MENU ZINFOS
National

Affaire Grégory : une voisine confirme que Murielle Bolle a bien été victime de violences


Par - Publié le Mercredi 5 Juillet 2017 à 17:31 | Lu 5143 fois

Murielle Bolle à l'époque des faits. Elle avait 15 ans
Murielle Bolle à l'époque des faits. Elle avait 15 ans
Une ancienne voisine de la famille Bolle a confirmé ce matin dans une interview à "L'Est républicain" que Murielle Bolle aurait été victime de violences de la part de membres de sa famille, le soir de sa libération après qu'elle ait accusé Bernard Laroche d'avoir récupéré le petit Grégory et de l'avoir emmené hors de la voiture, avant de revenir seul.

"On entendait Murielle se plaindre. Pauvre gamine, c'était terrible", raconte cette ancienne voisine de Murielle Bolle, confirmant par là même les déclarations d'un cousin de celle qui avait à l'époque 15 ans selon lesquelles cette dernière aurait subi des violences de la part de sa famille alors qu'elle venait de raconter aux gendarmes l'enlèvement par son beau-frère, Bernard Laroche, de Grégory Villemin.

Et l'ancienne voisine raconte : "Ce lundi soir de novembre 1984, la jeune fille de 15 ans "a bien été maltraitée par sa famille. Le cousin dit la vérité". "J'étais à la maison depuis peu de temps lorsqu’on a entendu des gens parler fort, des cris. Il faisait nuit, je suis allée dehors pour voir ce qui se passait. J’ai tout de suite compris que les hurlements provenaient de la maison habitée par les époux Bolle. C’était violent. Toute la famille était là. On entendait Murielle se plaindre. Pauvre gamine, c’était terrible", déclare-t'elle. Elle se souvient également avoir vu Murielle s'enfuir tandis que sa mère partait à sa recherche.

Pour la voisine, pas de doute : Murielle Bolle "n'a jamais avoué parce qu'elle a trop peur de sa famille". Une situation qui lui inspire de la pitié : "La pauvre fille. Toute sa vie, elle a vécu avec ce secret. J’ai mal pour elle". Et elle espère maintenant que la vérité va éclater. "C’est peut-être le moment de tout dire. Murielle n’a rien à voir dans la mort de Grégory. Elle s’est trouvée dans la voiture de son beau-frère, sans savoir vraiment ce qui s’est réellement passé".

Murielle Bolle a été mise en examen le 29 juin pour "enlèvement" dans l'affaire Grégory et maintenue en détention.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par loyada le 06/07/2017 21:37

trente ans apres cette voisine ouvre sa gueule , trente années !!!!! mais que c est triste de voir des cons pareils , tout comme aujourd hui d ailleurs ! personne a rien vu rien entendu mais quand freedom est là zont tout vu tout entendus !!!

2.Posté par Ano le 06/07/2017 22:27 (depuis mobile)

Comment se douter à cette époque, pour une voisine, qu''en fait elle cette dispute était au cœur de l''affaire ? Une dispute peut largement paraître normale quand un enfant est assassiné dans une famillle. Qui peut juger ça concernant une voisine ?

3.Posté par Dolly Prane le 07/07/2017 21:53

@ 1.Posté par loyada le 06/07/2017 21:37

Consanguinité ?
Idem pour la mort de Carl Davis le Vincent Madoure y sar krase ses 15 ans tout seul ? moi té balance les autres gratels

4.Posté par Klein le 28/09/2019 22:26 (depuis mobile)

Mais la voisine des Bolle n'a pas attendu 2017 pour parler. Elle a parlé des le debut...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes