MENU ZINFOS
National

Affaire Fillon: Une information judiciaire ouverte par le Parquet national financier


- Publié le Samedi 25 Février 2017 à 10:23 | Lu 1816 fois

Dans un communiqué publié vendredi, le parquet national financier a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire dans l’affaire Fillon. L’enquête a été confiée à trois juges d'instruction. Ces derniers ont désormais la possibilité de convoquer l’ancien premier  en vue d’une éventuelle mise en examen ou d’un placement sous le statut intermédiaire de témoin assisté.

L’information judiciaire est ouverte pour les chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique.

L'ouverture de cette information judiciaire intervient alors que la loi sur la réforme de la prescription en matière pénale a été adoptée définitivement le 16 février par le Parlement.

Celle ci prévoit notamment que les délits financiers vieux de plus de 12 ans soient prescrits, sauf si une action publique a été exercée avant la promulgation de cette loi. Sans l'ouverture d'une information judiciaire, une partie des faits visés par l'enquête n'auraient donc pas pu être jugés.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

67.Posté par bleu outre mer le 28/02/2017 09:24

66.Posté par Dazibao
Assez d'accord sur beaucoup de points, sauf les choses ont changées, notre mode de communication.
Comme l'ordinateur, le fait de ne pas voir la personne, les pseudos avec tout ce qu'il y a derrière...
Biaises le débats très peu d'argumentation sur les forums beaucoup de rumeurs....
Communiquons nous mieux tel est la question nous avons fabriqué des outils pour être à notre services le seul soucis c'est que nous nous sommes mis à leurs services..
Je conviens que c'est important d'avoir la possibilité de s'exprimer, c'est aussi prendre la responsabilité de ce que l'ont dit, écrit. Si nous pouvons échangé c'est qu'il y à plusieurs facteurs vous, moi, les autres, et le média et aussi notre environnement qui a un impact sur nous par effet miroir. Je me souviens d'un article sur El Pais a propos que nous étions plus dans la rumeur que dans de l'argumentation parce que celle ci nous dévoile au autres ainsi qu'elle nous responsabilise. Pascal disait "Qu'il est difficile de proposer une chose au jugement d'un autre, sans corrompre son jugement par la manière de la lui proposer !" J'aime beaucoup Socrate "L'écriture ne peut saisir le savoir, car le savoir, contrairement à l'information, n'existe pas en dehors de l'homme". Nous parlons la même langue et avons du mal à nous comprendre pourtant au fond de chacun d'entre nous, la recherche est la même, "Être heureux " que mettons nous en place ........

66.Posté par Dazibao le 27/02/2017 21:50

Laissons Pierre BALCON tenir langue. C'est d'utilité démocratique et personnelle.
.............................................

"De la nécessité du débat...et de son enfermement...."

Anne Laure Gannac, de Psychologie Magazine.

Déjà, ce goût a des racines historiques profondes. Le débat public est un rite de la démocratie depuis
Athènes. Ce qui nous plaît dans cette forme particulière, c'est tout simplement qu'elle est la preuve vivante que nos libertés d'expression sont à l'œuvre. Pas de débat sous une dictature.

Ensuite, le débat flatte ce qu'il y a de plus noble en nous, à savoir notre raison. C'est d'abord à elle qu'il
s'adresse ; qu'on débatte ou qu'on suive un débat de qualité, on est censé faire fonctionner sa capacité de raisonner, d'argumenter. Et cela, c'est très jouissif.

Mais ça l'est d'autant plus qu'il n'y a pas que de la raison, dans un débat, il y a aussi de la passion, de
l'emportement, de l'agressivité aussi. C'est un combat : combat de mots, combat d'idées, en tout cas on a là de quoi exprimer nos pulsions agressives sans trop de risque pour soi et pour autrui. C'est un lieu de défoulement, qu'on soit partie prenante ou qu'on en soit le simple spectateur.

Le débat comme lieu de spectacle ?

Oui, c'est un spectacle !
Ca l'était à l'époque des rhéteurs athéniens et romains, ça l'est d'autant plus à l'heure du tout écran et de l'hyper-médiatisation. Le débat, ce sont des slogans, des petites et des grandes phrases, mais aussi des manifestations dans la rue, avec des déguisements et des banderoles.
**Derrière cette idée de participer à un débat il y a l'idée d'un engagement, un acte de citoyenneté
**

Bien sûr, un acte de citoyenneté, un acte républicain au sens propre : on participe à la chose publique, la "res publica". Cela nous donne un sentiment d'appartenance. Mais l'enjeu est également individuel ! Prendre position, c'est s'affirmer avec tout son "moi, je", si l'on peut dire. C'est affirmer ses valeurs, son identité sociale, religieuse, culturelle, sexuelle... Pour se sentir reconnu et exister. Derrière ce goût pour le débat, il y a ce désir, ce besoin de revendiquer son identité personnelle aussi, pas que collective.

Prendre position, c'est s'affirmer avec tout son "moi, je"

**Dans le cas du mariage pour tous, le but de tous ceux qui s'y engagent c'est d'aider à prendre une décision concrète, à savoir la légalisation ou non du mariage homosexuel...**

C'est vrai, mais c'est là que le débat montre une limite : il repose, par essence, sur un désaccord, sur un dissensus. S'il y a consensus, il n'y a pas débat ! Autrement dit, deux forces opposées sont à l'œuvre, mais dont nous attendons que leur combat aboutisse à la victoire de l'une sur l'autre. Comment ? Par quel miracle ? Du fait que l'une sera plus convaincante que l'autre, mais le problème est de savoir suivant quels critères. Ceux du fond ou ceux de la forme ? Ceux des arguments posés ou ceux de la finesse d'esprit, de la capacité de conviction, la force dont fera davantage preuve l'un des clans ?

Le risque de manipulation

Oui, mais aussi par soi-même : quand on choisit un clan, on sent bien qu'on ne peut plus lâcher et qu'il ne
doit plus y avoir de place pour le doute, pour la remise en question. "Dès qu'on tient une opinion, elle nous tient " dit le philosophe Alain. C'est-à-dire qu'elle nous clôt, nous limite. Alors que penser c'est douter, c'est revenir en arrière, c'est s'interroger...

**Sauf qu'il faut bien avoir une opinion pour faire avancer le débat, non ?**

C'est toute la question ! Il semble qu'il faudrait absolument avoir une opinion. Notre époque raffole des
opinions, on fait des sondages d'opinions à tour de bras. On ne sonde pas des réflexions, des interrogations, on sonde des opinions. Même si, comme le disait le sociologue Jean Baudrillard, "à force d'être sondés, les français risquent de ne même plus avoir d'opinion " !
**Est-ce que cette envie d'exprimer et d'entendre les opinions de chacun est vraiment nouvelle ?**

Sans doute que non, mais le crédit qu'on lui donne, lui, l'est. Historiquement, l'opinion a longtemps été
dévalorisée, dans le monde de la pensée, en tout cas. La philosophie l'a toujours combattue. "Rejette une opinion et tu seras sauvé " conseille Marc Aurèle.

L'opinion se contente de peu : d'impressions, de réactions, d'émotions qui vont se cristalliser autour de peurs, de désirs plus inconscients

Platon, lui, la situe juste après l'ignorance mais bien avant la connaissance. Parce qu'elle n'est qu'une représentation subjective de la chose, dans laquelle on a tendance à se complaire. On s'y sent bien, elle
est confortable. Alors que la réflexion exige du temps, de l'effort, de la recherche, exige justement de sortir de ses zones de confort, l'opinion se contente de très peu, elle se contente d'impressions, de réactions, d'émotions qui vont se cristalliser autour de peurs, de désirs plus inconscients.
L'opinion est figée et fige.

**Comment pourrait-on expliquer cette place importante et ce crédit donné à l'opinion aujourd'hui ?**

Plus on est en proie au doute, à l'inquiétude, à tout ce qui parle d'un monde en crise, et plus on a besoin de se raccrocher à des certitudes. Or, le propre des opinions c'est de proposer des certitudes. Et puis, c'est aussi que contrairement à l'idée qui a besoin de mûrir, l'opinion ne demande pas de temps, elle vient vite et elle est laconique. Et la vitesse, c'est une banalité de le dire, mais c'est un critère
déterminant de notre époque.

**Trop de débats de société alimente les opinions mais pas les idées
**

Soyons clairs : on a besoin de ces débats et notre propre réflexion s'en nourrit, bien sûr, on ne pense pas
uniquement par soi-même ! Disons plutôt que le risque, à l'échelle individuelle, c'est de de se faire voler son temps de réflexion, en se laissant happer par trop de débats. Et donc d'en sortir soit avec un peu plus d'eau au moulin de ses propres opinions, soit avec une sensation de fouillis, l'impression qu' " on ne sait plus quoi en penser ", comme on dit.

**De l'opinion à l'idée, à la réflexion **

Il faut prendre son temps pour réfléchir. En n'étant pas dupe de soi lorsqu'on s'accroche à une opinion, ni dupe des influences que subit notre réflexion. Par exemple, se revendiquer pour ou contre le mariage homosexuel, ce n'est pas seulement revendiquer ses croyances religieuses, ou ses engagement politiques ; c'est parler de sa propre histoire, des parents qu'on a eu, des parents que l'on est, de ceux que l'on voudrait être... Mais cet entremêlement d'influences, nous ne pouvons en prendre conscience et en défaire les nœuds que si nous prenons le temps d'une introspection réflexive et de l'incertitude.

**Quoi d'autre sinon le débat ?

**

Idéalement, le dialogue au sens Socratique. C'est-à-dire le dialogue qui avance posément, davantage par
question et non par affirmation, et surtout parce que son but n'est pas d'acquérir le pouvoir mais d'approcher ensemble la vérité. Mais quant à savoir si cela est toujours possible, c'est un autre débat !

65.Posté par JORI le 27/02/2017 21:12

62.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2017 19:21
Je parlais surtout de vos preuves de la "manipulation par la pseudo gooche ". Je serais curieux de les lire vu que vous prétendez ne dire que des choses "justes".

64.Posté par bleu outre mer le 27/02/2017 20:48

62.Posté par Pierre Balcon
J'aimerais que vous parliez de "la corruption des cerveaux "cela m'interpelle vu que c'est dans ma partie.
le mot que vous utilisez est inapproprié....
"Lisez les commentaires de Zinfos , vous serez édifié."
C'est le choix de Zinfos de les publier ou pas et je ne suis pas d'accord avec même au nom de la liberté d'expression ex les commentaires quand une personne est décédée....

le nihilisme comme l'éternalisme est un fourre-tout sans pour cela les gens savent de quoi il parle.
Vous en faite la démonstration par cette phrase
"Tenez ! il y a pas une minute ils étaient en train de s’engueuler au rez de chaussée pour une histoire de poubelle.
Nous on s'égratigne un peu pour des affaires politiques insignifiantes ."
En oubliant que tout est en interrelation pour le dire de manière simple.

Je vous souhaite Bonne vacance revenez nous plus humble

63.Posté par justice le 27/02/2017 19:25

totoche a li !!!

62.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2017 19:21

à post 61

Bien entendu que j'ai des preuves de la corruption des cerveaux !
Je dirai même que j'ai beaucoup de mal à trouver des cerveaux indemnes .
Enfin , je ne suis pas psychiatre mais quand même ! certains dépassent les bornes .
Lisez les commentaires de Zinfos , vous serez édifié.
Je vais d'ailleurs demander une augmentation !

J'espère Jori que vous ne me faites pas marcher avec la dialectique paradoxale !. Vous savez : l'histoire de celui qui dit qu'il ment . En l'espèce si tous les cerveaux sont corrompus , donc le mien aussi , et donc je ne peux pas soutenir que celui des autres l'est plus que le mien.
Sacré nihiliste va!

Bon tout cela c'est pour rire ! LOL comme on dit dans la génération 2.0 de Macron l'évangéliste .
Je vous adore vous , bonnemémoire , bleu outre mer et tous les autres amis , sans oublier KLOD que je comprends de moins en moins et Massicot qu'on ne lit plus ( qu'est ce qui lui arrive ?) et Alain Armand qu'on ne lit jamais et Prosper et Raoul et j'en oublie sûrement .
Et franchement vous me manquerez quand je partirai en vacances .
Vous êtes parfois bien ingrats mais c'est le lieu qui veut ça .
Les gens des Iles, écrivait le Clezio , ne savent jamais bien s'y prendre avec leurs voisins . Un ami juge ( parce que , comme bonne mémoire qui fréquente les universitaires d'où j'ai conclu qu'il était lui même ancien prof , moi c'est dans la basoche que je compte quelques amis , rapport à mon ancien boulot ) , un ami juge donc me confirmait que c'est fou la quantité de conflits de voisinage .
Tenez ! il y a pas une minute ils étaient en train de s’engueuler au rez de chaussée pour une histoire de poubelle.
Nous on s'égratigne un peu pour des affaires politiques insignifiantes .

Allez ! Ma femme m'appelle pour le dîner. Elle déteste quand je vais sur le site de zinfos et tiens à être au lit à 20h!
Bonne nuit .

61.Posté par JORI le 27/02/2017 18:37

56.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2017 14:57
Vous dîtes: " j'essaie simplement d'énoncer des choses justes", or dans votre post du 50.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 20:32, vous écrivez: "la manipulation des cerveaux par les médias et la pseudo gooche corrompue". Avez vous des preuves puisque vous prétendez énoncer des choses "justes"????.

60.Posté par JORI le 27/02/2017 18:31

9.Posté par Brève le 25/02/2017 14:06
"le PNF n'ayant rien pu prouver contre FILLON", alors de quoi avez vous peur??. Ce ne sont pas les "subalternes" qui devraient faire mieux!!. " le Français ayant bien perçu la nature", non, pas les Français, les militants de droite. "cette machination gaucho machiavélique", vous avez des preuves où se sont des mots de langage que votre Fillon vous demandé de répéter bêtement???. Mais peut être aussi que c'est la droite qui a monté une machination contre le FN!!.

59.Posté par Elle le 27/02/2017 18:29 (depuis mobile)

54. bonnemémoire : + 1.
En même temps, c''est plutôt tentant de le voir étaler son maigre quart de cuillère à café de confiture sur une immense miche...

58.Posté par bleu outre mer le 27/02/2017 18:20

56.Posté par Pierre Balcon
pour résumer
La culture, c'est comme la confiture: moins on en a, plus on l'étale.

57.Posté par bonnemémoire le 27/02/2017 17:42

Quand on a un avis autorisé sur tout : du droit aux années 60 en passant par tel rapport ou ouvrage
Quand on se définit comme le seul à s'exprimer en français écrit sur ce site
Quand on se considère comme le seul à argumenter
Quand on estime être le seul à être documenté
Quand on croit être le seul digne de faire avancer la réflexion
Quand tous les autres ne sont que des "pervers anonymes"
Qu'est ce qui peut être susceptible d' être encore objet de débat ?
Et qui est cet autre qui serait autorisé à contribuer au débat?
Fin

56.Posté par Pierre Balcon le 27/02/2017 14:57

à post 52 et 53

Quand j'interviens j'essaie simplement d'énoncer des choses justes et je m'attache à les formuler ce la manière la plus claire possible .
Je sais ! sur ce site, quand on parle français on est taxé de pédantisme , quand on raisonne de manière rigoureuse on l'est de suffisance !
Que voulez vous faire. Pauvre France !

Dans cette affaire Fillon , montée de toute pièces , ce n'est qu'un tissu d'approximations et de mensonges .
Tenez , je lisais ce matin Libération qui ne dit que des bêtises sur les délais de prescription .

Si on suit ce journal la procureure se serait empressée de faire son réquisitoire pour éviter la prescription absolue des délits nouvellement fixés à 12 ans , à compter de la commission des faits .
L'art 4 de la loi votée le 16 février dit pourtant que les faits dont se serait saisi le parquet avant sa publication sont exceptés .
Et si tel n'est pas le cas , tous les manquements , ou supposés tels , commis avant le 24 février 2005 ne pourraient plus être poursuivis. Donc le gros bloc des griefs serait prescrit ...
Tout cela est confus .

Libé dit aussi que c'est le procureur qui a nommé 3 juges d'instruction. Alors que c'est le président du TGI.
Il dit plus loin qu'on en a nommé 3 juges pour assurer la collégialité de la procédure , alors que le code de procédure pénale ne prévoit rien de tel . L'instruction a simplement été scindée en fonction de la nature des affaires et des protagonistes .
En revanche Libé oublie de dire qu'on a requalifié les griefs et qu'on ne parle plus d'emplois fictifs .
Il oublie enfin de préciser que la procédure,ne vise plus F Fillon mais X .

Voyez , tout le monde cause dans le vide sans apporter des informations précises.

J'essaie d'apporter un autre éclairage technique . Ai je tort ?

Et si " bonnememoire" avait la gentillesse de discuter de ce que j'énonce et non pas de ce qu'il suppose que je suis , ça ferait avancer un peu le débat .

Mais j'ai l'impression qu'il confond Zinfos avec un club de rencontres anonymes ou une amicale d'anonymes pervers

55.Posté par polo974 le 27/02/2017 14:07

mais il me semble bien que fion a lui même avoué avoir payé en tant qu'attaché parlementaire au moins un de ses gosses à bosser sur un livre qui n'a aucun rapport avec la fonction de parlementaire.

et avec tous les indices (c'est plus un faisceau d'indice dont on parle, c'est tout un tas de projecteurs longue portée), un type en comparution immédiate aurait déjà pris 5 ans...

54.Posté par bonnemémoire le 27/02/2017 09:19

Aux différents commentateurs .
Pourquoi persistez-vous à vouloir échanger avec P Balcon?
Ce monsieur n' accepte d' échanger qu' avec une personne de son niveau.
Or la seule personne répondant à ses exigences et digne d'échanger avec lui qu'il ait trouvée c'est ...lui .
Regardez ses commentaires, depuis des lustres ils sont édifiants, alors laissons-le montrer à lui-même combien il est sachant et qu'il a bien raison d' être content de lui . .
Comme quelqu'un l' a écrit , et que je reprends à mon compte, laissons P Balcon balconner indéfiniment avec P Balcon car c'est une affaire trop sérieuse pour que nous nous invitions à leurs échanges.

53.Posté par bleu outre mer le 26/02/2017 22:19

51.Posté par JORI
"je ne réponds qu'aux gens qui se nomment". Là je dis bravo M. Pierre Balcon!!!. " je déduis que vous intervenez sous 2 pseudos", encore une énième erreur de votre perspicacité car jusqu'à ce jour, je n'ai œuvré que sous ce seul et unique pseudo, mais vous, peut on en dire autant???."
Être ou ne pas Être bipolaire Être est la question.:-))

52.Posté par bleu outre mer le 26/02/2017 21:40

50.Posté par Pierre Balcon
Comme vous m'écrivez je vous réponds
Comme je l'ai mentionner plus haut une page a chaque fois vous écrivez cela pourrait ce qui devrait se résumer en quelques lignes. Mais Moi je sais..... les autres sont des .....
Ce que vous reprochez vous pourriez vous l'accordez.
Manque d'objectivité, monologue, vous pensez être au dessus de la mêler, c'est simplement une forme égocentrique et imbu de vous même. Le partage ou l'échange n'est pas de partager votre vision. De valider vos concepts. Au fil des commentaires que j'ai pu suivre de votre part toujours la même choses, vous écrivez sans avoir de l'écoute, juste centré sur vous et votre idées qui sont bien entendu les bonnes...
Plusieurs fois je vous est interpellez et pointé vos contradictions mais silence de votre part.
Je n'ai aucune question à vous posez, vu que vos réponses je les cornaient d'avances et qu'il ne peux y avoir un échange. Comme je l'ai dit plus haut votre poulain si il est au second tour cela sera déjà bien mais beaucoup de gens ne se déplaceront pas pour lui au deuxième tour ......
D'être parcellaire dans vos informations démontre que vous êtes dans l'erreur et l'approximation que je dirais intentionnelle. Donc encore ce que vous reprochez regardez chez vous avant d'émettre des jugements hâtifs.
La fin de votre phrase se termine à propos d'une autre personne par un mépris ce qui l'arme et l'intelligence des médiocres. Respectez les autres est déjà d'élever le débat....

51.Posté par JORI le 26/02/2017 21:25

50.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 20:32
Quand vous répondez à 33.Posté par Elle le 25/02/2017 22:32 ou 14.Posté par filou le 25/02/2017 15:29 ou encore 23.Posté par miro le 25/02/2017 19:00 et j'arrêterais là, c'est ce que vous appelez "je ne réponds qu'aux gens qui se nomment". Là je dis bravo M. Pierre Balcon!!!. " je déduis que vous intervenez sous 2 pseudos", encore une énième erreur de votre perspicacité car jusqu'à ce jour, je n'ai œuvré que sous ce seul et unique pseudo, mais vous, peut on en dire autant???.
1- a) "le Parlement Européen qui s'est saisi", donnez moi un seul exemple pour lequel ou l'A.N ou le sénat se serait de quoi que ce soit???. Les loups français ne se dévorent pas entre eux.
b) Comme vous le dîtes si bien: "il semblerait que M LP se soit affranchie", comme il semblerait qu'il y aurait emplois fictifs pour Fillon.
"je trouve que MLP a eu raison de refuser de se soumettre à la convocation", c'est tout simplement ce que l'on nomme: "immunité parlementaire", vous devez connaître!!.
"Je ne" roule" pour personne et je déteste cette expression", autant vous, vous me demandez pour qui j'ai ou vais voter, autant je ne vous ai jamais demandé pour qui vous "roulez".

50.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 20:32

à post 14 , 26 et 43.

En principe je ne réponds qu'aux gens qui se nomment parce que je refuse de dialoguer avec des robots cybernétiques ou avec des instances numériques.
En revanche je débats avec plaisir et librement avec tous ceux qui s'identifient comme des grandes personnes responsables .

En plus de votre rappel je déduis que vous intervenez sous 2 pseudos , de la duplicité peut être .
Mais c'est sans doute une erreur de référence de votre part .

Je réponds à vos deux questions :

- En 2012 j'ai voté Hollande et j'ai toujours voté socialiste jusqu'ici .
Cette sale affaire m'a convaincu qu'il fallait mettre un coup d'arrêt à la manipulation des cerveaux par les médias et la pseudo gooche corrompue . Pour cette fois je défendrais donc Fillon . Je reprendrai ma liberté quand cet affront démocratique sera lavé

Pour Marine Le Pen l'affaire est un peu différente de celle de F Fillon sur la forme et sur le fond .

-1- Sur la forme d'abord :

- a- c'est le Parlement Européen qui s'est saisi en premier lieu de l'affaire et qui a ensuite signalé l'anomalie aux autorités françaises .
C'est ce qui aurait dû être fait pour Fillon , si des manquements à la règle avaient été constatés . C'est l'Assemblée nationale qui était qualifiée pour , le cas échéant , relever un éventuel abus . Il n'appartenait pas à l'OCLCIFF de faire un descente dans les locaux de notre parlement . Du jamais vu!

-b- le parlement européen disposait d'un cadre réglementaire d'utilisation des crédits d'assistance et il semblerait que M LP se soit affranchie sur un point de cette règle ( lieu d'exercice des fonctions ) .
Pour Fillon aucun cadre précis de gestion de cette dotation de 9 600 € /mois ne peut lui être opposé, l'AN ayant toujours refusé de pondre un cahier des charges , pour laisser toute liberté aux députés.

Au passage je trouve que MLP a eu raison de refuser de se soumettre à la convocation aux enquêteurs et de demander à ce que le rdv soit décalé après les élections

-2 - Sur le fond de l'affaire

Je considère cette affaire sous le même angle que celle concernant Fillon . Une enquête préliminaire a été ouverte par le PNF . Elle doit être secrète et MLP est réputée innocente tant qu'un jugement n'a pas dit le contraire .
.
Quand au fait de savoir si on est en présence d'emplois fictifs, je crains qu'on soit dans la même impasse que pour Fillon . Il n'appartient ni à l'exécutif ni au judiciaire de contrôler la nature du travail rendu par un collaborateur parlementaire . On ne pourra simplement retenir comme grief que le fait que les collaborateurs n'étaient pas postés à Bruxelles . Mais c'est vraiment un péché véniel .

Voilà .
Et pour répondre à Jori .
Je ne" roule" pour personne et je déteste cette expression de camionneur de la politique , ce qui est peut être son cas .

à post 44 et 45 .

Je suis désolé si les questions juridiques appellent des réponses un peu élaborées .
Si vous souhaitez ne pas vous fatiguer et rester dans l'erreur ou l'approximation , il y a KLOD qui intervient souvent sur le site et s'exprime par onomatopées .
Dommage qu'on ne reçoive pas le son !!

49.Posté par y.féry le 26/02/2017 20:19

à post 46
En 2012 j'ai voté Bayrou puis par dépit contre Hollande. Le jour où je devrai voter pour la gauche n'est pas encore arrivé. J'ai dit à des amis de mon maire, que j'appréciais ce dernier mais qu'à cause de son étiquette de gauche il n'aurait jamais un bulletin de ma part: c'est atavique. Je n'y peux rien.
Vous voyez que je vous réponds; vous la connaissiez cette réponse?
Pour qui je vais voter en 2017: je l'avais déjà choisi bien avant l'affaire Fillon.

Moi "goochiste" et en plus saint justien. Déjà entendu parler de ce boug là quand j'étais lycéen mais à part ça... (c'est loin ... parle pu d'ça comme dit l'autre) mais qu'est-ce que cela veut dire "goochiste saint justien"??!!! (certainement un rapport avec la vertu mais je vous l'ai dit je n'attends pas cette qualité des politiques).
Ce qualificatif de "goochiste saint justien" ne va pas m'empêcher de dormir. Tiens, pour fêter ça, je vais faire comme mon ami Jules, je vais m'envoyer un petit godet par derrière la cravate.

48.Posté par JORI le 26/02/2017 20:11

46.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 19:41
Et la Pénélope Fillon est conseillère municipale depuis quand???. Avant ou après l'interview Kim Willsher , du Sunday Télégraph, avant ou après que Christine Kelly ait passé un mois chez les Fillon??. D'autre part, "apporte à sa carrière politique un soutien sans faille", n'a jamais voulu dire qu'elle y participait, sauf chez vous. Ou encore, "elle aurait aimé suivre son propre chemin", mais elle a chois d’élever et de s'occuper de ses enfants, pas de faire de la politique, sauf pour vous. Enfin, "Elle dit sa passion de la littérature et du rugby ", si je suis votre raisonnement, joue t elle au rugby ou écrit elle des livres??. Et pour MLP, qu'avez vous trouvé à sa décharge comme vous le faites pour P.Fillon???.

47.Posté par Apolitik le 26/02/2017 20:10

le post que j'ai envoyé hier matin n'est apparu, peut-être une fausse manipulation de ma part !

Oui, en bref les élus doivent avoir un devoir d'exemplarité et nous donner encore les moyens de croire en la politique.
Là ce n'est pas une petite élection, qui s'en vient c'est vraiment Capital pour l'avenir du Pays.

Est-ce que Pénélope sera première dame de la France demain ?
En l'état la réponse est évidemment non, les Républicains devrait chercher un autre candidat très vite.
Deux mois ça passe très vite pour faire campagne.

Quoi qu'il arrive les français voterons pour un Nouveau Président, et ça c'est une réalité.

Nos élus locaux se cachent bien derrière la décision du Partie, et aucun n'ose vraiment sortir des rangs...
Est-ce un manque de courage, de volonté ou une crainte de ne plus être de la famille.

Parfois, même dans sa famille il faut se dire les choses.

Merci
Apolitik

46.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 19:41

à post 41
Vous rapportez toujours la même rengaine des goochistes saint justiens .
Je pourrais vous demander pour gagner du temps pour qui vous avez voté en 2012 et pour qui vous vous apprêtez à voter en 2017 , indépendamment de cette affaire.
Je connais la réponse .

J'ai vu 10 fois le passage auquel vous vous référez.
Mme Fillon répond , en toute simplicité ( ce qui étonne d'ailleurs l’intervieweuse) , à Kim Willsher , du Sunday Télégraph , dans un "rush" ( déchet de l'enregistrement donc ) enregistré au moment où le couple est venu habiter à Paris après la nomination de F Filon en 2007 comme PM . Ce rush a été repris à l'envi dans l'émission de la 2 .
La journaliste ( passée depuis au Gardian, journal de gauche britannique ) , lui demande si son activité peut être comparée à celle de Mme Blair.
Mme Fillon lui répond qu'elle n'a pas la même vision que Mme Blair de son rôle et qu'elle n'est pas "l'assistante politique" de son mari .
Elle ne dit absolument pas qu'elle n'assure pas les tâches matérielles et logistiques pour son mari .
La journaliste , dans deux courriels publiés , s'est excusée auprès du couple Fillon de l'interprétation fausse donnée à son interview . Elle s'est ensuite ravisée par SMS en disant de façon alambiquée que la 2 avait reçu son accord . Louche tout cela ! Ça sent la conspiration à plein nez

Lisez le livre de Christine Kelly , sorti en janvier 2017 " François Fillon , coulisses d'un ascension " aux éditions L'Archipel . La journaliste , membre du CSA , qui est restée un mois vivre à côté du couple Fillon , rapporte que Mme Fillon , conseillère municipale de Solesme , participe activement aux campagnes électorales de F Fillon et apporte à sa carrière politique un soutien sans faille .
Mme Fillon se plaint un peu d'avoir du sacrifier sa vie professionnelle à celle de son mari.
Elle indique qu' anglaise , diplômée (master d'anglais , français et allemand , avocate et notaire ) elle aurait aimé suivre son propre chemin.
Elle dit sa passion de la littérature et du rugby ( elle soutient le Pays de Galles , son pays d'origine ) .
Elle égratigne au passage certains aspects de la psychologie de français qu'elle trouve intolérants et manquant de discipline .

Voilà ! Mais vous allez me dire , comme tous goochistes lecteurs de Saint Thomas : "ah oui mais ce livre n'est pas fiable , je préfère le témoignage de la 2, qui adore F Fillon ".

Libre à vous mais je vous redis que le parquet a abandonné ce grief , ce n'est pas par hasard .

45.Posté par bleu outre mer le 26/02/2017 19:08

43.Posté par JORI
Nous savons très bien pour qui roule Mr Balcon? son poulain risque de ne pas être au second tour et si il y ait pas sur que les gens vont se déplacer entre MLP et son poulain....

44.Posté par bleu outre mer le 26/02/2017 19:05

41.Posté par y.féry
Mr Balcon a des réponses très sélectives. A ce jour je n'ai jamais eut de réponses. Je le laisse avec ses monologues, souvent je le trouve méprisant quand il répond à d'autre personnes. Je ne le lis plus, surtout il n'ai pas très objectif et très partisan.... Il écrit beaucoup pour meubler, deux trois phrases devraient suffire... Vous connaissez la grenouille.....

43.Posté par JORI le 26/02/2017 18:47

38.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 15:33
Je ne vois toujours pas votre réponse à mon post 26.Posté par JORI le 25/02/2017 19:28 faisant référence à celui 14.Posté par JORI le 25/02/2017 15:32. Auriez vous un problème avec ça??.

42.Posté par escroc le 26/02/2017 18:42

Mme Peneloppe a dit qu"elle ne s'occuppait pas des affaires de monsieur FILLON.
Ce dernier répond qu'elle était son assistance parlementaire.
le Canard enchainé pense que le travail de mme Peneloppe était fictif. Et depuis un mois,aucun justificatif n'a été formulé, mais il continue à garder sa canditature pour obtenir la plus haute fonction de l'Etat.
Tout ce qu'on lui demande depuis un mois, c'est de prouver la réalité du travail de sa femme, et là, il accuse tout le monde : le pouvoir en place, les médias,la justice et les lecteurs qui attendent une simple preuve pour le travail accomplit.
Le pire, c'est qu'il y en a qui soutiennent ce honteux personnage.

41.Posté par y.féry le 26/02/2017 18:13

post 38 M.Balcon

J'ai posé une simple question: Pourquoi Mme Fillon a-t-elle dit qu'elle n'avait jamais été l'assistante de son mari. J'ai demandé qu'on me réponde sans me ressortir les deux excuses déjà avancées ( mauvaise traduction- phrase sortie de son contexte)

Dans votre très longue réponse vous ne me ressortez pas ces deux arguments. J'en prends acte. Mais je n'ai toujours pas de réponse à ma question.

Je ne fais pas grief à M. Fillon d'avoir fait comme tous les autres depuis toujours( cela prouve juste qu'il n'est pas plus vertueux que les autres - bon de toute façon ce n'est pas la qualité première qu'on est en droit d'attendre des politiques)

Ce que j'ai retenu de votre très longue réponse à ma question de 4 lignes c'est que les politiques se gavent bien sur le dos de la République mais ... en toute légalité.

40.Posté par Bleu outre mer le 26/02/2017 17:01

Que cela donne envie de faire de la politique avec les mains propre et la tête haute.
Une nouvelle affaire d’emploi fictif présumé implique directement la candidate. Il ne s’agit pas, cette fois, d’assistants de Marine Le Pen au Parlement européen, mais de son ancien conseiller politique chargé des questions de services publics et du « rassemblement national » lors de la campagne présidentielle de 2012 : Gaël Nofri.Cet ancien conseiller de Marine Le Pen aurait été rémunéré, pendant la campagne présidentielle de 2012, par un contrat fictif au cabinet de l’expert-comptable attitré du Front national, Nicolas Crochet. Gaël Nofri affirme n’avoir jamais travaillé dans ce cabinet.
Au frais du contribuable....

39.Posté par Bleu outre mer le 26/02/2017 15:50

Fillon, Lepen la probité des politiques ce qui ne sont pas d'accord avec ce fonctionnement sont des complotistes.
Continuons avec ces politiques qui use et qui abusent.....

Par les partis anti système;
Comment six partis nationalistes opèrent pour toucher des subventions de Strasbourg, pour un montant total qui devrait atteindre plus de 7 millions d’euros en 2017.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/02/25/le-parlement-europeen-tiroir-caisse-de-l-extreme-droite_5085395_823448.html#442ZLkMEC0LY6Kol.99

38.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 15:33

à post 37 M Fery ,

On est comme dans un match de foot .
Les supporters de l'équipe A n'en démordent pas : il y avait penalty .
Les autres de l'équipe B soutiennent qu'il n'y avait pas main. On ne s'en sortira pas !

Revenons donc aux strictes règles du jeu , difficiles à apprécier parce que le match a débuté il y a 30 ans et s'est terminé il y a 15 ans . Et donc les règles ont évolué au fil du temps .

D'abord enlevons nous de la tête qu'il s'agit d'un poste d'agent de bureau d'une quelconque administration ! Il ne s'agit pas de fonctionnaires !
On parle d'un collaborateur de droit privé , relevant de l'exercice d'une fonction législative , donc en principe hors de contrôle du pouvoir exécutif ou judiciaire

En fait formellement les règles édictées par l'AN étaient et sont définies de manière très souples et donc très vagues :

Le collaborateur , et non pas l'assistant , joue le rôle que chaque député lui fixe librement à l’intérieur de l’équipe qu’il a recrutée.

Certains députés concentrent leur équipe dans leur circonscription, d’autres à Paris, d’autres encore répartissent leurs collaborateurs entre l’Assemblée nationale et la circonscription. En pratique, les deux tiers environ des collaborateurs sont attachés à la circonscription du député tandis qu’un tiers travaille au Palais Bourbon.

Les tâches confiées dépendent des besoins du député , tels qu'il les définit librement , et des compétences de la personne recrutée :

- la plupart des collaborateurs se voient confier des tâches d’assistance et de secrétariat comme la tenue de l’agenda, la prise de rendez-vous, la permanence téléphonique et l’assistance à diverses tâches matérielles . J'en ai connu qui , ayant besoin d'un appui psychologique , cherchaient une assistance pour les aider à surmonter leur stress durant les prises de parole en public . J'en ai connu une autre qui avait recruté son dentiste qui avait pour mission de la rassurer pendant ses déplacements .
D'autres encore recrutent des maîtresses ou des petits copains ;

- les collaborateurs les plus qualifiés, disposant par exemple de diplômes de second cycle universitaire, apportent une contribution à l’exercice du mandat parlementaire : rédaction de discours, préparation de propositions de lois et d’amendements, représentation au sein du groupe politique, etc.

Donc un grand bazar que l'Assemblée Nationale aurait du recadrer depuis longtemps .
Venir faire grief à Fillon d'avoir fait comme tout le monde il y a 30 ans est une infamie .

Vous savez d'ailleurs que la procureure a abandonné le grief d'emploi fictif et est passée au détournement de fonds public , concept très vague et encore plus foireux .
Quand j'étais fonctionnaire je profitais de mes missions à Paris pour aller voir mes copains et d'une certaine façon je me rendais ainsi coupable de détournement de crédits .
Je connais beaucoup de professeurs mutés qui , prétextant de la forfaitisation du remboursement des frais de déménagements , minimisent leurs dépenses et gardent la différence pour eux .

Tout ça n'est pas sérieux et ,vous en conviendrez , ne méritait pas le battage médiatique qu'on a fait autour .

Je le redis le président de la république , dont j'ai oublié déjà le nom , aurait du siffler la fin de la récréation et demander que la Cour des Comptes fasse la dessus un diagnostic précis . Pour proposer ensuite un recadrage rigoureux applicable à tous .

Mais on est en France et on adore le bordel . Et surtout la gauche était en déroute et n'a rien trouvé de mieux que d'ouvrir la boîte de Pandore . Au final on réactive l'antiparlementarisme primaire et on booste M Le Pen qui , paradoxalement , confrontée aux mêmes accusations , n'est pas affectée par le discrédit ( cherchez l'erreur ) .

Et Macron , lui , peut impunément passer , sans critique , d'un corps d'inspection à une banque privée , indirectement contrôlée par son administration , sans que personne ne trouve à redire.
La commission de déontologie a dit quoi sur ce "pantouflage" , comme on dit ?

37.Posté par y.féry le 26/02/2017 10:58

Le post que j'avais écrit hier n'est pas passé,(j'ai dû faire une fausse manœuvre.)

Bien, puisque d'après certains , Fillon n'a rien fait d'illégal...je veux bien le croire... expliquez-nous donc pourquoi sa femme a dit qu'elle n'avait jamais travaillé comme assistante de son mari.
Surtout ne sortez pas les arguments déjà tenus: "la phrase a été sortie du contexte, la traduction a été mauvaise... "
Ça ne tient pas la route. Il ne faut pas prendre les électeurs pour des couillons. Arrêtez avec l'enfumage.

36.Posté par mortier le 26/02/2017 10:35 (depuis mobile)

19 Letellier. Vous avez l''air de confondre votre droite et votre gauche. Ouvrez les yeux, quand un élu de gauche se fait prendre en face il y en a au moins 4. Votre remarque s''appliquerai d''avantage à la droite.

35.Posté par Pierre Balcon le 26/02/2017 07:00

à post 33
Je ne vois pas bien en quoi mon ex statut personnel (1) me disqualifierait pour émettre une opinion sur cette vaste manipulation juridico médiatique.

En ce qui me concerne je n'avance jamais masqué , c'est contraire à mon éthique ; cela me donne un petit accessit sur vous qui vous voilez derrière le lâche et pervers anonymat . Libre à vous d'en profiter pour ma canarder. J'en assume le risque
Comme disait Voltaire grattez derrière chacun de ses écrits et vous trouverez toujours de quoi le faire pendre . Donc vous avez sans doute bien raison de vous protéger . Vous avez moralement moins raison d'en profiter pour attaquer personnellement quelqu'un qui dit qui il est .

Puisque cela l'air de vous intéresser , j'ai en effet réalisé la moitié de ma carrière administrative en métropole et l'autre moitié à La Réunion . Durant cette seconde période, j'ai en effet bénéficié de la sur rémunération ( 53 ,6 % brut et 58 % net ).
Est-ce une raison pour ne pas m'autoriser à dire que ce bonus ne se justifie plus, à ce niveau .
Calons nous sur ce que dit l'INSEE sur le différentiel de prix ( +12 % )
En 1997 quand j'étais à la CFDT , j'ai milité pour que l'on sorte de ce système absurde progressivement , selon les recommandations du rapport Ripert .
Aujourd'hui je suis à la retraite et je bénéficie de l'ITR plafonné de 8 000 € /an . J'ai perdu un peu à l'occasion de la réforme Jégo ( ministre de droite ) de 2008 mais j'applaudis à cette réforme qui n'est d'ailleurs pas achevée.

Voilà ! Que vous dire de plus ?. N'hésitez pas . Posez des questions, je vous répondrai.

Sur l'affaire Fillon qui nous occupe je trouve scandaleux l'exploitation médiatique qui en est faite.
Juriste et un peu économiste, je suis très attaché à la forme et suis effaré de la manière dont sont présentées les choses et de la manière dont elles sont interprétées par les internautes notamment .
Tout est lu à l'envers !

Pour répondre à post 34 "ma dignité" je soutiens :

- que la compétence du PNF en application de l'art 705 du code de procédure pénale est en l'espèce abusive . Cela devient un "commissariat politique".
- que les poursuites ont été ouvertes à un moment stratégique pour interférer avec les élections;
- que les griefs sont artificiellement grossis et mis en avant et largement invérifiables sauf à définir une fiche de poste du parfait collaborateur d'un député ;
- qu'on a volontairement fait un" paquet" de plusieurs dossiers qui auraient dû être dissociées , cela pour grossir l'affaire . On est remonté à 30 ans , imaginez vous !!!,
- que pour l'heure Fillon est présumé innocent ;
- que l'instruction aurait du rester secrète.

Tout cela vous choque ??? Ce n'est que le rappel de la loi


On exige des hommes politiques une transparence qu'on n'impose pas aux autres catégories professionnelles .
Et sincèrement cette pseudo affaire est ridicule .

Tenez ! Savez vous qu'en France 2 % des effectifs des 3 fonctions publiques correspondent à des mandats syndicaux à vie ou à des décharges syndicales . Ainsi donc 100 000 agents ( sur les 5 500 000 fonctionnaires de 3 versants de la FP ) sont payés à ne rien faire par les contribuables . Si on sortait les noms !
J'en ai vu des congrès bidonnés , uniquement faits pour pérenniser des "sine cure". J'en ai vu des syndicalistes qui n'avaient plus mis les pieds dans leurs administrations ou dans leur classe depuis plus de 30 ans ! Des emplois fictifs donc ..

Et toute cette corruption ambiante à la Réunion il n'en faudrait pas parler ! Et c'est de ce lieu que l'on s'autorise à juger d'une affaire dont on ne sait à peu près rien !

Plus de la moitié des maires ont ici été mis en examen !
Et tous ces chefs d'entreprise qui profitent à fond des subventions publiques et des mécanismes de défiscalisation !
Et ces zones franches qui permettent de ne plus payer d'impôt ou de charges en changeant de rue .
Et cette directrice de l'A , vraie girouette opportuniste , bras droit de Th Robert ,qui prend ouvertement partie pour Macron , en usant de sa notoriété d'agent quasi public , escomptant sans doute entraîner avec elle ses malades . Vous trouvez ça moral ?
Et le JIR dont le rédacteur en chef donne tous les samedis des leçons de morale mais qui refuse de publier mon billet sur cette imposture de loi Egalité réelle pour ne pas froisser la ministre des OM dont il attend un coup de puce pour sortir de l'ornière d'une gestion calamiteuse.

Oui décidément l'homme est épais et grossier, plus que bête et méchant.

(1) je n'étais pas haut fonctionnaire au sens où on l'entend mais mais cadre A début échelle lettre

34.Posté par Dignité le 25/02/2017 23:07

@ post 25 Pierre Balcon

Si je ne connais pas la procédure pénale et que vous vous targuez d'en être un spécialiste , je me permets de vous poser une question :
la procureure du parquent national financier en ferait-elle une mauvaise application?

Il va de soi que pour vous ce serait le cas. Cette femme est une ignare qui ne cherche que la perte de Fillon et le droit pénal lui est bien sûr complètement étranger. Ouah!

Je prends vraiment plaisir à lire vos diatribes et à deviner derrière vos mots une prétention sans égale qui frise l'aveuglement.

On dirait que vous faites exprès. Que vous cherchez à chatouiller les susceptibilités des "gueux" qui s'expriment sur ce forum en utilisant un style pompeux et en faisant étalage de connaissances souvent inappropriées et hors de propos.

Qu'un ancien fonctionnaire de la préfectorale comme vous , ne soit pas en mesure de constater dans le comportement de FILLON une atteinte grave à la morale , a de quoi m'interroger sur le niveau intellectuel et le sens du jugement des fonctionnaires de l'Etat.

Les livres que vous avez lus ont rempli votre tête(quoique...) mais pas nourri votre esprit.

33.Posté par Elle le 25/02/2017 22:32

M. Balcon, serait-ce diffamer que dire que vous êtes ou avez été un bon fonctionnaire de l'Etat ?
Serais-je diffamante en prétendant que pendant toutes ces années d'exercice outre-mer, vous avez été et peut-être aujourd'hui encore, complice et receleur de cet infâme, illégale et immorale indexation ultramarine (selon vos propres propos) ?
Il me semble que vous avez une notion bien variable de la moralité, monsieur le donneur de leçons !

32.Posté par 2017 le 25/02/2017 21:27

La défense de l' honnête homme livré aux "petits juges ( rouges, forcément) " ne saurait laisser un Bal-Con indifférent car chez lui la défense de l' humanité et de son avenir., est supérieur à tout.
Quel métier que de bal -conner à tour de bras.

31.Posté par klod le 25/02/2017 21:12

fillon : il a participé au "gouvernement" sarko ek buisson , le maurassien ( voir maurassien pour les malcomprenants suiveurs sans rien comprendre .............. !) et c'est chrétien ca , les maurassiens ??????????????????? la haine d'une certaine Framce à la "chapelle au fond d ela cours" .................. on peut tourner comme on veut / : la framce "d'entre soi" qu'on connait depuis si longtemps ................. les bourges catho à la fillon on les connait ..................... rien de nouveau en VERITE , non ? il y a des bourges humanistes , au sens sociologique du terme , des sympas ................... certains comprendront .mais des "à la fillon " ...................... ou à la didi l braman ............ on les connait que trop, DEPUIS SI LONGTEMPS , vrai , pas vrai ; la droite libérale , au sens : chacun sa merde et vive le libéralisme et on se donne bonne conscience ek la messe tous les dimanches , JESUS CHRISRTT a bon dos pours ces libérauX de droite ............


rien de nouveau d'autres l'on dit mieux que moi................ pov droite hypocrites !!!!!!!!!, le plus énervant ek "ces gens" c'est le confort de la "religion" qu'ils" mettent en avant ///pov religions!


tout sauf la le pen raciste et le fillon emplie d'iniquité aux deuxième tour ......... MERCI la REPUBLIQUE , SVP ! , pour , comme eux , prendre le "prétexte" de la religion" et oui L'INIQUITE terme catho par excellence , NAN ? .............. hin ?

fillon se réclame du catholicisme en étant libérale ............. qu'il assume les critiques!!!

rien , perso, contre les cathos qui professe l'amour de l'humanité , dieu m'en garde , mais les fillons ou autres me font penser à ces cathos qui ont "accueillis " en leur sein , sans rien dire l,es franco , inochet pétain , mussolini ................... des grands ! fillon n'st pas Mussolini , certes .................mais ........les memes pharisiens ! les memes depuis si longtemps !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! rien de nouveau ! i

30.Posté par le dodo déchaîné le 25/02/2017 21:00

on en a rien à cirer du parquet !

29.Posté par klod le 25/02/2017 20:11

i love le "plus blanc que blanc " à la fillon ......pour tous ?

28.Posté par klod le 25/02/2017 20:09

i love les reunionous?!!!!!!!!! .................. ; sarkosistes , fillonistes ???????????? culture partagée à tous les étages ..................... BEN ,,,,,!!!!!?

27.Posté par Pierre Balcon le 25/02/2017 19:28

à post 22
Vous confondez tout !

Le réquisitoire du PNF n'accuse pas X (1) de tout ce que vous dites .
Il demande aux juges d'instructions de voir si dans cette affaire il y a des faits qui se rattacheraient à ces types d'infractions .
Des gens comme vous sont une insulte au droits de l'homme .
On a beau expliquer , utiliser des termes précis et en droit c'est important (2) , prendre toutes les précautions . Rien n'y fait .
Au fond tout innocent est un coupable qui s'ignore .comme en Union soviétique .

Vive Cuba , la Corée du Nord et Macron !


(1) vous avez , je suppose , remarqué que ce n'est plus F Fillon qui est visé mais X .
(2) personne n'est pour l'heure mis en examen ni même désigné comme témoin assisté , il s'agit d'une instruction par des juges ad hoc pour établir la vérité que l'enquête préliminaire n'a pas permis de dégager.

26.Posté par JORI le 25/02/2017 19:28

24.Posté par Pierre Balcon le 25/02/2017 19:11
Il est marrant de constater que vous demandez aux uns et aux autres pour qui ils ont voté ou voteront alors que vous même vous ne dîtes pas. Je serai honnête avec vous, je fais partie des 1/2 électeurs qui ne savent pas encore pour qui voter. Et pour cause, ou les candidats n'ont pas encore dévoilé leur programme ou ceux qui en avaient un sont en train de le modifier en fonction des vents dominants. Sinon, moi aussi je suis pour le strict respect de la loi et des procédures, mais je vois aussi que lorsque je vous demande dans mon post 14.Posté par JORI le 25/02/2017 15:32, vous vous gardez bien de répondre. Par parti pris certainement. Ce qui soit dit en passant est votre droit le plus strict. Mais encore une fois le respect de la loi et des procédures doivent être la même pour tous. Enfin, c'est ma façon de voir.

25.Posté par Pierre Balcon le 25/02/2017 19:11

à post 21

Je suis pour le strict respect de la loi et des procédures . Tout simplement.
Et jusqu'à plus ample informé Fillon n'est ni mis en examen ni condamné !
Alors arrêtez !
Et le délire du post 15 est tout simplement indigne .
Ce n'est que calomnie
Il confond tout ! Je ne vais pas m'épuiser à lui rappeler le code de procédure pénale . J'y perdrais mon temps
Et en plus il ne connaît pas sa géographie . La Sarthe est en Pays de Loire , pas en région Centre .

Le plus simple c'est que ma dignité et les autres vertueux qui jouent les outragés nous disent pour qui ils ont voté en 2012 et pour qui il vont voter en 2017 . Ça nous fera gagner du temps !

Et qu'ils nous disent aussi ces vertueux si l'indexation du salaire des fonctionnaires ici est légale et morale.
J'ai lu qu'elle n'était ni l'une ni l'autre et qu'elle coûtait 1 milliards par an à la collectivité .

24.Posté par Oula le 25/02/2017 19:02

Derrière la pseudo éloquence de BALCON se cache la même mauvaise foi que celle de FILLON qui s'est servi de façon la plus vénale et éhonté possible des deniers de l'état.

Et donc, qu'on ose défendre ce gars là en jetant les soupçons sur le PNF, c'est honteux.

23.Posté par miro le 25/02/2017 19:00

détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence .... cela fait d'un innocent, un bon coupable, non ? encore faut-il que des accusations soient étayées ... la justice y travaille certes, attendons et voyons ! ...

22.Posté par JORI le 25/02/2017 18:03

16.Posté par Pierre Balcon le 25/02/2017 15:53
Étiez vous aussi défenseur de Cahuzac que vous ne l'êtes de Fillon ou votre analyse perso avait déjà montré à l'époque que Cahuzac était à condamner???.

21.Posté par letellier le 25/02/2017 17:23

gens de gauche vous êtes vraiment ignares ou malhonnêtes , la loi a été respectée , les sommes déclarées aux impôts , cessez d'accuser sans preuves , les 600 000 euros du coiffeur de Hollande , les frais occasionnés par ses maîtresses , ses ballades pour inaugurer les chrysanthèmes , les "indélicatesses" miterrandiennes , Cahuzac , Guérini , et tous les élus de gauche mis en accusation , on ne vous emmerde pas avec cette masse " d'indélicats " , arrêtez vous n'êtes pas crédibles depuis des lustres !

20.Posté par JOLACAILLE le 25/02/2017 17:21

entièrement d'accord avec le POST 15 comment MBALCON pouvez vous continuer à soutenir un personnage qui a honteusement profité de sa situation alors que des milliers de personnes peinent à vivre décemment.
je ne vois pas comment je pourrais accorder le moindre respect à un tel président, j'aurais honte de me dire français.
le renvoi devant le juge d'instruction (trois en l'occurence) est le fonctionnement normal et la qualification retenue par le parquet fait état d'infractions lourdes

19.Posté par letellier le 25/02/2017 17:11

si on met tous les élus accusés en prison , il n'y a plus personne pour représenter la gauche !

18.Posté par Russo le 25/02/2017 16:17

Pour moi l affaire Fillon et Le PEN cache une affaire bcp plus grave et plus importante d un assistant d élu PS qu ferait m apologie du terrorisme
Et oui au gouvernement et à l assemblée nationale
Mais la silence justice silence média
Et pourtant même si des malversations sont Et doivent être sous enquêtes
Déjà pour les 2 ça fait des années donc pourquoi cette effervescence et urgence
ça me paraît bcp moins grave et urgent que ce qui touche au terrorisme
Diversion !!!!
Et on fait d une pierre 2 coup
On démolie les candidats et pendant qu on parle d eux on parle pas du reste

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes