MENU ZINFOS
Communiqué

Affaire Total : "Je défends un modèle réunionnais équilibré", indique Philippe Naillet


La baisse de 10 cts sur le litre de carburant ne passe décidément pas, entrainant une "situation de tension" chez les gérants de stations-service de La Réunion, note Philippe Naillet. Le député tient à rappeler qu'il "défend un modèle réunionnais équilibré".

Par - Publié le Jeudi 24 Février 2022 à 11:22

Affaire Total : "Je défends un modèle réunionnais équilibré", indique Philippe Naillet
Le communiqué :

"La situation de tension observée dans le milieu de la distribution des carburants à La Réunion est révélatrice d’un questionnement récurrent sur notre modèle économique et d'une nécessaire transparence de la part des acteurs économiques envers le territoire réunionnais.

Selon le dernier indice des prix à la consommation des ménages de l’Insee, le taux d’inflation à La Réunion était de 3,3% en 2021 quand les tarifs des carburants ont augmenté de 31%. Ces augmentations ne sont pas sans conséquence sur le pouvoir d’achat des Réunionnais et interrogent sur les solutions de mobilité alternatives au tout voiture.

Dans une période préélectorale, si je salue toute initiative de baisse de prix sans aide publique, dans notre contexte ultramarin avec des prix régulés par l’État, je partage la proposition du vice-président de l’OPMR (Observatoire des prix, des marges et des revenus de La Réunion) de continuer le travail pour une plus grande transparence dans le milieu pétrolier à La Réunion.

D’une part, nous pouvons nous interroger sur la nature des relations commerciales qui lient Total France et Total Réunion. D’autre part, est-ce que cette intervention de la direction nationale pour agir sur les prix à La Réunion est légale. J’attire d’ailleurs l’attention de la future mission de l’IGS sur ces deux points.

Enfin cette pseudo-volonté d’intervenir sur les prix de la part d’une multinationale semble cacher un véritable dumping socio-économique puisque cette aide de Total pour tout le territoire national ne représente que 0,31% de leur résultat de 2021. Personne ne peut croire que le pouvoir d’achat des Réunionnaises et des Réunionnais est aujourd’hui la préoccupation de Total France.

Je tiens enfin à rappeler que je défends un modèle réunionnais équilibré dans lequel la meilleure façon de participer à l’amélioration du pouvoir d’achat des Réunionnaises et des Réunionnais reste la création d’emplois sur notre territoire."


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Hugo le 24/02/2022 22:16

Quoi de plus normal venant de celui qui a creusé un déficit de 10 millions d'euros au sein de la SODIAC ce qui a conduit à la perte par la mairie de Saint Denis de son unique opérateur en logement social. La SODiAC a été revendu pour une bouchée de pain pour tenter de masquer la gabegie financière de ce monsieur qui se prétend de gauche et qui défend un système capitaliste et oppressif sur les plus fragiles économiquement. Il est pas beau le parti à la rose fanée.

2.Posté par holala le 25/02/2022 07:04

je me pose seulement la question à savoir pourquoi il est tjrs là après tt ça, et la mairie qui cautionne ,et les électeurs qui ne comprendront jamais que ce personnage ne fera que du bien seulement à lui et a son entourage

3.Posté par jojo le 25/02/2022 22:37

Equilibré ? ... il a dit ! ....... laissez-moi rire ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes