MENU ZINFOS
International

Afghanistan: Un soldat américain tue 16 civils


- Publié le Lundi 12 Mars 2012 à 10:24 | Lu 1241 fois

Afghanistan: Un soldat américain tue 16 civils
Peu avant l'aube dimanche 11 mars, un soldat américain a abattu à bout portant 16 personnes, dont neuf enfants, et fait cinq blessés.

Selon les autorités afghanes, la tuerie s'est déroulée dans la province de Kandahar, dans le Sud du pays, ancien bastion des Talibans.

Selon des témoins, le soldat de l'US Army qui a ouvert le feu en débarquant directement dans les maisons vers deux heures du matin n'était pas seul à tirer. Plusieurs versions s'affrontent, d'après un Ministre afghan il s'agirait d'un seul et unique tireur. De son côté, Washington prône également l'acte isolé.

L'ambassade américaine de Kaboul a fait savoir qu'un militaire de ses rangs avait été placé en détention à la suite de cette fusillade, une des plus meurtrières depuis le début de l'intervention de la coalition étrangère en Afghanistan (2001). Cela ne suffira pas à apaiser la colère des Talibans qui ont promis de riposter pour venger leurs morts.

Voilà qui risque de renforcer la difficulté de la tâche de l'Otan, qui s'achèvera en 2014.
 
Une enquête a été ouverte pour que Justice soit faite, a promis le Président américain, Barack Obama, qui dans un communiqué s'est déclaré "profondément attristé" et a dénoncé un incident "tragique et consternant".

Un évènement qui intervient après l'émoi suscité par la profanation d'exemplaires du Coran, brûlés à la base américaine de Bagram, le 20 février dernier.

Barak Obama avait alors déjà présenté ses excuses dans une lettre adressée au Président afghan Hamid Karzaï.




1.Posté par fiuman le 12/03/2012 10:58

D'habitude c'est l'inverse et cela parait devenu la norme................................................

2.Posté par Ils me foutent la trouille ... le 12/03/2012 11:05

Encore un débile profond qui agit dans le sens contraire de ses convictions.
La solution est simple : Qu'on le livre aux Talibans.

3.Posté par noe 2012 le 12/03/2012 13:34

Ils sont ous devenus fous dans ce conflit vraiment débile !
On prend n'importe qui comme militaire aux USA ...ils ont envoyés au casse-pipe ...et un beau jour la pression devient si forte qu'ils pètent les plombs !

« Bonne est l’action qui n’amène aucun regret et dont le fruit est accueilli avec joie et sérénité. » [Bouddha]

4.Posté par touriste le 12/03/2012 17:49

La colère des talibans !!!! après tout il a fait comme eux .... dans le même esprit......nous on s'excuse , eux ils revendiquent .

5.Posté par Gajik le 12/03/2012 22:02

Quelle bande de crétins qui applaudissent les crimes des GI's et quel roi des crétins ce Noé qui ose mêler Bouddha à ses idées fascisantes obscènes !
C'est loin d'être un accident, les américains se sont octroyés un droit de massacre et un droit d'élimination de toute personne qui contrarie leurs plans hégémoniques. Les crimes US se comptent par millions depuis Hiroshima, ils ont dépassé les nazis, ce type qui aurait "pété les plombs" n'est qu'un GI normal. Ils sont TOUS tarés et arrogants, criminels et au service d'une poignée de dirigeants désormais riches à dizaines de milliards. En voici quelques exemples de ces interventions de "libération", malheureusement loin d'être exhaustifs :

Cà a commencé par l'extermination des Nations Amérindiennes
1846 : Guerre américano-mexicaine : les États-Unis d’Amérique annexent la moitié du territoire mexicain.
1852 et 1853 : Argentine : intervention en vue de protéger les intérêts américains suite à une révolution.
1853 : Nicaragua : protection des citoyens et des intérêts américains pendant des troubles politiques.
1854 : Nicaragua : intervention suite à un acte d’insubordination.
1859 : Chine : protection des intérêts américains à Shanghai.
1893 : Hawaii : intervention en 1893 et annexion définitive en 1898.
1894 : Nicaragua, intervention pour protéger les intérêts des États-Unis suite à une révolution.
1898 : guerre hispano-américaine en vue de s’approprier les colonies de Porto Rico, Guam et les Philippines. Intervention militaire à Cuba avec comme motif la libération de la tutelle espagnole. Les États-Unis imposent un droit d’ingérence dans les affaires intérieures du pays connu sous le nom de l’amendement Platt.
1903 : Colombie : mise en place d’une révolte, visant à la séparation de ce qui deviendra la république de Panama en vue de la construction du Canal +de Panama.
1915 : intervention à Haïti en 1915 et occupation jusqu’en 1934.
1916 : intervention en République dominicaine.
1916-1917 : expédition punitive au Mexique suite à l’incursion de l’armée de Pancho Villa aux Etats-Unis.
1945 et 1946 : envoi de troupes et bombardements en Chine. 1946 : soutien au gouvernement philippin en proie à une insurrection.
1947 : soutien logistique militaire au régime mis en place par le Royaume-Uni en Grèce.
1950 à 1953 : Guerre de Corée
1953 : organisation d’un coup d’état en Iran.
1954 : renversement du gouvernement progressiste de Jacobo Arbenz au Guatemala.
1958 : bombardements en Indonésie.
1960 : bombardements au Guatemala.
1961 : Cuba : débarquement de la baie des Cochons qui se soldera par un cuisant échec.
1961 à 1972 : Guerre du Viêt Nam. Intervention au Laos et au Cambodge. Napalm, crimes contre l'Humanité innombrables
1965 : Indonésie, aide au gouvernement dans la répression d’un complot pro-chinois.
1967 à 1969 : bombardements au Guatemala.
1970 : Oman : aide logistique à l’Iran pour contrer une insurrection à la demande de ce pays.
1973 : Chili : organisation d’un coup d’État, mise en place du général Augusto Pinochet par la CIA.
1975 à 1999 : Timor oriental : soutien à la junte militaire Indonésienne puis aux forces de l’ONUpour son indépendance.
1980 à 1990 : Salvador : aide militaire au gouvernement et aux Escadrons de la mort pour déloger la guérilla.
1981 à 1988 : Nicaragua, soutien des contras au Honduras pour renverser les sandinistes du Nicaragua.
1983 : Invasion de Grenade.
1986 : bombardement de plusieurs villes et bases militaires en Lybie.
1989 : intervention à Panama et renversement du général Manuel Noriega.
1991 : Guerre du Golfe,
1993-1994 : intervention militaire en Somalie.
1994 : intervention à Haïti pour installer le Président élu Jean-Bertrand Aristide.
1995 : intervention dans le cadre de l’Otan en Bosnie.
1998 : bombardement de l’Irak.
1998 : bombardement circonscrit du Soudan.
1999 : bombardement et intervention terrestre de l’OTAN dans la guerre du Kosovo.
2001 : déclaration de la guerre au "terrorisme" qu'ils ont eux-même formés, entrainés et financés suite aux attentats du 11 septembre 2001.
2001- ? : intervention en Afghanistan dans le cadre de cette guerre.
2003- ? : envahissement et occupation sans mandat onusien de l’Iraq avec le soutien du Royaume-Uni et d’autres nations. 1,5 Millions d'Iraqiens massacrés
2004 : intervention militaire à Haïti en intelligence avec la France pour chasser du pouvoir le président élu Jean-Bertrand Aristide.
etc etc ...

Quasiment partout où les USA sont intervenus, est née une dictature. Joli modèle pour la France. J'espère que Hollande retirera notre pays du commandement intégré des criminels de l'OTAN.

6.Posté par madara le 13/03/2012 09:02

Que font-ils là-bas ces tocards américains?

Ah oui une guerre contre le terrorisme, mais Oussama Ben-Laden est mort depuis (2001 pour la date exact de la mort par une insuffisance rénale, hein!) et depuis les Talibans font leurs mea-culpa en nous aidant à défaire Khaddafi, maintenant contre les Al-Assad...

C'est bien la marque des troupes impérialistes de commettre se genre de bavures envers des civiles... Depuis notre intervention l'Afghanistan est devenue le premier producteur mondiale d'opium: cherchez l'erreur! C'est à se méprendre avec la situation en Birmanie où on avait remarqué que la production locale de drogue dur était en fait une action souterraine de l'OSS (avant de devenir ensuite la CIA) tout comme les talibans furent formées dans le but de contester la région à l'Union Soviétique et d'assurer le contrôle du marché des hydro-carbures... Dixit Zbigniew Brzeziński (certainement la preuve vivante que le fanatisme religieux n'appartient pas au musulmans)...

En même temps A. Hitler a montrer que les attentats contre les civiles avait sont utilité pour façonner l'opinion publique de tel sorte qu'elle ne puisse contester la légitimitée de leurs guerres qui n'a d'autre but que de maintenir une cohérence dans le monde capitaliste (analyse de Léo Strauss, père du courant néo-conservateur étasuniens qui à démontrer qu'en l'absence de d'ennemi extérieure à haïr que cette société s'effondrerait aussitôt sur elle même!)...

Pour cette même raison on retrouve chez l'OTAN des réseaux clandestins d'opération para-militaire sur SOLS ALLIÉS dénommé "Stay Behind" ( "rester derrières (les lignes ennemis)" voir GLADIO!) responsable de nombreux attentats imputés à des structures terroristes.

Gajik: Observe la croix païenne mêlée à la swastika du symbole de l'OTAN, ce schéma correspond lui aussi plus ou moins au logo du groupe Carlyle où siège Mr. Carlucci (ex-directeur CIA), Olivier Sarközy de Nagy-Bozca(...), G.W. Bush et enfin Safig Ben-Laden XD... Connait-tu le progamme Paperclip? Tout ça pour dire qu'entre Nazis et GI's (ou Otan d'ailleurs), il y a une différence de la taille d'une épaisseurs de papiers à cigarettes... D'ailleurs en 39-40 les américains furent les alliés des nazis de manières tacites et le débarquement en Normandie était prioritairement conçue pour bloquer l'URSS en Allemagne (puisque la Blitzkriegs ne fonctionnait qu'avec des supports massifs des alliés, en technologie, armes, matières premières... Et ça, les Russes l'avaient bien compris et était sur le point d'en finir)...


Les deux premières guerres mondiales n' apparurent pas comme par magie, chaque conséquence possède sa propre cause. Cherchez les et vous comprendrez...

7.Posté par Gajik le 18/03/2012 08:25

NON ! Un crime de guerre de plus, un crime d'Etat, une vengeance US :

voilà la vérité qui arrive quelques jours après la fable officielle du soldat nerveusement à bout qui "pète les plombs" et qui a été exfiltré aux USA via le Koweit pour monter le coup médiatique repris par tous les media collabos occidentaux :

Ce n'est pas un soldat psychopathe qui a massacré 16 villageois mais entre 18 et 20 soldats américains qui ont massacré ces gens, après avoir violé deux des femmes et brûlé des cadavres, sans doute pour effacer les possibilités d'enquête ADN. Des hélicoptères ont participé à l'opération.

Voilà les preuves dans au minimum deux articles, mais il y en a des quantités d'autres. Vous allez voir si France24 ou même Zinfos ou n'importe quel média occidental va apporter le rectificatif que la déontologie journalistique exigerait si les media n'étaient pas pour la plupart acquis à l'offensive occidentale au Moyen Orient :

- LE SALE PETIT SECRET DE WASHINGTON EST DEVOILE / le massacre de Kandahar :

http://www.informationclearinghouse.info/article30847.htm

- deux femmes violées avant le massacre :

http://www.pajhwok.com/en/2012/03/17/probe-team-women-sexually-assaulted-killing-panjwai

j'ai volontairement écarté les infos du réseau Voltaire que certains atlantistes ici considèrent de façon arbitraire et mensongère comme "conspirationniste" .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes