Politique

Affaire Souprayenmestry: Lettre ouverte de Philippe Robert la maire de La Possession

Mercredi 5 Décembre 2018 - 11:43

Affaire Souprayenmestry: Lettre ouverte de Philippe Robert la maire de La Possession
Ce lundi, Philippe Robert reprochait à la maire de La Possession d'avoir fait voter "en catimini" le remboursement anticipé de la dette de la ville aux héritiers Souprayenmestry. Hier, Vanessa Miranville rétorquait que le conseil municipal avait été organisé dans les règles et que le remboursement ne constituait pas une aggravation de la dette, mais une diminution. Ce mercredi, Philippe Robert s'adresse directement à la première magistrate dans une lettre ouverte. 

Madame la maire, 

 

Malgré votre propension naturelle à communiquer sur tous les supports médiatiques existants, je n’ai pas souvenir que vous ayez répondu une seule fois à une de mes interventions écrites. Que se passe -t-il ? Auriez-vous été piquée par quelques vérités que j’aurai osé révéler dans la presse concernant les conditions de la tenue du dernier conseil municipal et l’attribution abusive de dix millions d’euros cash à la famille Sourayenmestry ? 

 

Mais puisque vous me faites l’honneur de me répondre officiellement et publiquement j’en prends acte et je me permets d’apporter à mon tour mon analyse et de corriger quelques omissions de votre part, très certainement involontaires, connaissant votre sincère attachement à la transparence.   

 

Je ne conteste pas la procédure de convocation du conseil municipal mais le contexte et l’opportunité de cette décision.

 

Je comprends bien que la convocation de ce conseil spécial « Souprayen mon ami », dont je n’ai jamais entendu parler et soi-disant programmé depuis longtemps - mes collègues de l’opposition pourront peut-être confirmer-n’ait pas été distribué à temps. Permettez-moi de vous informer que les évènements dont vous faites état ont débuté le 17 novembre et que le 23 novembre, date de l’envoi, la Réunion était totalement bloquée et à feu et à sang. Mais étant de retour de voyage ce détail a du certainement vous échapper. 

 

Heureusement vous avez retrouvé un peu de lucidité le jour du conseil spécial « j’enrichis mes amis » en informant la population je cite : « En raison des évènements tous les services de la ville sont fermés et il est conseillé aux Possessionnais de rester chez eux et de rentrer leur poubelle » Vous avez simplement oublié de préciser que ces conseils de bon sens liés à la sécurité des habitants n’étaient pas applicables aux élus. 

 

Comble de malheur, le réseau téléphonique de la ville a dû subir un bug important, n’autorisant à appeler exclusivement que les élus de la majorité. J’imagine à quel point, la main sur le cœur, vous avez dû en être attristée. 

 

Ainsi, vous avez du douloureusement je n’en doute pas, tenir un conseil municipal, ni plus ni moins à huis clos, sans le public qui vous est cher, sans les journalistes que vous aimez tant, et surtout sans les membres de l’opposition que vous respectez tellement. Il est vrai que vous auriez pu reporter à plus tard ce conseil spécial « j’assure mon avenir » mais il ne s’agissait que de 10 Millions d’euros à attribuer, en plein mouvement des gilets jaunes, à une famille dans le besoin. 10 Millions !! Presque la moitié de la masse salariale annuelle de la ville, une paille, que dis-je un détail !

 

Enfin concernant ce chapitre, je voulais féliciter les services municipaux qui en pleine crise sociale ont réussi l’exploit d’afficher et d’envoyer en préfecture le compte rendu de ce conseil spécial « générosité désintéressée » dès le lendemain matin, une première ! Bien sûr, il ne s’agit pas de précipitation, juste d’efficacité ! 

 

Pour le fond de la délibération je vous remercie de confirmer, à un détail près, tout ce que j’ai avancé dans la presse. A savoir que vous avez signé un protocole d’accord sur quinze ans quelques mois après votre investiture avec la famille Sourayenmestry pour des remboursements sans intérêts, jusqu’en 2029. 

 

Vous parlez d’errance budgétaire et de situation catastrophique laissé par l’ancienne équipe, pourriez-vous nous préciser le résultat des comptes administratifs de 2014 ? Excédentaires de combien ? N’est-ce pas votre gestion qui a été épinglée en 2017 par les services de l’état, plaçant la ville en observation avec un risque important de mise sous tutelle ? Permettez-moi de vous rappeler les termes du courrier de Monsieur le Préfet « Les prévisions inscrites au budget primitif 2017 de votre commune ont fait apparaître une détérioration, conduisant à la classification de votre commune en risque potentiel, hors impact Souprayenmestry, Une évolution "défavorable entraînant la baisse de 45% de la capacité d'autofinancement" de la commune qui devient déficitaire d'1,5 million et qui ne suffit pas à couvrir les dettes bancaires. 

 

Vous sortez de la ligne rouge en 2018 tant mieux je m’en félicite pour la commune, quant à y voir une telle embellie financière que cela vous permette d’offrir 10 millions d’euros cash, vous en franchissez le pas allègrement.  

 

Personnellement si les finances de la ville se portaient miraculeusement aussi bien à ce jour j’aurai préféré que vous remboursiez l’augmentation des impôts que vous vous étiez engagée à faire auprès de tous les possessionnais, ceux-là même qui ont lourdement contribué à la réduction de votre gabegie des finances communales ! Ou dans ce contexte de crise, le bon sens et l’humanité m’auraient peut-être dicté uneaugmentation du budget du CCAS, une augmentation de la prise en charge des chèques déjeuner, des passagesen CDI pour les agents de la ville en situation précaire ou encore la baisse des tarifs de la restauration scolaire...bref autant de mesures à prendre pour améliorer le quotidien des possessionnais. Mais non, la n’est pas votre priorité ! 

 

Vous mettez en avant la réduction de 760 000 € accordée par la famille Souprayenmestry soit 85 000 € chacun, dont acte, mais qui refuserait de renoncer à 760 000 € en contrepartie d’un versement cash de 10 000000 € ? Sachant qu’avec un placement de cette somme, les simples intérêts générés par celle-ci allaient rattraper en un rien de temps le manque à gagner.  

 

Je ne comprends pas très bien comment vous pouvez considérer que cette opération va réduire votre encours de dette avec une réduction de 760k€ alors que dans le même temps le même encours de dette va s’alourdir de 1 700 000 € d’intérêts d’emprunt ? soit 1 Million d’euros supplémentaire supporté par la ville. D’ailleurs je joinsà ce courrier la délibération relative à cet emprunt suffisamment explicite pour que chacun puisse en faire lui-même le calcul. 

 

Le gain de 340 000 € annuel que vous mettez également en avant, même si tout est bienvenu, constitue une bien piètre consolation et ne justifie en rien de régler 10 Millions d’euros cash. A l’échelle des finances communalescela ne représente  que 0,4% du budget total. Imaginez un travailleur précaire qui touche 1200 € cela correspondà un gain de 5 €, je l’entends déjà :  « hourra !! cela va totalement changer ma vie » soyons un peu sérieux.   

 

J’avais précisé, certainement par erreur, que le prêt effectué, endettait un peu plus la ville jusqu’en 2038, soit vingt ans. Heureusement, que sans langue de bois et pour la clarté du débat, vous êtes venue rectifier les choses en précisant qu’au terme de 12 années de remboursement nous continuerons à payer pendant 8 années, tout le monde aurait pu croire qu’il s’agissait bien de vingt ans de remboursement, Ouff !

Pour conclure, je reconnais humblement que s’il ne s’agit pas d’un cadeau financier comme vous le prétendez, je ne comprends pas bien l’utilité de mettre fin à un protocole sur 15 ans sans intérêts pour le remplacer par un versement cash de 10 millions d’euros, via un prêt sur vingt ans avec intérêts qui va endetter un peu plus la commune d’un million d’euros pour un gain de 0,4% annuel ?    

 

Vous considérez qu’il n’y a rien d’extraordinaire dans cette opération, je crois que vous vous méprenez sur votre rôle de maire qui doit avant tout être au service de sa ville et de sa population. Moi dans cette affaire, je ne vois pas ou se trouve l’intérêt général et celui de la population et rien ne peut expliquer de façon rationnelle cette décision. 

 

Je ne conteste aucunement que si des erreurs ont étaient commises, il soit légitime que la réparation du préjudice se fasse. Mais pourquoi de cette manière totalement irrationnelle et sans véritable fondement ? Force est de constater qu’avec ce nouvel épisode absolument inique, nous sommes tous en droit de se demander ce qui justifie réellement, dès son accession en mairie, ce traitement particulier de la maire pour la famille Souprayenmestry ? 

 

Philippe ROBERT

N.P
Lu 1562 fois



1.Posté par Vanessa Démission le 05/12/2018 13:06 (depuis mobile)

Elle embauche des gens de l’extérieur, aucun respect pour la préférence régionale. Elle augmente les impôts, aucun respect pour le contribuable. Elle ouvre la carrière des Lataniers, aucun respect pour l’environnement et aucun respect pour sa parole.

2.Posté par polo974 le 05/12/2018 13:51

Donc vous ne niez pas avoir reçu le mail.

Re donc vous étiez au courant et avez volontairement séché le conseil pour pouvoir ensuite crier à la magouille.

Re re donc vous avez trahi votre mandat.

3.Posté par A mon avis le 05/12/2018 14:45

Et quelle est l'origine de cette "dette" envers la famille Souprayenmestry ?

4.Posté par doudou le 05/12/2018 15:33 (depuis mobile)

Bien vu PR. Cette femme ne dit pas vraiment les choses comme il faut. Par une écriture comptable, on va faire croire qu'' on va investir 10 millions mais en réalité il n,en sera rien.

5.Posté par On s’en fou le 05/12/2018 17:02 (depuis mobile)

Ça change quoi de connaître l’origine ? Le fait que ce ne soit pas la miss transparence lui autoriserait tout les abus ? Drôle de mentalité, continuons à nous faire b...r. Visiblement certain aime ça !

6.Posté par L’enquêteurPolo le 05/12/2018 17:09 (depuis mobile)

Le CM se convoque par courrier. Robert l’a reçu le 01/12. Et quand bien même, Miranville prétend que Robert est un habitué, pourquoi ne pas lui passer un rappel téléphonique pour lui dire que le CM est maintenu ? Panne de GSM peut être ?

7.Posté par Un ami des souprayen le 05/12/2018 17:52 (depuis mobile)

Arrete tape sur cette famille Philippe. Ils sont pour rien. Ils ont ete spoilies par ancien maire et pongerard. Demande a ta copine Sylviane elle est au courant. Au fait je vous vois bien sur une meme liste en 2020. Ou bien ou mette son garcon.


8.Posté par Ouh la la le 05/12/2018 18:52

Oh la la ... Miranville en prend pour son grade : bien rédigé Philippe Robert !
Notre Maire croyait sa population ignare, il n’en est rien, nous voyons clair dans son jeu.
Je n’en reviens toujours pas ... un conseil Souprayenmestry, uniquement pour 3 affaires les concernant ... en pleine crise gilets jaunes .... tout ça pour endetter la ville d’un million d’euros supplémentaire...trop fort !

9.Posté par Cherami7 le 05/12/2018 21:39

Il ne me semble pas que le fils tape sur la famille, il dit même que lui même n'aurait pas refusé une offre aussi favorable. S'ils peuvent en profiter tant mieux pour eux, ce qu'il dénonce avec une froide ironie ce sont bien les comportements d'une élu manipulatrice qui nous enfume tout en nous faisant gober qu'il n'y a pas plus angélique. En fait, les casseroles s'allongent d'année en année et nous dévoilent une redoutable politique pure et dure, sans état d'âme et prête à tout pour atteindre les sommets. Pour le coup je crois que le fils a mis le doigt la ou ça fait mal, obligeant la maire à répondre personnellement pour tenter de se dédouaner. Malheureusement j'ai l'impression qu'elle n'a pas convaincu grand monde sur sa totale innocence dans cette affaire qui ne sent pas bon, reconnaissons le!

10.Posté par 3 V le 05/12/2018 22:13

@amides SOUPRAYENMESTRY: La famille SOUPRAYENMESTRY n’y est pour rien??ils ont été spoliés ?? Si ou kone vremen bana demand in ti cou valere kissa la vend toute le band terrain bœuf mort que soi disant la vol à zot !! C’est li même ! Kan nave pou gagner ek pongerard te bon!! Mais kan zot le fâche le pu bon et zot y vien rode enkor l’argent la mairie ! L’argent nout impôts!! Un baiseur d’paket !! Voilà kissa y Lé le valere et tout le peu le bon pou mette avec ! Si ou le un ami di a zot: déménage de la possession pcq fo pas rodé et provoker les possessionnais! Tout le monde y kone que zot le dans l’illégalité avec zot ban terrain ek zot gro kaz dessus!! Et la y donne à zot enkor 10 millions et mi doi pleur su zot kom si zot y fe pitie ! Alle manz ma payer don!! Band 3V!!

11.Posté par Archer974 le 05/12/2018 22:47 (depuis mobile)

Mi di pa elle est mieux mais le problème vient du père Robert et son fils espère reprendre la mairie c tout. Vive Verges Virapoulle Lagourgue ... maire un mandat héréditaire

12.Posté par Ami des souprayen le 06/12/2018 10:08

En reponse au poste 10. C' est satte zote y veu : manzer et profiter et nou payer. A commencer par mme ROBERT qui veut gaingne la mairie pou commande a nou. personnel communal et population. 20 000 euros depenses par mois par famille robert quand roland té maire . sa la honte sa.

Philipe quant a li lété 1er adzoint. quoi li la fé.? Rien. Li lété vice président tco oublies pas.

MME PHILIPPE Y TOUCHE Plus de 4500 euros par mois depuis 4 ans sans rien faire li le touzour en congé maternité. Arrete sali lo peupe la possession oté. Allez travaye pou manzer comme nou persponnel comminal.

13.Posté par Didix le 06/12/2018 13:11

De toute façon, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre

14.Posté par A12 le 06/12/2018 13:56

Vanessa, on est encore loin des dix millions d'euros généreusement offert d'un coup aux Souprayen! Et Randrinarivélo, Denys, Dijoux, au water closet, euh pardon au cabinet ! ils touchaient combien tous les mois pour te servir la soupe, il en reste quoi de leur passage en mairie à part leur incompétence et leur suffisance ?

15.Posté par A mon avis le 06/12/2018 14:36

Quelqu'un est il capable d'expliquer clairement d'où vient cette "dette" de la commune envers les Souprayenmestry ?

16.Posté par Édifiant ! le 06/12/2018 17:24

Bien rédigé, je pense que la démonstration est édifiante et en dit long sur le dispositif (pré électoral ou post qui sait ?) que l'on devine aisément, mais peut être "me trompe-je". Une triste confirmation des méthodes à l'oeuvre dans cette ville. Nous qui comptions sur la jeunesse et la belle idéologie affichée : quelle déception !.. En peu de temps on a largement dépassé les méthodes des anciens.. Je n'aborderai ni le bilan insignifiant (un bilan de reprises) et la maltraitance du personnel à l'oeuvre que "certains [ persponnel comminal"] (in the text) semblent oublier.
Choquant aussi de s'attaquer au droit légitime et incontestable d'un employé a être malade, et surtout en maternité ! quel mépris ! Il s'agit de droits que les femmes ont gagnés de haute lutte et qui par ailleurs sont une impérieuse nécessité de l'espèce humaine que l'on s’appelle Mme Robert ou non !renseignez-vous, Mme Robert était cadre à la mairie de la Possession bien avant de connaître Philippe Robert. Personne n'a été faire ses études à sa place.. Bon un peu triste tout ça :-(

17.Posté par Sépamwin le 09/12/2018 00:05

Oh la la. C'est long, c'est lourd, c'est plein de sous-entendus, ce n'est pas clair. Ce n'est pas une lettre très grand public. C'est fatiguant. Quand je pense que ces élus nous demande de faire des efforts de synthèse lorsqu'on leur remet des rapports. Pufff. Mon dieu seigneur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >