MENU ZINFOS
International

Affaire Mediaset : Silvio Berlusconi condamné


Par S.I - Publié le Samedi 27 Octobre 2012 à 08:58 | Lu 1394 fois

Affaire Mediaset : Silvio Berlusconi condamné
L'ex-président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, a été condamné ce vendredi en première instance à quatre ans de prison ferme par le tribunal de Milan pour fraude fiscale. Jugé dans l'affaire Mediaset, il écope également d'une interdiction  d'exercer un mandat public pendant trois ans et d'une amende de 10 millions d'euros à verser au fisc italien.

Le magnat des medias a vu immédiatement sa peine ramenée à un an, en vertu d’une loi d’amnistie datant de 2006, promulguée à l'époque par un gouvernement de gauche pour réduire la surpopulation carcérale. Au cas où le jugement de première instance serait confirmé en appel, il peut encore aller en Cassation, procédure empêchant aussi l’exécution de la peine.

Âgé de 76 ans, le "Cavaliere" est soupçonné d'avoir gonflé le prix des droits de diffusion de films, achetés par des sociétés écrans lui appartenant, lors de leur revente à son empire audiovisuel Mediaset. Selon le procureur Fabio de Pasquale, les coûts d'acquisition de ces films ont connu une plus-value de 368 millions de dollars entre 1994 et 1998, et de 40 millions d'euros pour 2001-2003. 

En constituant ainsi des caisses noires à l'étranger, Silvio Berlusconi avait réussi à réduire ses impôts en Italie.Cette peine est plus lourde que les réquisitons du parquet, qui avait condamné l'ex-président du Conseil à 3 ans et 8 mois de prison. Ce procès, ouvert depuis 2006, avait été suspendu à de nombreuses reprises, notamment à cause d'une loi accordant au chef de file du parti Le Peuple de la liberté une immunité pénale de 18 mois. 

Silvio Berlusconi n'a jamais connu la prison, malgré trois peines de prison ferme prononcées à son encontre, grâce aux acquittements qu'il a bénéficié. D'après Libération, il est "quasiment exclu qu’il se retrouve un jour derrière les barreaux". Il va faire appel de la décision de justice et dénonce un "acharnement judiciaire"




1.Posté par noe le 27/10/2012 09:38

Le DSK italien dans toute sa splendeur !
Il a cru que la justice serait pardonnable mais , on ne peut tout acheter !

"La vie est beaucoup trop courte pour pouvoir rêver sur un échec!" (A. Riboud.)

2.Posté par Gajik le 27/10/2012 13:34

On ne peut peut-être pas acheter la Justice, mais quand on a du fric, donc de bons avocats, on peut très bien se sortir des difficultés avec le "Droit" en navigant dans tous les coupe-circuits à l'exécution des peines et dans l'arsenal des prescriptions multiples installées dans tous les Droits occidentaux (pays dits "de Droit" ! oh oh oh hi hi hi !) par des députés majoritairement acquis à la sauvegarde du capitalisme et de l'oligarchie financière.

On ne va en prison que jusqu'à un certain seuil de "solvabilité". La prison est réservée en priorité au Peuple et ensuite aux classes moyennes au maximum. Les élites bénéficient bien entendu, non seulement de l'esprit de solidarité de classe qui règne dans la magistrature en général avec les nantis et "entrepreneurs" qui "donnent" du travail et "font vivre" l'économie, etc ...., mais surtout de toutes les failles installées sciemment par le législatif pour permettre les annulations de procédure pour une virgule opportunément bien placée dans un endroit stratégique ...

Tapie a fait de la prison pour des millions détournés, malgré des escroqueries multiples à jamais impunies, uniquement parce que quand on a pu le coincer on l'a fait et il a passé quelques mois à la Santé et à Luynes, avec ses millions dehors qui l'attendaient, son hôtel particulier ... En fait il a bénéficié de cette société pourrie jusqu'à la moëlle d'un repos forcé de 10 mois et dès sa sortie a repris ses activités et le cycle de l'impunité-délinquance de haut vol. Jamais Sarkozy non pus ne fera un seul jour de prison, pourtant il a fait bombarder des écoles et des hôpitaux, des crimes contre l'humanité, il a volé les 200 milliards des avoirs internationauxLibyens avec ses complices de l'OTAN, il a fait semer la terreur en Libye... Hollande non plus ne sera jamais condamné pour ses crimes d'appui aux salafistes et wahabites en Syrie qui commettent des massacres atroces de civils au nom de la France et de la "démocratie".

La Justice a toujours trié son café, c'est un comédie à usage des petits et des classes moyennes. Ce serait être absolument débile mental que de croire que les tueurs en série qui dirigent nos "démocraties" et les Banquiers criminels qui volent notre force de travail soient un jour punis.

Un jour on a mis en prison quelques patrons lorsque les affaires commençaient à trop être en évidence dans les media encore un peu indépendants de ces pouvoirs financiers, mais çà n'a pas duré. Il s'agissait de faire croire au bon Peuple que la Justice était intègre et égalitaire face devant le droit. La belle blague ! On embastille Kerviel et on blanchit ses patrons. On parle d'embastiller les patrons voyous de Samsonite, mais ils ne feront pas un jour évidemment.

La Justice n'a plus aucune crédibilité et encore moins d'efficacité dès qu'on monte dans un certain degré de délinquance politique et financière. Nous vivons en système capitaliste et les politiciens sont tous achetés par la haute finance, donc je ne vois pas comment leurs crimes pourraient être poursuivis, puisqu'ils les ont "légalisés" !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes