MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

Affaire des Antillais et de l'université de La Réunion : Bientôt de nouvelles révélations explosives


Par - Publié le Mardi 29 Décembre 2020 à 18:36 | Lu 5611 fois

Je tiens en cette fin d’année à souhaiter personnellement de bonnes fêtes à quatre personnes en particulier qui vont devenir mes clients favoris dans les semaines à venir. A savoir Frédéric Régent, Bruno Maillard, Françoise Vergès, sans oublier l'ex-Premier ministre Jean-Marc Ayrault et sa Fondation Mémoire pour l'histoire de l'esclavage.
 
Les 14 et 23 décembre derniers, je vous révélais les manœuvres de Frédéric Régent et Bruno Maillard qui, sous prétexte de rendre hommage au regretté Sudel Fuma, poursuivaient en fait des objectifs bien moins honorables. La stratégie de ces messieurs, soutenus par le lobby antillano-africain parisien dont ils sont des membres actifs, visait en roulant nos élus à entrer à l'université de La Réunion en se faisant passer pour les meilleurs défenseurs de notre histoire et de notre culture, pour ensuite en faire une place forte dans leur combat pour imposer leurs pseudo-théories indigénistes.
 
Vous avez été très nombreux à être surpris. Les nombreux commentaires que vous avez postés à la suite des deux articles, mais également les mails et les coups de fil reçus en privé, témoignent de votre surprise. Mais plusieurs d'entre-vous ici, aux Antilles et en métropole, étaient déjà parfaitement au courant de ces manigances. Plusieurs de ces personnes m’ont contacté et ont accepté de me fournir des renseignements et des documents qui me permettront de continuer à vous informer sur ce monstrueux scandale de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage et sur la place qui y est accordée aux Réunionnais.
 
Autant vous dire, pour celles et ceux qui pensaient de bonne foi, qu'il s'agissait là de "simples" agissements de personnages un peu plus entreprenants que la moyenne pour mettre la main sur des postes vacants à l'université de La Réunion, sont très loin du compte.
 
Oui, bien sûr, il y a des postes universitaires à pourvoir mais les enjeux sont bien plus graves que les seuls postes vacants, quatre en réalité plutôt que trois.  
 
Oui bien sûr il y a les magouilles, dont certaines "gros doigts" comme celles de ce cher Bruno Maillard, et d'autres plus pernicieuses comme celles de Frédéric Régent, mais il y a surtout un système mis en place par une poignée d'activistes parisiens, dont notre chère Françoise Vergès fait partie.
 
Oui, il y a toutes ces protestations d'amour à notre île, à notre histoire, à notre culture, pour tenter de camoufler les pratiques les plus cyniques et les plus méprisantes, et pas uniquement de candidats en mal de poste ou de progression de carrière à l'université de la Réunion.
 
C'est tout cela que nous nous proposons de révéler. Chacun devra assumer ses actes. Quant à nos élus, ils ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas.
 
Nous vous laissons passer de bonnes fêtes. Nous en profiterons pour mettre de l'ordre dans tout ce qui nous est remonté et vous donnons rendez-vous en début d'année prochaine. En attendant nous suggérons à tout ce beau monde qui prend notre île pour une giboyeuse réserve et ses habitants pour des idiots, de prendre des forces. Ils en auront bientôt besoin quand éclatera le feu d’artifices...
 
Rendez-vous début janvier pour la suite du feuilleton…
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par shadock le 29/12/2020 20:22

Quand Pierrot a une idée en tête il persiste et signe. On dirait qu'il a trouvé le bon filon !

Donc on va se bouffer du Maillard, du Régent, de la Vergès péi et du Ayrault et du lobby antillais-africain parisien de la Fondation tout au long de l'année 2021. Ceci dit ça nous changera des boat people sri-lankais, du Covid, des énièmes frasques des élus, des récidives des cassos et autres histoires péi.

Alors vas-y Pierrot, puisque l'époque est à se protéger des virus et ouragans de toutes sortes. Autant vite purger le danger avant que ces intrus aient contaminé notre tranquillité. On attend la suite avec curiosité et impatience....

2.Posté par Candide le 29/12/2020 20:39

Maintenant que le vieux Paul est mort, aucun de ses descendant ne devrait avoir le droit de faire quoi que ce soit sur notre ile. Votre père ou grand père a tellement usé et abusé des réunionnais que la seule chose que l'on devrait vous demander, c'est de payer les dettes qu'il a laissé. Si j'étais vous, j'aurais honte de porter ce nom de famille. Raymond l'a honoré, Paul et Jacques l'ont sali !

3.Posté par Le Jacobin le 29/12/2020 20:51

Donc vous ne voulez pas de la blanche Nantaise( Virginie Chaillou-Atrous) même compétente pour parler de l'esclavage, elle a été chassée sans ménagement retour à l'expédition.

Vous ne voulez pas du complot Antillais Africain de Paris pour parler de l'esclavage à la Réunion, ce qui est parfaitement compréhensible.

Plus de 6 ans que ce poste est inoccupé, pas un Réunionnais n'a postulé à ce poste ???

Que les Réunionnais qui ont postulés à ce poste s'expriment, nous aimerions savoir pourquoi ils ne sont pas éligibles à ce poste ?

4.Posté par Lol le 29/12/2020 20:56

Oulalalalalaàaaaaa

5.Posté par yabos le 29/12/2020 21:45

On attend l'explosion.....

6.Posté par GIRONDIN le 30/12/2020 05:36

Quel feuilletonnage !!!!!

Si après cette campagne on a les mêmes résultats que les dernières, euh comment dire..... :
Sindni robert ko, Université miranville toujours là.

Profitez de la période pour vous reposer votre campagne des régionales va être longue.

De bonne fête à vous et à l'équipe

7.Posté par Rue la gare le 30/12/2020 06:31

Partout c est pareil il y d autre aussi
Qui travaillait dans d autre corps de métier on hu un jour une mutation ou autre mais quand il fallait retourner c est que c est dur alors on démissionne puis on se fait embaucher à rien foutre dans certain endroit mais des personnes croient qu' ils ont le bras long alors qu' ils fréquentent leur ancien collègue
Puis on arrive dans des associations
A foutre leur merde se croyant pour un gros mais derrière se cache la vérité de toute envergure
Mais quand on se fait rattrapé alors on accuse on menace
Puis on cherche à se faire protéger par ses amis certain bien placer
En croyant tout permis

8.Posté par Elle le 30/12/2020 07:16

Aucun Antillais dans ce bordel si ce ne sont des négropolitains n'ayant vécu aux Antilles que pour les bonifiés de papa. Quand à la Verges, elle se cherche une histoire. Oubliez les Antillais Mr DUPUY. Vous vous trompez de cible.

9.Posté par Ab le 30/12/2020 08:10

Voilà du vrai journalisme d'investigation. Reel et fondé en plus. Cela est intéressant et à creuser. En tant que créole je veux aussi avoir des infos. Tant pis si du côté d'une certaine gauche caviar et de bobo ça gêne. Heureusement un jacobin ici sait que à Nantes ils sont compétents.

10.Posté par dudule974 le 30/12/2020 09:15

Révélations explosives ? Ah bon !
Avec zinfos , nous sommes habitués au flop.
Je pensequ'il n'y aura pas grand chose.
Ensuite il y a la façon de présenter les choses pour se faire mousser..

11.Posté par En passant le 30/12/2020 10:04

Vu ce qui s'écrit sur ces théories indigénistes , comme vous le dites avec raison, et notamment en raison de l'activisme très développé de celles et ceux qui s'en réclament , c'est une excellente chose que votre proposition.
Cerner ces personnages , identifier ces réseaux , dresser la liste de leurs soutiens c'est ce dont nous avons besoin.
Et que le projet masqué de ces personnages sur La réunion avorte on ne pourra que s'en féliciter .
Merci pour votre travail.
Excellentes fêtes à vous et si la providence me prête vie ,je serai à votre rdv en janvier.

12.Posté par euréka le 30/12/2020 10:27

Dudule 974
on peut lire autrement votre commentaire:
-une façon de désamorcer ce qui s'annonce . Mais pourquoi donc?
Quant à la façon de "présenter pour se faire mousser" cela s'appelle l' art de l' écriture à Zinfos comme chez tous ses confrères .
Elle
"négropolitains" n'est pas le qualificatif que les Antillais donnent à d' autres Antillais vivant en métropole quand ils reviennent ( en vacances ou pour s'installer définitivement) dans leur île natale ?

13.Posté par Le Jacobin le 30/12/2020 10:29

Grand merci à Pierrot Dupuis de nous avoir prévenus de l'explosion annoncée pour Janvier 2021 concernant sa mission engagée pour l'histoire de l'esclavage à la Réunion, ce qui nous donnent le temps de nous procurer un gilet anti-explosif.

Dans cette démarche, nous avons le devoir de reconnaître son humanisme envers les Réunionnais lecteurs de Zinfos.

Je fonde l'espoir que son explosif ne soit pas du Pipi ce chat, mais du gros calibre avec des documents irréversibles authentiques incontournables.

Je m'attends à l’apocalypse pour les Euros-Black de Paris magouilleurs sans foie ni Loi selon Pierrot Dupuis.

La première grande révélation pour 2021 sera sur Zinfos974 suite de quoi, le sémillant Pierrot Dupuis gardera sa plume pour les Régionales de Juin 2021

Ça va se savoir !

Alors on dénonce ????

14.Posté par Anchaing le 30/12/2020 10:51

Nous ne voulons pas d'un nèo-colonialisme antillais, même soutenu par des staliniens réunionnais...

15.Posté par Caraïbes le 30/12/2020 12:22

La Réunion est vraiment fascinante un Zoreille Dupuy qui dénonce un sois disant complot mis en place par des Antillais et soutenu par des Réunionnais non mais vraiment donner la place a un Réunionnais ou supprimer ce poste qu'on en parle plus il me semble qu'en 2021 on aura des choses plus préoccupantes a gérer sur ce Bonne fêtes à tous

16.Posté par shadock le 30/12/2020 16:24

Il est temps d'en finir avec les haines et les agressions des Antillais a propos de l'esclavage dont ils ne sont a priori toujours pas sorti au bout de 170 ans !!! L'esclavage et les Antillais ça n'en finit jamais ! On ne voit qu'eux ! On n'entend qu'eux ! Le mémorial acte, les statues de schoelcher détruites, les demandes de réparations, les postes dans les comités bidons, les procès , les ceci , les celà encore et toujours les z'antillais ! Ils sont partout et la raménent toujours avec ces vieilles histoires ! Incapables de passer a autre chose et de se prendre en main et de regarder l'avenir !

Qu'ils restent aux Z'antilles et ne viennent pas nous emmerder avec leurs rancunes et haines recuites.

Pierrot a bien raison de déminer tout ça et qu'on ne se laisse pas prendre à leurs combines et entourloupes pour venir mettre le bordel ici. Leurs haines sont pas les notres ! Nous on a su digérer cette affaire et passer a autre chose. On a d'autres préoccupations et un avenir à construire ici à la Réunion. Alors qu'ils passent leurs chemins et que Pierrot mette un bon coup de balai dans ces délires. Vas-y Pierrot !

17.Posté par Carlota porsa le 30/12/2020 18:37

15 Dupuy zoreil ? Tout ce qui brille n'est pas de l'or….

18.Posté par " VIEUX CREOLE " le 30/12/2020 19:25

HALTE AU FEU ! !

CEUX qui ont lancé et soutiennent avec force , je ne sais «  quel Fantasme de Complot » à l’Université de notre île peuvent être satisfait du «  beau Gâchis » qu’ils ont provoqué ! ! ! DES PROPOS D’UNE VIOLENCE INACCOUTUMÉE INADMISSIBLE sont prononcés contre " des Compatriotes Ultra-marins" comme nous : C' EST INADMISSIBLE ET RÉVOLTANT ! ! ! Qui arrêtera maintenant , ce déchaînement dont nous n’avions nul besoin par les temps difficiles et inquiétants que nous vivons ! ! ! HALTE AU FEU ! ! ! !

19.Posté par @ shadock le 31/12/2020 07:00

Blablabla... C'est bon on a bien compris que tu n'apprécie pas les Antillais pas la peine de nous exprimer ta frustration va prendre tes médocs ça ira...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes