MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Affaire des écoutes, mise en examen : Sarkozy ne doit pas se représenter en 2017


LE PLUS. 67% des Français estiment que Nicolas Sarkozy devrait renoncer à se présenter à la primaire de son parti s'il est à nouveau mis en examen. Alors que les écoutes téléphoniques de l'ex président dans le cadre de la procédure pour trafic d'influence et corruption ont été validées, il ferait en effet mieux de démissionner de son poste de président de l’UMP.

Par DOM - Publié le Lundi 11 Mai 2015 à 09:16 | Lu 527 fois

Affaire des écoutes, mise en examen : Sarkozy ne doit pas se représenter en 2017
La Cour d'appel a validé les écoutes téléphoniques dans le cadre de la procédure pour trafic d'influence et corruption qui vise l'ex-chef de l'État. Mais la France est un pays à part. Un pays où chacun peut échouer à une élection nationale et (contrairement par exemple à la Grande-Bretagne) se représenter au tour suivant sans que cela lui pose un quelconque problème moral. La Cour d'appel a validé les écoutes téléphoniques dans le cadre de la procédure pour trafic d'influence et corruption qui vise l'ex-chef de l'Etat.

Un pays où l’on peut se retrouver impliqué dans une petite dizaine de scandales politico-financiers, et même être mis en examen pour corruption tout en envisageant sérieusement de se présenter à la présidence de la République.

Nicolas Sarkozy, à lui seul, incarne cette incroyable dérive morale de la classe politique française qui, de manière inexorable, pousse les Français à éprouver toujours davantage de méfiance, voire de mépris à l’égard de ceux qui nous représentent.

Les Français veulent qu’il se retire

C’est ainsi que le nouveau coup dur judiciaire qui frappe l’ancien président de la République ne semble pas devoir influencer sa décision, je dirais même, son obsession, de prendre sa revanche sur François Hollande en 2017 et sur cette humiliante déconfiture qui l’a poussé, un temps, à délaisser la politique et à se lancer dans les affaires plus lucratives.

Quand on les interroge, les Français souhaitent pourtant, à une très large majorité (67% !), que Nicolas Sarkozy abandonne toute ambition politique puisque sa mise en examen pour corruption et trafic d’influence est confirmée dans l’affaire Azibert.

Gilbert Azibert, c’est le nom de ce haut magistrat de la Cour de Cassation qui devait fournir des renseignements confidentiels en échange d’une hypothétique sinécure à Monaco que lui aurait promis l’ancien chef de l’État.

Trois décisions qu’il devrait prendre

C’est grave, disent nos concitoyens. Si grave même, qu’à leurs yeux, Nicolas Sarkozy devrait, sans hésitation, prendre trois décisions qui l’honoreraient et qui lui permettraient de laisser son nom dans l’Histoire de notre pays :

1. D’abord, remettre sa démission de président de l’UMP (ou des "Républicains"), par exemple, lors du prochain congrès qui doit ratifier les nouveaux statuts et le nouveau nom du parti.

Car l’évolution de la procédure qui le concerne pourrait éclabousser demain le parti tout entier et réduire à néant l’objectif de le préserver des affaires du type Bygmalion en le rebaptisant.

2. Renoncer à la primaire de 2016 et laisser le champ libre aux autres candidats, à commencer par Alain Juppé, mieux à même de rassembler la droite et le centre autour de son nom.

Car le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ferait désordre si, en pleine campagne interne pour la présidentielle, Nicolas Sarkozy se retrouvait renvoyé devant le tribunal correctionnel…

3. Ce qui découle du point précédent, Nicolas Sarkozy devrait clairement renoncer à se présenter à la présidentielle de 2017 et choisir définitivement de "faire de l’argent" en poursuivant ses conférences rémunérées à l’étranger et en reprenant sa robe d’avocat dont on sait qu’elle lui rapporte beaucoup d’argent.

La classe politique, une aristocratie vieillissante

Malheureusement, et connaissant Nicolas Sarkozy et sa soif de revanche sur 2012, il y a bien peu de chance qu’il choisisse la voie de l’honneur et de la raison.



Pourtant, son échec cinglant de mai 2012 devrait l’aider à prendre la bonne décision même si, il faut bien le dire, ce genre de comportement est assez rare en France.



Car je ne vois personne d’autre que Lionel Jospin pour avoir publiquement et explicitement renoncé à faire carrière en politique, tirant ainsi les conséquences personnelles du désastre d’avril 2002.

Pour le reste, il suffit de voir comment, à tous les échelons de la vie politique française, élections municipales, départementales, régionales, législatives, sénatoriales, nos élus défaits n’hésitent pas à se représenter et à se représenter encore, sans jamais se remettre en question.

La classe politique française devient une sorte d’aristocratie vieillissante, à laquelle les jeunes générations, les femmes, les personnalités issues de la diversité et des milieux les plus modestes n’ont pas accès.

DOM
 




1.Posté par GIRONDIN le 11/05/2015 11:01 (depuis mobile)

DOM
OUI

JOSPIN+DE GAULLE de la présidence.
+JUPPE perdant les législatives à Bordeaux demissionna du poste de ministre d''État.

PAUL BISMUTH va se présenter et quand les juges le convoqueront pendant la campagne, il criera au complot politique

2.Posté par DOM le 11/05/2015 11:38

Confiant dans la solidité de sa base hypnotisée - un phénomène charismatique spectaculaire, Sarkozy se représentera et sera battu, c'est écrit. Soit par un centriste au primaire, soit par Le Pen au premier tour, soit par Hollande au second. Et malgré le caractère délirant de cette hypothèse vue d'ici, c'est très probablement la dernière option qui se présentera à la réalité.

3.Posté par Bismuth: le 11/05/2015 11:42

On aurait pu penser que c'est l'orgueil qui le pousse à se représenter, mais cela devrait être le contraire car s'il avait un peu d'orgueil et de respect pour les adhérents UMP, les français, la France et pour lui même il arrêterait tout, avant d'entraîner les siens dans la honte et la défaite. Comme ce n'est pas de l'orgueil, c'est donc de la bêtise, ce qui pour représenter la France ce n'est pas l'idéal. Adieu Nicolas

4.Posté par Bismuth: le 11/05/2015 11:51

Nicolas Sarkozy a bénéficié de 570 000 euros d’avantages avec son statut d’ancien président
Nicolas Sarkozy aurait voulu retrouver le palais de l’Elysée dans un moment moins tragique mais sa récente venue pour y rencontrer François Hollande au lendemain de l’attentat contreCharlie Hebdo a dû lui rappeler quelques souvenirs. Le nouveau chef de file de l'UMP, qui s'est fait remarqué lors de la marche républicaine, restera à vie un ancien président et grâce à ce statut, il bénéficie d’avantages conséquents comme le révèle des documents publiés
Depuis sa défaite face à François Hollande lors des présidentielles de mai 2012, Nicolas Sarkozy a profité de ce statut privilégié pour installer ses bureaux de la rue de Miromesnil. Avec des frais divers comme le déménagement, le mobilier, les coffres-forts, le matériel informatique, le loyer et l’entretient, la facture "dépasse ainsi les 570.000 euros" comme le rapporte le Lab d’Europe 1. Et ce n’est pas fini car il faut aussi rétribuer les collaborateurs du président de l'UMP avec un staff d’une dizaine de personnes avec 5 fonctionnaires de l’Etat et 5 conseillers contractuelsvenant de UMP dont la soeur de CARLA BRUNI. Le montant des dépenses atteint les "660.000 euros net par an" aux frais du contribuable français. En deux ans et demi, ce sont 1,76 millions d'euros nets qui ont été dépensés et ce chiffre monte à 2,3 millions en comptant les cotisations patronales.

5.Posté par jp le 11/05/2015 12:17

Quand on n'a rien à se reprocher on ne prend pas un nouveau téléphone avec un faux nom.....comme les criminels. La justice fait son travail et M. Sarkozy n'a qu'à arrêter de se mettre sans toutes les affaires. Il n'y a pas de fumée sans feu.

6.Posté par mafia pei... le 11/05/2015 13:11

nos pourritures de zélues 97.4 le reclament SARKO bizarre toute cette bande...

7.Posté par moi le 11/05/2015 16:35

Moi je voterai Sarko. DOM est un malade.....

8.Posté par Réunionnais Lambda le 12/05/2015 01:23

Noé , le plus grand Admirateur et lécheur de Sarkoky (de notre île doit être dans tous ses états : pôvre Noé !

9.Posté par EKOLO le 12/05/2015 12:45

De toute façon, en règle générale, les présidents qui ont échoué à la réélection ne se représentent pas.
Il y a bien des candidats qui se représentent après une défaite, mais ce ne sont pas des anciens présidents. Avec ou sans affaire sur le dos.
Maintenant s'il veut se représenter, qu'il tente sa chance, après tout ce sont les militants Républicains qui auront le dernier mot dans l'affaire.
Mais c'est vrai que Jospin a le mérite d'avoir tenu sa promesse.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes