MENU ZINFOS
International

Affaire Tapie/Lagarde : La patronne du FMI affirme avoir agi "dans l'intérêt de l'État"


Par S.I - Publié le Jeudi 20 Mars 2014 à 09:09 | Lu 394 fois

Affaire Tapie/Lagarde : La patronne du FMI affirme avoir agi "dans l'intérêt de l'État"
Interrogée hier par les magistrats de la Cour de justice de la République (CJR), avec son directeur directeur de cabinet et actuel patron d'Orange Stéphane Richard, sur la mise en place de la procédure d'arbitrage dans l'affaire Tapie, Christine Lagarde a affirmé qu'elle a toujours "agi dans l'intérêt de l'État et conformément à la loi".

Placée en mai sous le statut de témoin assisté par la CJR, l'actuelle patronne du FMI et ancienne ministre de l'Économie a assuré que cette confrontation lui a permis "de confirmer [ses] déclarations précédentes". "Cet acte de procédure comme les autres (...) démontre que j'ai toujours agi dans l'intérêt de l'Etat et conformément à la loi", a-t-elle ajouté.

Stéphane Richard, ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde entre 2007 et 2009, avait été mis en examen en juin dernier pour escroquerie en bande organisée, en compagnie de quatre autres personnes, dont Bernard Tapie, dans l'enquête sur la procédure qui a octroyé 403 millions d'euros à l'homme d'affaires en 2008.

Selon Le Monde, Christine Lagarde, qui dément toute malversation, aurait accusé devant les juges Stéphane Richard d'avoir utilisé sa signature pré-imprimée sur un document rédigé en son absence.

Or, selon, l'actuel PDG d'Orange, Christine Lagarde avait été "en permanence informée de toutes les évolutions de ce dossier".
Au cours de la confrontation avec son ancienne patronne, il n'a pas caché son agacement quant à la différence de traitement avec sa ministre, placée en mai par la Cour de justice de la République (CJR) sous le statut de témoin assisté.

Cette confrontation entre Christine Lagarde et Stéphane Richard s'est déroulée à une petite semaine d’un conseil d’administration d’Orange essentiel pour le PDG de l'opérateur télécom, qui souhaite être reconduit à sa tête.




1.Posté par Choupette le 20/03/2014 11:29

Et Lagarde d'ajouter : "... et l'Etat, c'est moi !".

CQFD.

2.Posté par Bertrand le 20/03/2014 13:07

Elle disait à Sarkozy " Nico l'Etat c'est toi " dans ce dossier elle a baissé la garde !!

Elle a agi "dans l'intérêt de l'État" mais l'Etat n'agit plus dans l’intérêt des français depuis longtemps

3.Posté par polo974 le 20/03/2014 14:33

La garde meurt mais ne se rend pas.

Alors...

4.Posté par marie le 20/03/2014 16:58

La crise, elle est devant ou derrière nous Mme Lagarde?

5.Posté par fl le 21/03/2014 06:58

ILS SONT PAS PAYER AVEC NOTRE FRIC POUR AGIR DANS NOTRE INTÉRÊT ??? LES ESCROCS !!!

6.Posté par Dimitri ALAIN le 21/03/2014 07:04

LA COALITION lagarde tapie et compagnie dossier a revoir les ripoux ont la belle vie devant eux

7.Posté par Môvélang le 21/03/2014 10:44

moi si on m'autorise, je veux moi aussi agir dans l’intérêt de l'état, je veux bien donner 400 000 000 d'euros à pote s'il ne me donne qu'un petit 1 000 000 ,çà me suffira

8.Posté par " VIEUX CREOLE " le 22/03/2014 11:45

Dans "l' affaire"qui opposait le Crédit Lyonnais à Bernard Tapie, si j'ai bonne mémoire ,celui -ci estimait qu'il avait été lésé de 50 millions d'Euros . Or , après "arbitrage" entre " l'homme d'affaires" et la Ministre des finances de l'époque et après de nombreuses rencontres( du sieur Tapie ) à l’Élysée et auprès des collaborateurs de madame Lagarde , ce monsieur aurait reçu la coquette somme de 450 millions d'Euros ! !!! Et ,l'ancienne Ministre des finances de Sarkozy ose affirmer tranquillement " avoir agi dans l'intérêt de l'Etat " ! E t l'on a le culot de répéter que du temps de l'ancien Président , tout était clair ,transparent , qu'il n'y avait jamais" magouilles ,"petits arrangements" entre copains et...... ", que les juges ,les magistrats étaient tous, au-dessus du MOINDRE soupçon !!! C'est sans doute pour cela que la plupart des Français n'ont plus confiance dans les hommes politiques !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes