Océan Indien

Affaire Harte: Le mari de la victime à la barre

Mercredi 6 Juin 2012 - 16:15

Affaire Harte: Le mari de la victime à la barre
Ce mercredi 6 juin, est un jour décisif dans le cadre du procès du meurtre de Michaela Harte, jeune mariée irlandaise de 28 ans retrouvée morte le 10 janvier 2011, alors qu'elle était venue fêter sa lune de miel à l’hôtel "Legends" de Grand-Gaube, à l’île Maurice. Son époux, John Mc Areavey, doit comparaître aujourd’hui devant la barre à la Cour d’Assises de Port-Louis. 
 
Le veuf est l'une des dernières personnes à avoir vu la victime avant sa mort. Selon l'Express.mu, le couple de jeunes mariés avait déjeuné à la table six du "Banyan", restaurant de l'Hôtel. Cependant, le mari n'était pas près d'elle au moment du meurtre. Il est resté à table pendant que sa femme était retourné à la chambre récupérer des biscuits pour accompagner le thé aux alentours de 14h40. 
 
Marc L’Olive, cadre de l’hôtel rebaptisé, Lux Grand-Gaube, l’a confirmé ce mardi à la barre des témoins. Ce dernier avait servi une tasse de thé à la victime quelques minutes avant le drame. A ce moment précis, John Mc Areavey était seul. L’époux de Michaela Harte lui a même dit qu’elle allait revenir dans quelques instants. Selon le superviseur du restaurant, il aurait réglé sa note avant de partir un quart d’heure plus tard, étant donné que sa femme tardait à venir.
 
Un peu plus tôt, le médecin généraliste, le Dr Sunassee, était appelé à la barre. C’est lui qui a constaté le décès de la touriste irlandaise, après un examen préliminaire. Selon lui, le corps de la victime était un peu refroidi, les pupilles inactives et son coeur ne battait plus.
 
Entamé le mardi 22 mai, le procès entre dans sa troisième semaine sous la direction du juge Prithviraj Fekna.
Lu 1051 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues