Océan Indien

Affaire Roukia : Le juge devrait refermer le dossier d'ici le mois d'octobre

Mardi 3 Septembre 2013 - 11:18

Affaire Roukia : Le juge devrait refermer le dossier d'ici le mois d'octobre
Hakim Karki, le juge d'instruction du tribunal de grande instance de Mamoudzou, devrait refermer d'ici le mois d'octobre le dossier de l'affaire Roukia, dans laquelle trois gendarmes du Groupement d'intervention régional (GIR) ont été mis en examen.

La persévérance d'Hakim Karki dans ce dossier sensible lui avoir valu quelques désagréments professionnels comme une non-inscription au tableau d'avancement lui permettant de demander une mutation ou encore le refus de l'élargissement de son enquête par le procureur de la République de Mamoudzou, Philippe Faisandier.

Comme le rapporte Le Point, ce dernier avait même demandé le dépaysement de l'affaire au printemps dernier, ce qui avait provoqué un tollé général auprès des avocats de la partie civile et de la défense.

Le bouclage de ce dossier pourrait permettre à Hakim Karki de déposer un recours au Conseil d'Etat pour obtenir son inscription au tableau d'avancement de la magistrature ou se mettre en disponibilité pour rejoindre son épouse à la Réunion.

Pour rappel, le 15 janvier 2011, le corps de Roukia, une jeune mahoraise de 18 ans, est retrouvé sans vie. Après autopsie, il s'avère qu'elle est morte d'une overdose d'héroïne, une information très surprenante, la drogue dure étant particulièrement rare à Mayotte.

L'enquête a révélé que l'héroïne aurait été indirectement remise sur le marché local par des agents des forces de l'ordre de Mayotte qui étaient en poste à l'époque des faits au GIR.
S.I
Lu 1210 fois



1.Posté par kafir le 03/09/2013 15:07

Plus des polemiques lancées pour respecter avec raison la mort de cette jeune femme que je m'incline avec respect. Je ressens une émotion particulière à propos de cette concorde nationale retrouvée.
Le mahorais est profondément attaché a la république, visionnaire, cultivé et Fidel à ses racines.
Etre, français ne résume pas à disposer d'une pièce d'identité , être français c'est aimer la France.
J'ai deux garçons. Ma grande joie serait que l'un des deux choisisse la carrière de militaire "gendarme "
pour servir ma France.

kafir

2.Posté par LF le 04/09/2013 08:33

A la lecture de tout ca on se rend compte qu'on est encore en République Bananière!!! Et ensuite on s'étonne que Mayotte ne tourne pas rond?!?!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >