Océan Indien

Affaire Harte : Un journal fait scandale en publiant des photos du corps de la victime

Mardi 17 Juillet 2012 - 10:14

Affaire Harte : Un journal fait scandale en publiant des photos du corps de la victime
L'acquittement des deux accusés du meurtre de Michaela Harte est largement commenté à Maurice comme en Irlande. La police mauricienne est en effet accusée d'avoir bâclé l'enquête. Si la décision de justice et le rôle de la police font parler, un journal est au centre de toutes les polémiques depuis deux jours. Il s'agit de l'hebdomadiare mauricien The Sunday Times, qui a publié des photos du corps de la défunte dimanche 15 juillet. 

La famille de la victime a ainsi fait part de son indignation et de sa colère. La nouvelle n'a pas tardé à se répandre dans les journaux Irlandais. Si bien que le Premier ministre irlandais en personne a regretté la publication de ces photos, parlant "d'affront à la dignité humaine". L'avocat de la famille de la victime envisage quant à lui de poursuivre le journal en justice. 

Appel au boycott de l'île Maurice

Un député irlandais a appelé au boycott de l'île Maurice, dont l'image s'est dégradée depuis le meurtre non résolu de la touriste: "Aucun Irlandais ne devrait se rendre à Maurice jusqu'à ce que justice soit faite". 

Le Premier ministre mauricien, Navim Ramgoolam, a réagi à la publication des photos du coprs sans vie de Michaela Harte. "Le gouvernement a pris connaissance de la publication outrageante des photos du cadavre de Michaela Harte dans un hebdomadaire. Quelques individus isolés et sans scrupule des médias font tout pour faire mal à l'image de notre pays et des citoyens respectueux des lois pour du sensationnalisme", a-t-il déclaré dans un communiqué. 

Perquisition au Sunday Times

Une enquête a été ouverte et une perquisition a été menée dans les locaux du journal, d'après L'Express de Maurice. Le directeur du Sunday Times devra expliquer comment il a obtenu les photos et pourquoi il a choisi de les publier. Les photos appartenaient à la police et avaient été versées au dossier à charge lors du procès des deux employés de l'hôtel Legends, finalement acquittés.
Lu 2951 fois



1.Posté par potagerger le 17/07/2012 11:47

L ile Maurice, une république bananière ultra corrompu qui essaie de jouer la carte de la démocratie.

A éviter absolument pour les touristes !!!!
A éviter absolument pour y faire des affaires et finalement se faire arnaquer !

Cette île est une honte et ce procès s'est déroulé n'importe comment : quelle honte pour Maurice !

2.Posté par zétoil 4 heure le 17/07/2012 17:48

ca fait longtemps que je n'y vais plus, les mauriciens sont devenus trop arnaqueur présentez vous dans n'importe quel hotel de maurice et vous verrez la différence de traitement pour un réunionnais et pour un italien ou un allemand.
Nous nous sommes les vilains assités et seul nos euros comptent pour eux. D'ailleur à nous ce n'est plus en roupie qu'ils nous parlent mais en euro.
Je préfère mettre un peut plus et aller en thaillande.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues