Océan Indien

Afrique du Sud : Un surfeur tué par un requin

Mercredi 24 Août 2011 - 17:20

Un surfeur sud-africain est mort mardi après avoir été attaqué par un requin au large de Plettenberg Bay, sur la côte Sud du pays. Une zone de plage non protégée par les dispositifs de filets anti-squales.


Afrique du Sud : Un surfeur tué par un requin
 
Les attaques de requin se multiplient dans le monde. Parmi elles, de nombreuses se concentrent dans l'océan Indien ces derniers temps.

En Afrique du Sud, hier, un homme de 49 ans a été tiré de l'eau par ses amis avec des morsures de requins multiples. Inconscient, il a été transporté à l'hôpital où les médecins ont tenté en vain de le réanimer.

"La mer est devenue rouge autour de lui en quelques secondes", a déclaré un proche ami de la victime, qui a assisté à l'attaque peu après 9 heures du matin. Il était posté sur le point de vue au-dessus du spot de surf. Le surfeur a été touché en haut de la cuisse et dans la région de l'aine.

"Je l'ai entendu crier. Le requin l'a frappé une première fois. Il a essayé de remonter sur sa planche mais le requin est venu autour de lui pour le frapper une nouvelle fois. Il a disparu sous l'eau pendant un moment et, quand il est remonté à la surface quelques secondes plus tard, la mer autour de lui était toute rouge", témoigne son ami qui dit n'avoir vu que l'aileron de l'animal. Le porte-parole des secours a déclaré que le surfeur n'était pas conscient quand les plagistes, suivis du personnel de secours sont arrivés sur les lieux peu après 9 heures.

Selon les témoignages des mêmes plagistes, une baleine avait été aperçue dans les eaux de Plettenberg Bay à peine six minutes avant l'attaque. "On en avait même rigolé en prenant la baleine pour un requin quelques minutes avant" a déclaré un témoin. Selon les spécialistes du seigneur des mers, de forts soupçons convergent pour attribuer cette attaque à un grand requin blanc.
 
Les attaques sont rares sur cette partie de la côte sud-africaine, qui n'est pas protégée par des filets anti-requins comme dans d'autres secteurs situés plus au Nord-Est.
 
Parmi les derniers accidents en date dans la zone océan Indien, un jeune marié britannique a été tué le 16 août aux Seychelles sous les yeux de son épouse lors de leur lune de miel. Un Français avait été tué au même endroit 15 jours plus tôt.

Le National Sea Rescue Institute d'Afrique du Sud a, depuis, conseillé les baigneurs et les surfeurs de s'abstenir d'entrer dans l'eau dans toute la région de Plettenberg Bay. La victime quant à elle laisse derrière elle un fils de 17 ans.
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5456 fois



1.Posté par mireille Doulux le 24/08/2011 19:50

il faut IN TER DIRE.


le prefet doit interdire de surfer la bas et auusi de se baigner. il faut mettre des barriere a gillot pour bloquer l'acces a ce pays mortel. il faut couper la secu aux unijambistes qui ne mourriront pas en surfant.

2.Posté par marie le 24/08/2011 19:52 (depuis mobile)

Je comprends que ca soit douloureux pour la famille...
Cependant il ne faut pas oublier que le requin est un cannivore et nous le sommes également les japonais n'hesitent pas à massacrer cette magnifique espece pour leurs ailerons, du vrai braconnage inhumain!!
Chaque jour les accidents de la route laisse derrière eux des orphelins, des veuves...
En esperant qu'après ces attaques aucun mal ne sera fait aux requins pour le bien etre du tourisme...

3.Posté par tonton le 25/08/2011 06:05

Seychelles, Reunion, Afrique du Sud, Maurice, -
c'est peut être le rechauffement climatique??

4.Posté par david le 25/08/2011 09:11

Il faut bien que ça arrive, cette multiplication d'attaques ! L'homme en pillant la mer de ses ressources ont détruit la chaine alimentaire, les grand prédateurs que sont les requins doivent bien s'adapter et modifier leur comportement alimentaire : il n'y a plus de poisson à manger, on mangera autre chose, par exemple cette bête à 2 pattes qui à l'aire de nager avec difficultés fait une proie moins gouttue mais trés facil à attraper.

5.Posté par Pas de réchauffement climatique du tout.... le 25/08/2011 09:13

C'est commun en Afrique du sud, pourquoi on demande pas aux autres pays somaliens/Kenyans/Tansaniens/Soudanais...qui meurent chaque année avec des attaques de requins....PARCE QUE ça à toujours été comme ça, on se lamente pas des attaques là...
Les requins ont moins à manger dans les océans (malgré qu'ils soient eux aussi hyper pêché)!! Alors il se rapproche des côtes peu être des côtes ET si vous êtes là à faire l'appât dans l'eau ben vous y passerai c'est tout...mais aucun risque quand on se baigne dans une eau claire et peu profonde!!!
Tout ce que l'homme balance à la côte, entre les décharges, les stations d'épuration, ici les sacrifices malbares ou tamouls ???! où ils balancent des offrandes à la mer...ben ça sent forcement la merde dans l'eau...et ça attire les charognards des mers!!
Comment expliquer que dans les pays peu développer aux eaux un prés claire comme la Nouvelle Calédonie, Tahiti, madagascar, etc où chaque plongée est accompagnée par la rencontre de requins omniprésents, il n'y est pas d'attaques???!! Simplement parce qu'il y a à manger pour eux et que les eaux ne sont pas souillées comme dans notre île !!
Donc stop à la démagogie, faut rejeter une eau la plus purifiée possible, nettoyer nos ravines, interdire les pratiques de sacrifices ou dépôt d'animaux sauvages à la mer ou sur les plages...qu'il y arrête d'avoir de la merde à la côte...Le requins fait aujourd'hui ce qu'il faisait il y a des millions d'années, ils aura pas évolué en quelques décennies!!

6.Posté par flashbenet le 25/08/2011 10:06

On entre de plus en plus sur son domaine, ce n'est pas sans rappeller ce qu'il s'est passer avec le loup que nous avons totalement exterminer.

A force d'aller sur son territoire, les probabilités de rencontre sont fréquentes, et des accidents arrivent, le surf, est un sport à risque et les adeptes l'accèptent dans l'ensemble. Ils respectent la mer.

Le risque zéro n'existe pas, certe c'est un terrible accident, ce serait comme allez faire du skate board dans la savanne, un lion peut surgir et vous confondre avec un singe débile faisant de la planche à roulette.


7.Posté par flashbenet le 25/08/2011 10:08

En ce qui concerne le Post de "pas de réchauffement climatique du tout", sachez que les malbares ne rejettent à la mer que des noix de cocos et des fleurs, jusqu'à preuve du contraire les requins ne mangent pas de noix de coco et ne sont pas adeptent des décorations florales.

8.Posté par pere Plexe le 25/08/2011 12:59

vous etes sur ???
car jean pierre germain de festival n en a pas parlé !

et huguette n est pas montée au créneau !

9.Posté par Jérémie le 26/08/2011 12:15

Et le plus dangereux reste l'homme qui continue à massacrer n'importe quelle espèce de requin pour de la soupe d'aileron ! Même après le tsunami le massacre industriel a repris au Japon : http://www.youtube.com/watch?v=eXaVAubI9jA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >