MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Faits-divers

Agressé au sabre, un gendarme fait usage de son arme


Un homme comparaissait ce mercredi pour des faits de violences avec arme sur les forces de l'ordre perpétrés en juillet dernier dans l'Ouest de l'île. L'homme était tellement agressif envers la patrouille de trois gendarmes que l'un d'entre eux avait fait usage de son arme après sommation.

Par - Publié le Mercredi 1 Décembre 2021 à 17:17

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Les faits se sont déroulés le 23 juillet dernier vers 11h30. Alors qu'une patrouille de la gendarmerie de Plateau Caillou (Saint-Paul) intervient pour une bagarre entre deux frères, les agents sont pris à partie par le troisième dans la maison familiale. L'homme, qui semble plus que perturbé, est extrêmement menaçant et déterminé. Armé d'un sabre artisanal, il balance l'arme de haut en bas comme s'il voulait les couper en deux. Malgré un double usage de taser, rien n'y fait. Il faudra qu'un des militaires, après les sommations d'usage, se serve de son arme. L'agresseur sera alors immobilisé et légèrement blessé. 

Celui-ci a été présenté en comparution immédiate le 25 juillet dernier. Une expertise psychiatrique a été demandée par la défense compte tenu du passif psychiatrique du prévenu. Il était sorti de l'EPSMR le 3 jours avant les faits.

S'il a été placé en détention provisoire jusqu'en septembre, tribunal a dû le libérer sous contrôle judiciaire en raison du dépassement de délai de détention dans ce type de procédure. L'audience a été renvoyée deux fois en l'absence de retour d'expertise. Le tribunal a finalement décidé de changer d'expert afin de pouvoir juger le prévenu ce 1er décembre. L'expertise indique au final qu'il est accessible à une sanction pénale.

Après plus de 4 mois d'attente pour une expertise psychologique en vue d'un jugement, le prévenu a donc pu être jugé ce lundi. "On est passé à côté d'un drame, les violences sont caractérisées", a indiqué le parquet, requérant 1an de prison dont 6 mois de sursis probatoire ainsi qu'un aménagement pour les 6 mois ferme.

"Compte tenu de son état, je ne comprends pas qu'il ne soit pas considéré que son discernement était aboli. Je demande une contre-expertise sachant qu'il est lourdement atteint de troubles paranoïdes. Si vous entrez en voie de condamnation, je vous demande de le condamner à une peine entièrement assortie de sursis", a plaidé la défense. Le tribunal suivra les réquisitions du parquet, prononçant une détention à domicile sous surveillance électronique pour les 6 mois ferme. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jojo le 01/12/2021 22:57

pôvre homme ! encore un coupeur de cannes mis au chomage forcé ... ! ... pitié po lu ! ...

2.Posté par thiba le 02/12/2021 04:25

total soutien aux gendarmes

3.Posté par MT CRISTO le 02/12/2021 09:57

À envoyer aux Kerguelen.

4.Posté par Sébastien le 02/12/2021 12:19

Moi perso j'ai toujours été pour l'usage d'armes des gendarmes et non seulement le port.

5.Posté par TICOQ le 02/12/2021 13:34

Une bon marmaille, pas violent juste un effet rhum-zamal de temps en temps pour calmer ses "troubles paranoïdes".

6.Posté par jojo le 02/12/2021 21:52

kok à lu ! ... attaquer un gendarme c'est l'équivalent de s'attaquer au bon dieu .lui même ...

7.Posté par Fred B le 03/12/2021 10:36

Hallucinant que l'avocat demande une peine avec sursis pour un gars qui menace avec un sabre !
En quoi le sursis va le faire réfléchir à ses actes et à ne pas récidiver ?
C'est clair que c'est un malade qui ne prend pas ses médocs voir, comme dit avant , qu'il préfère se soigner avec des drogues ... qui justement l'ont sûrement rendu psychotique.
Un psychotique n'est pas un débile, il est conscient de ses actes mais a du mal à réfréner ses pulsions d'où les traitements... qui sont faits pour être pris par définition.

Par contre, il doit être suivi pour qu'il trouve des moyens de ne pas passer à l'acte (thérapie comportementale minimum, mises en situation réelles, ateliers de réinsertion, désintoxication, sensibilisation au mélange drogue /alcool, inconvénients de la prison ...( s'il y en a :D)) sinon l'assignation à domicile ne servira à rien. C'est ce que l'avocat aurait dû mettre en avant au lieu de jouer l'autruche.

8.Posté par Pif le 03/12/2021 22:56

Un jour on paiera mieux les soignants et on ouvrira des lits de psychiatrie.

Non?

Et bien les paranos resteront dehors sans soin et ils joueront au sabre.
Et quoi????

9.Posté par boug le 04/12/2021 07:15

Deux poids deux mesures. J'ai moi même été agressé par une personne avec un sabre devant mes enfants en bas âge, devant une école et après avoir porté plainte l'affaire a été classé sans suite...... écœuré...

10.Posté par Paul le 04/12/2021 08:57

Poste 9
Horrible anecdote, le karma s'occupera de cette personne.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes