MENU ZINFOS
International

Affaire Florence Cassez: Le président mexicain évoque le droit des victimes


Par . - Publié le Mardi 20 Mars 2012 à 14:13 | Lu 1074 fois

Affaire Florence Cassez: Le président mexicain évoque le droit des victimes
La Française Florence Cassez est emprisonnée au Mexique où elle purge sa peine depuis sa condamnation à 60 ans de prison pour des enlèvements. Alors que la Cour suprême doit se pencher mercredi sur une proposition de libération immédiate pour des vices de procédure, le président mexicain, Felipe Calderon, a discouru lundi sur le droit des victimes.

Lors de sa visite d’un centre pénitentiaire, le président mexicain, pour qui la culpabilité de Florence Cassez ne fait par ailleurs aucun doute, a pointé "l'obligation élémentaire que celui qui a commis un délit soit, véritablement, jugé et châtié et que jamais l'interprétation de la loi ne soit la brèche par laquelle passe l'impunité", selon ses propos, relayés par la presse nationale.

"Justice pour les parents à qui on a enlevé leur enfants. Justice pour les enfants qui n'ont pas revu leurs parents kidnappés ou assassinés. Justice pour ceux qui subissent le racket. Justice pour ceux qui subissent un enlèvement", aurait-il entonné en conclusion de son speech. Un message indirect mais néanmoins clair sur ses positions.




1.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 20/03/2012 14:45

Ca doit faire bizarre à Sarkozy de se voir opposé ces arguments là...

2.Posté par noe le 20/03/2012 15:05

Que ce Président fasse un geste humanitaire et libère cette dame si elle n'a rien fait , bien sûr !!!

Ce Président a raison de nous rappeler le droit des "victimes" qu'on n'oublie souvent ...parfois chez nous-mêmes ...
On libère des gens à cause d'une "mauvaise" procédure ou d'un QPC !!!!

3.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 21/03/2012 08:32

"l'obligation élémentaire que celui qui a commis un délit soit, véritablement, jugé et châtié et que jamais l'interprétation de la loi ne soit la brèche par laquelle passe l'impunité"

1.Posté par Pierre Frédéric Dupuy: ... Oui, tu m'étonnes.....
Argument dont la "nouvelle France" ferait bien de se nourrir, même si le Mexique exploite ce monde judiciaire a sa sauce avec les mêmes arguments et arrière pensées politiques...

4.Posté par Vivien DURIEUX le 21/03/2012 19:47

"Ca doit faire bizarre à Sarkozy de se voir opposé ces arguments là..." en effet ,Pierre Frédéric Dupuy,mais LA MAFIA dirigeant le monde plus pour bien longtemps, Florence Cassez peut être libérée, pour ZORO-SARKO!?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes