Océan Indien

Afrique du Sud : Un prêtre français tué dans son presbytère par des cambrioleurs

Jeudi 10 Décembre 2009 - 11:35

Photo Le Parisien
Photo Le Parisien
Mardi, les autorités sud-africaines ont annoncé le décès du père Louis Blondel, âgé de 70 ans, tué par balles lundi matin dans le cambriolage de son presbytère, à Diepsloot, au nord de Johannesburg. Auraient été dérobé : deux ordinateurs, un téléphone et un peu d'argent en liquide.
La police de Pretoria a annoncé hier l'arrestation de cinq jeunes, âgés de 14 à 18 ans, soupçonnés d'avoir tué le prêtre. Ils devraient comparaître prochainement devant le tribunal.

Né à Béthune, dans le Nord de la France, Louis Blondel a passé sa jeunesse en Tanzanie. Il est arrivé en Afrique du Sud en 1987 et s'est fortement investi dans les communautés les plus démunies en construisant églises et centres sociaux. Membre de Missionnaires d'Afrique, il s'est installé avec le Père Guido Bourgeois à Diepsloot, en décembre 2008. Les deux hommes y ont construit une église et continuaient de développer des infrastructures au sein de ce bidonville

C'est le quatrième prêtre catholique tué depuis le début de l'année en Afrique du Sud, qui a un des plus forts taux de criminalité au monde avec une cinquantaine d'homicides par jour.
Benjamin Postaire
Lu 993 fois



1.Posté par operation protea le 10/12/2009 11:41

C'est le quatrième prêtre catholique tué depuis le début de l'année en Afrique du Sud, qui a un des plus forts taux de criminalité au monde avec une cinquantaine d'homicides par jour.


vive Mandela , grâce à lui S.A. est championne du monde du Sida et du crime...!

2.Posté par fiuman le 10/12/2009 14:06

Et si en plus il n'y a personne? comme se questionne le chanteur, une vie au service des plus démunis, la mort et puis rien !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues