Le récidiviste présumé innocent a toujours nié avoir touché les parties intimes de la victime, "juste la cuisse". Raison pour laquelle son avocat, Me Yannick Carlet, a fustigé la décision de première instance, évoquant "une audience tardive se terminant à 1h30 du matin" ainsi qu'un dossier dans lequel "aucun élément objectif ne venait étayer les déclarations de la plaignante". La robe noire a indiqué que son client reconnaissait une agression mais en rien sexuelle. Ce à quoi le ministère public s'est opposé, requérant 8 ans de prison et 5 ans de suivi socio-judiciaire.

La cour a mis sa décision en délibéré au 4 novembre prochain.




1.Posté par Guéenec le 21/10/2021 18:35

Castration chimique a sa sortie de tole on lui fait sécher les prunes

2.Posté par Gigi le 21/10/2021 22:10

Il faut vous calmer messieurs

3.Posté par Ti-ZzzzzzZ@m le 22/10/2021 05:52

S'il a fait appel la cour et je l'espère fortement va rallonger la peine. Un récidiviste qui fait appel non mais vraiment il y en a qui croit au Licorne ...

4.Posté par Law.coupe le 22/10/2021 05:16

L émasculer …… !

5.Posté par 666 le 22/10/2021 10:27

violeur récidiviste et le ministère public réclame... 8 ans.
pas la peine de commenter, le procureur n'est pas une femme.
condamné en 2016 à 5 ans de prison... donc à peine sorti, il recommence...

on devrait le lâcher dans les parkings souterrains du tribunal pour voir...




6.Posté par Taloche le 22/10/2021 11:09

@ Guéenec.

Pourquoi chimique ?.

Je dirai physique. Qu'on lui les coupe carrément aux cisailles.

7.Posté par Marin le 22/10/2021 14:25

Kosa li fai deor?tête pas bon la encore heureu le fam la gagne défend à elle bravo à elle et enferme ça don!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes