Courrier des lecteurs

Affaire DSK : Pétition d'associations féministes

Dimanche 22 Mai 2011 - 19:33

A l'initiative de Osez le féminisme, la Barbe et Paroles de Femmes est lancé ce matin un appel : "Sexisme : ils se lâchent, les femmes trinquent", qui peut être signé en cliquant ici.

Cet appel a été signé vendredi par plus de 1500 personnes dont Audrey Pulvar, Florence Foresti, Clémentine Autain, Françoise Héritier, Eric Fassin, Yvette Roudy, Christine Ockrent, Florence Monteynaud, Isabelle Alonso,  Annick Coupé, Patric Jean, Marie-Françoise Colombani, Agnès Bihl, Annie Ernaux, Geneviève Fraisse, Julien Bayou, Dominique Méda, Caroline Mecary, Giulia Foïs...

Plusieurs associations féministes soutiennent également l'appel : le Planning Familial, Mix-Cité, le Laboratoire de l'Egalité, les Chiennes de Garde, la Maison des Femmes de Montreuil, Le Collectif de Pratiques et de Réflexions Féministes « Ruptures », le Réseau Féministe « Ruptures », Bagdam Espace lesbien, SOS Les mamans, Association la Lune, l'ANEF, l'Espace Simone de Beauvoir, la Ligue du Droit International des Femmes.

Depuis une semaine, nous sommes abasourdies par le déferlement quotidien de propos misogynes tenus par des personnalités publiques, largement relayés sur nos écrans, postes de radios, lieux de travail comme sur les réseaux sociaux. Nous avons eu droit à un florilège de remarques sexistes, du "il n’y a pas mort d’homme" au "troussage de domestique" en passant par "c’est un tort d’aimer les femmes ?" ou les commentaires établissant un lien entre l’apparence physique des femmes, leur tenue vestimentaire et le comportement des hommes qu’elles croisent.

Nous sommes en colère, révoltées et révoltés, indignées et indignés.

Nous ne savons pas ce qui s’est passé à New York samedi dernier mais nous savons ce qui se passe en France depuis une semaine. Nous assistons à une fulgurante remontée à la surface de réflexes sexistes et réactionnaires, si prompts à surgir chez une partie des élites françaises.

Ces propos illustrent l’impunité qui règne dans notre pays quant à l’expression publique d’un sexisme décomplexé. Autant de tolérance ne serait acceptée dans nul autre cas de discrimination.

Ces propos tendent à minimiser la gravité du viol, tendent à en faire une situation aux frontières floues, plus ou moins acceptable, une sorte de dérapage. Ils envoient un message simple aux victimes présentes et futures : "ne portez pas plainte". Nous le rappelons : le viol et la tentative de viol sont des crimes.

Ces propos prouvent à quel point la réalité des violences faites aux femmes est méconnue. De la part d’élites qui prétendent diriger notre société, c’est particulièrement inquiétant. 75 000 femmes sont violées chaque année dans notre pays, de toutes catégories sociales, de tous âges. Leur seul point commun est d’être des femmes. Le seul point commun des agresseurs, c’est d’être des hommes.

Enfin, ces propos font apparaître une confusion intolérable entre liberté sexuelle et violence faite aux femmes. Les actes violents, viol, tentative de viol, harcèlement sont la marque d’une volonté de domination des hommes sur le corps des femmes. Faire ce parallèle est dangereux et malhonnête : ils ouvrent la voie aux partisans d’un retour à l’ordre moral qui freine l’émancipation des femmes et des hommes.

Les personnalités publiques qui véhiculent des stéréotypes qu’on croyait d’un autre siècle insultent toutes les femmes ainsi que toutes celles et ceux qui tiennent à la dignité humaine et luttent au quotidien pour faire avancer l’égalité femmes – hommes.

SIGNEZ L'APPEL !
Pierrot Dupuy
Lu 18160 fois




1.Posté par zorro le 23/05/2011 08:12

75000 viols par an, c'est énorme...
Mais de là à parler de violences faites AUX femmes, c'est à dire à toutes les femmes, il y a un grand pas, que n'hésitent pas à franchir les organiations féministes.
C'est une généralisation discrète qui présente le double intérêt de poser LES hommes, TOUS les hommes en bourreaux , et d'installer TOUTES les femmes dans le rôle de victime.
D'un côté les méchants, de l'autre les gentilles.
Les bourreaux sont priés de ce sentir coupables. Ca tombe bien, les hommes sont très forts dans ce domaine.
Les victimes de se comporter comme telles, de geindre, de se plaindre et d'exiger réparation. La plupart des femmes adorent ça.
Les organisations féministes évoquent des stéréotypes nuisibles à leur cause et véhiculés par la société. Elles auraient bien intérêt, si elles veulent vraiment avancer, à arrêter de fonder leur discours sur d'autres stéréotypes tout aussi nuisibles mais bien plus insidieux.

2.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 11:01

Si Monsieur, le viol est une violence faite AUX femmes, A TOUTES les femmes, parce que nous sommes toutes des victimes potentilles. Aucune femme aujourd’hui ne peut dire que cela ne lui arrivera pas, toutes les femmes sont concernées par ces violences.
Nous ne franchissons rien du tout, nous nommons et énumérons les choses.
Vous généraliser beaucoup, « tous les hommes… toutes les femmes… », nous nous n’avons pas l’habitude de mettre tout le monde dans le même panier.
Si vous vous sentez victimes et persécuter en tant quand qu’homme (par le féminisme) cela je vous rassure n’est pas le cas de tous les hommes.
Beaucoup d’hommes sont féministes et je vous assure ces messieurs s’en portent très bien et ne se sentent pas bourreaux.
« D'un côté les méchants, de l'autre les gentilles. »… Encore une façon de simplifier et de classer les choses ; ou noir ou blanc… Hélas, parfois les choses sont aussi grises.
Rien n’est jamais simple, n’est jamais ou tout blanc ou tout noir.
C’est la complexité de la vie.
J’aimerais vraiment bien savoir d’où vous vient cette idée que la plupart des femmes adorent : geindre, se plaindre, exiger réparation… Quelle drôle de façon de voir les femmes ?!
Vous parlez de victime, mais savez vous seulement ce que vis une victime au quotidien, et parfois sur des années ??
Le sentiment de ne plus exister, d’être vide, de ne jamais plus pouvoir être la même, d'être salie, piétiner, d’être bisé, d’avoir peur du moindre bruit, de la moindre ombre, que tout le monde vous regarde ne vois que vous et vous juge…
Alors si c’est cela que vous appelez « geindre, se plaindre… » Il est urgent pour vous de faire le point.
Et après tout cela vous trouvez anormale de souhaiter réparation ? Savez vous que le premier pas pour se reconstruire passe justement par la réparation et la reconnaissance d’être la victime, ne n’être en rien responsable de ce qui s’est passé ?
Et sachez que nous « n’exigeons » pas réparation comme vous le dite si bien, nous la demandons parce que cela est juste.
Et non, les femmes ne sont pas des victimes, nous sommes des militantes, et pour celles qui ont subit un viol, une agression, des survivantes !.
Pour le reste je vous suggère fortement d’aller voir les sites féministes ou leurs pages facebook, vous en apprendrez beaucoup sur leurs combats, leurs actions et les causses qu’elles défendent.

3.Posté par Cambronne le 23/05/2011 11:06

Mais si l'intention et louable , Je signe jamais les récupérations gauchistes surtout lorsqu'elles sont orchestré par des gens qui cherchent la moindre occasion pour faire parler d'eux pour moi ils sont pas crédibles

4.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 12:16

Houla ! Qui vous a dit que nous étions gauchiste ? Attention à coller sur les gens ou des assos des étiquettes qui sont fausses, cela Monsieur s’appelle de la diffamation.Et ce n’est pas sur nous que nous souhaitons attirer l’attention mais sur les propos sexistes qui aujourd’hui encore sont tenus au grand jour.

5.Posté par Cambronne le 23/05/2011 12:47

4.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 12:16

Houla ! Qui vous a dit que nous étions gauchiste ? ah bon parce que ce n'est pas le cas ?

Tiens donc lorsque l'on remarque au JT de 20h00 les prétendues portes paroles de toutes les association hyper subventionnée avec le pognon ventilé de nos impôts, nous nageons effectivement en plein totalitarisme, ce totalitarisme schizophrénique des victimes intouchables que le gauchistes affectionnent qui dominent par le sentiment de culpabilisation.
Si déjà vous arrêteriez de prendre les élus pour le nombril du monde et vous vous occuperiez vraiment les femmes en France nous n'en serions pas fâché

Nous percevons que les imbéciles qui prétendent étudier la question ne se rendent pas compte que si il y a de plus en plus d’anti féminisme à gauche c’est tout simplement parce qu’il y a de plus en plus de pervers macho dans ces partis.

http://www.courrierinternational.com/article/2011/05/19/l-indulgence-coupable-des-elites-francaises

Comprenne Qui Voudra


En ce temps-là,
pour ne pas châtier les coupables,
on maltraitait des filles.
On allait même jusqu'à
les tondre.


Comprenne qui voudra
Moi mon remords ce fut
La malheureuse qui resta
Sur le pavé
La victime raisonnable
A la robe déchirée
au regard d'enfant perdue
Découronnée défigurée
Celle qui ressmble aux morts
Qui sont morts pour être aimés
Une fille faite pour un bouquet
Et couverte
Du noir crachat des ténèbres
une fille galante
Comme une aurore de premier mai
La plus aimable bête
Souillée et qui n'a pas compris
Qu'elle est souillée
Une bête prise au piège
Des amateurs de beauté
Et me mère la femme
Voudrait bien dorloter
Cette image idéale
De son malheur sur terre.

Paul Eluard

6.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 14:22

Et NON ce n’est pas le cas !
Je vous arrête tout de suite nous ne touchons aucune subvention Monsieur.
En parlant de notre porte-parole, que savez d’elle ? Que savez vous de ce qu’elle pense ? Que savez vous de ses passe-temps ? Que savez vous de ses idées politiques ? À moins que cela soit écrit sur son front, vous n’en savez rien Monsieur.
Et pour votre information sachez que chez nous il y a des femmes et des hommes de plusieurs préférences politiques, et nous travaillons ensemble en toute harmonie, malgré nos idées politiques divergentes.
C’est bizarre parce que moi justement j’avais l’impression que nous ne les prenions pas pour le nombril du monde les politiques. Nous avons dénoncé les propos tenus par des hommes politiques publiquement ; et jeter donc un œil a nos communiquer de presse, nos pages facebook, les propos et les noms des politiques (certains de gauche) y sont dénoncés. Si comme vous le disiez nous prenions les politiques pour le nombril du monde jamais nous n’aurions dénoncé leurs propos publiquement.
Tout vos écris ne tendent qu’à démontrer une seule chose, vous ne nous connaissez absolument pas .
Vous ne savez rien de notre asso, je ne peux que vous engagez à nouveau à lire notre site internet vous pourriez y apprendre beaucoup.
Mais justement Monsieur, les femmes nous nous en occupons, nous les soutenons.
Voyez donc toute les nombreuses et différentes actions que nous avons mené, mener et réaliser avec de nombreuses autres asso féministe.
À moins que toutes les asso féministes de France soient de gauche ?
Ici même nous avons mené l’appel contre le sexisme avec d’autres assos féministes.
Ou alors toutes les asso de l’île de la Réunion sont aussi de gauche ??
Je vous assure, ne coller pas aussi attentivement des étiquettes.

7.Posté par DELIMI le 23/05/2011 14:28

J'étais humiliée par mon ex mari.



8.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 15:33

@DELIMI : Cela n’est pas normal ! J’espère que vous avez pu en parler, et que vous avez trouvé aide et soutient.
N’hésiter à demander de l’aide, c’est le premier pas qui compte, et soyez certaine que personne ne vous juge.

9.Posté par curebien le 23/05/2011 16:21

b[8.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 15:33

]b

Certes ce que vous dites "aujourd'hui" est censé. Mais pourquoi avoir attendu ce laps de temps pour réagir à l'ignominie de la situation? Parceque c'était DSK? Parceque là, il fallait faire valoir la présomption d'innocence?

Pour votre gouverne, on n'a pas entendu les femmes de NPNS (NI PUTES NI SOUMISES) si prompt à donner son avis sur des sujets touchants d'autres personnes que des hommes politiques....

10.Posté par féministe itou ... avec modération le 23/05/2011 18:14

à "féministe je suis" :
On dirait que vous découvrez Cambronne ...
A quoi bon tenter de faire de la pédagogie car c'est surement peine perdue, il est plein de préjugés, de certitudes et reflexes conditionnés, dit parfois des choses intéressantes ... mais bon ... vous ne lui enlèverez pas ses oeillères et ne le changerez pas. Ceci n'est pas un privilège des hommes car bien des femmes aussi ont des oeillères et se refusent à voir plus loin que le bout de leur nez. Et nobody's perfect.

11.Posté par bertel le 23/05/2011 16:57

bertel
"Nous avons eu droit à un florilège de remarques sexistes, du "il n’y a pas mort d’homme" au "troussage de domestique" en passant par "c’est un tort d’aimer les femmes ?"

Chacun attribuera la remarque à son auteur... Les associations féministes ont parfaitement raison de monter au créneau car ces remarques humiliantes pour la gent féminine font déjà figure d'excuses à d'éventuels futurs agresseurs sexuels.

Bertel de Vacoa

12.Posté par Cambronne le 23/05/2011 16:58

9.Posté par curebien le 23/05/2011 16:21

Toutes c'est associations féministes ne toucheraient pas de pognon ici sur la Réunion mais le siège sur la Capitale reçoit des subits comme toutes associations

13.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 17:07

Non Monsieur, ce n’est pas parce que c’est DSK ; nous avons envoyé à toutes les rédactions dès samedi matin notre CP et notre appel à lutter contre le sexisme, dont la pétition est toujours en ligne.
Nous avons mis en place avec d’autres asso (et elles sont nombreuses) un appel a signé, un rassemblement à Paris et ici un flash mob sur internet, et certes tout cela c’est de l’organisation et beaucoup de travail.
Si Monsieur, nos amies de Ni Putes Ni Soumises 974 ont participé avec nous à ce flash mob.
Regardez sur notre page, elles y sont.

14.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 17:15

@ Cambronne : Non Monsieur, notre siège en métropole ne touche AUCUNE subvention. Nous avons nos adhésions c’est tout.

15.Posté par zorro le 23/05/2011 17:20

Féministe....
Vous m'accusez de généraliser, mais vous n'avez pas besoin de moi pour le faire à tous les tournants de vos écrits.
Nous sommes TOUTES des victimes potentielles...
Pourquoi pas TOUS?
Les hommes violés, ça existe...
Y compris par des femmes.
Et les enfants, vous les oubliez?
Je suis bien placé pour savoir, l'ayant subi moi même, que le viol des petits garçons est chose courante.
Je continue à récuser avec force le terme généralisateur, insidieux et manipulateur de "violence faite AUX femmes".

16.Posté par chikun le 23/05/2011 17:24

Strauss kahn n'est pas seulement défendu par le PS.
Il est défendu par un BHL ami de sarko, JFK ancien directeur de Marianne , Anne Rosenberg , Benjamin Brafman qui vient de passer le week-end hors des frontières des USA...... Bref il est défendu par du beau monde ........

17.Posté par Cambronne le 23/05/2011 18:07

14.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 17:15

teuteuteu à d'autre

18.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 18:23

@zorro : Vous m’interpellez en tant que féministe et sur un CP fait par une asso féministe, permettais donc que je réagis en tant que femmes féministes.
Remettons-nous dans le contexte, nous parlions de violences faites aux femmmes, et du fait que toutes les femmes puissent hélas un jour en être victimes, maintenant, si vous tenez à élargir le débat je n’ai rien contre. Les hommes aussi sont victimes de viol, les enfants aussi en sont victimes.
Et croyez-moi nous condamnons le viol en tant qu’acte d’agression, quel que soit le sexe, l’age, l’origine…. de la victime. Je vous renvoie à notre campagne que nous avons faite il y a quelques mois sur le viol : « Viol la honte doit changer de camp».
Nous avons mis en ligne une pétition où nous dénoncions le viol (l’acte, l’atteinte a la personne humaine) ; et nous n’avons pas fait de différence entre les personnes qui subissent cette attaque.

19.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 18:29

@ Cambronne : C’est la vérité Monsieur. Renseignez-vous donc pour une fois, vous verrez chercher des infos ce n’est pas si terrible.
Je ne tenterais aucunement de vous persuader, pour cela il faut en avoir envies et avoir en face un interlocuteur ouvert et de bonne foi, et ce n’est pas le cas.

20.Posté par Cambronne le 23/05/2011 18:31

13.Posté par féministe je suis le 23/05/2011 17:07

Regardez sur notre page, elles y sont.

J'y suis parti faire un tour mais franchement ça manque d'info votre bazar juste pour dire qu'il y a des sympathisants et une vague représentation locale ...
vous savez la Mission pour Mars vers l'inconnu durera un certain temps et un temps certain trop fortiche l'énigmatique féminin pour venir nous démontrer leur dualité métaphysique d'affronter l'homme sur l'aspect primate et instinct mammifère des choses, alors que pour certaines elles ont du mal à s'en passer, surtout lorsqu'elles ne sont pas les dernières pour dénigrer les mâles suffit de voir le discours de l'assoc des femmes à barbes avec les mêmes clichés dévastateurs de l'esprit étriqué de la féministe française de base entre le vibro et le tampon ...

21.Posté par Cambronne le 23/05/2011 18:43

Pourriez vous nous dire c'est quoi au juste une femme féministe; parce que nous connaissons les genre harengère Alonso et d'autres hystérique du bulbe
Alors pourquoi elles sont parfois si haineuses pour faire passer un message si simple vous voyez heureusement qu'il existe des femmes comme Natacha Polony sont là pour l'exprimer autrement

22.Posté par noe le 23/05/2011 18:59

Soutenons de toutes nos forces , la gent féminine dans son ensemble ...

Les femmes sont extrêmes : elles sont meilleures ou pires que les hommes ...

23.Posté par noe974 le 23/05/2011 19:04

Soutenons de toutes nos forces , la gent féminine dans son ensemble ...

Les femmes sont extrêmes : elles sont meilleures ou pires que les hommes ...

"Le droit de vivre à l'abri de la violence est un droit humain fondamental" , ne l'oubliez jamais !

24.Posté par Bayoune le 23/05/2011 19:56

Ek sa mintenan, l'orde lé doné, biyinto na war bann pétrolèze la Réniyon bouze azot inpé, zot osi, i romète azot du coup que c'était DSK, un bon socialiste pressenti pour être le président de la République, dopi 10 zour, nou la pa vi perssonn ni lé NPNS, fanm solidèr parèy, lavé fonn dan la nature, an toutou zot va suive deriyère zot bann colèg fransèz. La dawar zot lé apré prépare zote robe blanss pou la manif... mi yespère ke zot i tarde pa de tro pou mète azot a soval.

25.Posté par Bayoune le 23/05/2011 20:08

Si 3000 personnes ont manifesté à Paris le 22 mai, que la pétition ait ramassé des milliers de signatures, en aucun cas, ces gens ont manifesté leur soutien à la victime de DSK. Ils ont manifesté contre les propos immondes proférés par un J.François Kahn ( solidarité avec les Kanh) et d'un Jacques Lang ancien ministre socialiste de la culture, et de l'éducation nationale. A noter également la solidarité tribale de Bernard H. Lévy, philosophe, et occasionnellement ministre des affaires étrangères de Sarkozy ( Libye)

26.Posté par Papapio, ni macro, ni géniteur payeur le 23/05/2011 20:09

Le Féminisme, c'est aujourd'hui "l'art" de s'insurger en criant
contre les injustices RÉELLEMENT subies par les Femmes,
tout en maintenant le silence COMPLICE le plus écœurant qui soit
sur l'injustice MONSTRUEUSE que subissent 90% d'Enfants et Pères
dans les JAFs et Correctionnelle,
enfin, dés qu'il s'agit VRAIMENT de Partage.... équitable....

Et nous aussi condamnons l'attitude présumée attribuée a DSK...
autant que l'ignominie du silence décrit ci-avant, des "bonnes consciences"...

27.Posté par Cambronne le 24/05/2011 07:10

26.Posté par Papapio, ni macro, ni géniteur payeur le 23/05/2011 20:09

Papapio, ni macro, ni géniteur payeur vous voyez ou je vous rejoindrais mon cher c'est juste sur cette équilibre de partage et d équité que la plupart des représentantes féministes oublient

25.Posté par Bayoune le 23/05/2011 20:08 excellent j'ai bien aimé le choix des humanismes J.François Kahn ( solidarité avec le trousseur Kahn)Bernard H. Lévy, philosophe de mes deux...ou encore Jacques Lang ancien ministre socialiste de la culture, pas un mot de pardon pour Ophilia, N’en déplaise aux groupies de DSK et autres opportunistes récupérateurs de l'affaire, un drame s’est bien produit à New-York. Une jeune femme de 32 ans, Ophelia, a été violentée par un homme nu (sortant de sa douche ?) alors que cette femme essayait simplement de faire correctement son travail de femme de ménage.
Pardon Ophelia. Pour tous notre pignouferie de presse et nos médias qui, tout à l’émoi qui leur font multiplier les écarts de langage pour ne pas accabler le présumé agresseur mais, hélas, dans ce pays en déclin , homme de pouvoir et d’influence n’ont pas le souci d’associer ne serait-ce que le qualificatif de « malheureuse » à votre simple condition état de femme de ménage et votre rêve américain tournant au cauchemar , lorsqu’ils consentent à parler de vous.
Pardon Ophelia. Pour toute notre classe politique non contente de péter dans la soie sauf une ou deux exceptions près, n’a pas eu le moindre mot de compassion à votre endroit. Ni l’élémentaire souci de s’inquiéter de votre triste sort.
Pardon Ophelia. Pour ceux et celles, qui lorsqu’ils sans la moindre vergogne parlent de l’indicible horreur qui vous a frappée, ils hurlent en cœur au complot, à la conspiration. Madame, vous devez savoir qu’au-delà d’une gauche méprisant le peuple et tous ceux qui travaillent, il existe aussi, dans ce pays de France, une droite tout aussi abjecte et anti libérale . Celle qui fusillait les patriotes de la Commune de Paris. Celle, où il y a plus d’un siècle encore , l'on jetait au ruisseau les bretonnes Bécassines mises enceintes par les fils de bonne famille. Une représentante de ce courant de cet égout à ciel ouvert, devrais-je dire vous a sali en des termes que je n’ose vous répéter. Pardon pour elle.
Et pardon pour ce pays des lumières encore capable, au XXIe siècle, de générer une telle pourriture conspirationniste…
Pardon Ophelia. Pour tous ceux qui n’ont que le mot de « présomption d’innocence » à la bouche . Et qui de l’autre, voudraient vous associer à leur théorie du complot. Là, bien sûr, point de « présomption d’innocence » pour la modeste travailleuse afro-Américaine que vous représentez pour affronter seule les détectives privés de votre violeur …
Pardon Ophelia. Pour toutes les organisations supposaient féministes , mais de gauche comme le mis en examen, guère motivées par votre sort sauf à défendre leur intérêts et leur fond de commerce de chienne de garde, au point que l'on voit comment se déroule la garde des enfants en France.
Pardon Ophelia. Pour cette gauche française soit disant humaniste plus soucieuse du confort d’un de ses hiérarchiques barons pétant dans la soie , qu’à ce stade personne n’a passé à la question, que l’on sache, que du sort d’une humble travailleuse immigrée agressée de la manière la plus ignoble qui soit sur son lieu de labeur par un patron du FMI que l'on voulait nous imposer comme Président .
Mais la palme reviendra sans conteste au sublime duo Badinter-Valls.
Grand homme de loi, Robert Badinter a affirmé l’« innocence » de DSK, admiré le « courage » de sa femme. Exit la femme de chambre, son examen médical et physique, et les griffures sur le torse de son ami de gauche.
Quant au jeune loup Manuels Valls, après s’être fâché tout rouge devant Pujadas pour défendre la présomption d’innocence, il a conclu à l’inéluctable mort politique de DSK, et s’est proposé pour le remplacer ! si ça ce n'est pas le roi est mort vive le roi ...
Si la thèse du « coup monté », a été remisée, la série « ce n’est pas un crime d’aimer les femmes », connaît encore un franc succès.
« Il n’y a pas mort d’homme », a lâché le même jour Jack Lang.
Il s’agit là que d’un banal « troussage de domestique », a estimé Jean-François Kahn sur France-Cul.
Bref, vous le remarquerez dans le milieu des gens de gauche l' on se tient les « coudes et autre choses », et c’est bien normal.
Mais il est immense, le milieu. Bien plus vaste que le cercle des caciques des gauchistes.

28.Posté par Charly le 24/05/2011 11:22

Aux post de "féministe je suis"

Si ça faisait moins mal je crois que je deviendrais...

29.Posté par Marico le 24/05/2011 18:48

Moi, ce qui me dérange, c'est la récupération des évènements par les organisations qui profitent de l'aubaine pour faire parler d'elles...
Quand Marie Trintignant est morte, ce fut un "lever de boucliers" des associations de femmes battues qui montèrent aussitôt au créneau.... On ne parlait que de ça, on s'indignait, on... on... on... et puis ?
S'insurger c'est bien, ce qui me gêne c'est tout ce tapage qui surfe sur la vague !...
Les viols, les coups ne concernent pas QUE les femmes...
Les femmes peuvent être pire que les hommes parfois... (voir la compagne de Marc Dutroux). Elles n'ont pas l'apanage de la maltraitance !
DSK est juste la bonne personne, le facteur déclenchant idéal grâce auquel on peut régler les comptes, sortir sa haine et sa jalousie, ses vieilles rancoeurs dans lesquelles tout se mêle, politique, cul, fric....
Je ne l'excuse pas, DSK, mais j'attends juste les conclusions de la justice américaine...
Je ne plaindrai la plaignante QUE lorsqu'elle aura été reconnue comme victime...
Pour le moment, tout ce que je lis n'est que ramassis de suppositions et bavassage gratuit !



30.Posté par BLA BLA LBA le 24/05/2011 23:07


Les Femmes perdent la tete ou quoi ???

Alors avant hier c'été contre l'Eglise Catholique
hier c'été contre l' Islam
Maintenant c'est contre DSK a moin que le judaisme est visé

et dire que y'en a qui disent que Dieu a un fils bientot une fille ....

31.Posté par Vivien DURIEUX le 25/05/2011 07:51

Visionner sur YOUTUBE ce que pense la Présidente de association des Guinéens de NEW YORK , sur OPHELIA, instrumentée pour du fric, par son faux frère, qui sait un ex petit ami BLING BLING comme notre bon Président bientôt père !?

32.Posté par Sam lowry le 25/05/2011 10:10

31. et alors qu'est ce qu'on s'en tape ... de ce que pense la Présidente de association des Guinéens de NEW YORK , sur OPHELIA....elle n'était pas dans la suite de DSK pour savoir ce que le pervers prédestiné à la présidence français a fait ...

33.Posté par niakissa le 26/05/2011 13:31

c'est vrai, chaque fois qu'il y a un évennement où une femme est victime, voilà la cohorte des féministes qui descend dans la rue. Pour l'instant, onattend le jugement on ne peut pas attaquer dsk gratuitement. J'espère que tout tournera en sa faveur. c'est une personne qui a beaucoup de capacités et de qualités humaines et j'ai beaucoup de respect pour lui. merci aux personnes qui le soutiennent.

34.Posté par MATEOS Marie le 03/07/2011 13:09

Je viens en tant que femme vous dire que c'est bien que les associations défendent l'égalité des sexes et qu'elles permentent aux femmes victimes de se défendre mais en ce qui concerne DSK je trouve indécent la manipulation que vous faites de cette affaire qui est depuis ce WK en faveur de l'accusé il faut faire attention de ne pas démolir une personne comme vous le faites actuellement sans connaitre la vérité moi je suis féministe je suis pour l'émancipation totale de la femme mais je ne suis pas pour instrumentaliser une affaire quitte à démolir complètement un homme pour arriver à mes fins meme si celui ci est puissant et riche ( sa fortune il ne l'a pas volée) et oui il y a aussi des femmes venales et pretes a tout pour de l'argent il faut le reconnaitre meme si nous somme des féministes alors la modération s'impose et le respect de la présomption d'innocence car s'il est innocent sa vie sera foutue il ne pourra jamais oublier ce grand débalage dans le monde entier de sa vie privée et sa famille sera bléssée a jamais car ce qu'il fait de son couple de sa vie sexuelle c'est son affaire cela nous regarde pas dans la mesure ou cela reste dans la légalité voyez je suis une vraie féministe libre sexuellement de toutes contraintes

35.Posté par Delahaye le 05/07/2011 13:29

Depuis plusieurs jours, je suis outré d’entendre tout et son contraire. Je ne sais pas si DSK est coupable ou pas. En tout cas, il y a eu rapport sexuel, consenti ou pas, tarifé ou pas, on se saura peut-être jamais. Ce qui est sur, c’est que DSK est une personne ayant un besoin obsessionel de sexe (malade ou pas ?) il y en a beaucoup comme lui dans les milieux aisés (j’en fait partie ). Ceci ne serait pas grave si DSK était une personne avec un pouvoir limité ou n’ayant pas d’ambition présidentielle (sauf s’il y a eu vraiment viol – quelque soit le milieu de la dame et son histoire) . Sinon, avec l’impunité d’un président pendant son mandat, cela peut devenir très très grave. J’espère pour l’image de la France, que les faits sont faux, mais j’ai bien peur du contraire. Est-ce que les avocats de DSK n’ont pas fait un Deal avec le copain de la dame en question ? Ces avocats qui ont défendu la mafia de New-York connaissent du monde. Peut-être que la dame dira qu’il n’y a rien eu avec un bon paquet de dollars en compensation. En tout cas, les journalistes ont parlé depuis son arrestation et on a vu un DSK différent de celui présenté auparavant. Est-il de gauche ? Peut-être , mais ce qui est certain, c’est que lui non plus ne taxera pas les œuvres d’art (quelle facilité pour défiscaliser). S’il arrivait au pouvoir, cela changerait-il profondément la vie des français ? bien sur que non ! Sarkosy ou DSK même combat ! Pour ma part, je pense que c’est un homme qui n’aime pas qu’on lui résiste et peut-être trouve-t-il un certain plaisir à prendre de force ! Ce qui est sur, c’est que comme tout politique qui se respecte, c’est un véritable menteur. On a déjà eu des preuves de ses mensonges il y a bien longtemps (ressortez les archives télévisuelles). J’espère que toutes les femmes de ce pays exigeront la vraie vérité sur ce personnage et sur toutes les personnes qui peuvent influencer nos lois (Tron, Baudis et tous les autres). Exemple : un projet de loi visant a faire payer pénalement les clients de protituées serait traité différemment en fonction de leurs habitudes sexuelles. Femmes, prenez la parole et révoltez vous enfin !!! et pourtant , je ne suis pas un féministe et je suis un apolitique agnostique.

36.Posté par homo.sapiens@france.fr le 19/07/2011 02:15

Homo Sapiens

comitédesoutienDSK / #697 DSK - le personnage me semble répugnant
17 Jul 2011, 17:50

Comme il était prévisible dès le début de l’affaire, la stratégie des avocats de Dominique Strauss-Kahn a consisté à détourner l’attention des accusations d’agression sexuelle et à mettre l’accent sur la personnalité de Nafissatou Diallo. Avec l’aide des tabloïdes et de sources anonymes proches du procureur, ils ont tenté de détruire la réputation de la jeune Guinéenne. « Comme des requins qui reconnaissent l’odeur du sang, l’équipe qui défendDSK était prête à se ruer pour tuer. La faire passer pour une prostituée allait détruire totalement sa crédibilité ».
Homo Sapiens

comitédesoutienDSK / #709 DSK - le prétendant à l'Elysée
17 Jul 2011, 18:48

Pour Dominique Strauss-Kahn, les rédactions n'ont-elles pas souhaité franchir le pas. Si le journaliste Jean Quatremer a publié sur son blog un article où il explique que «le seul vrai problème de Strauss-Kahn est son rapport aux femmes. Trop pressant, il frôle souvent le harcèlement», c'est parce que son journal, Libération, n'a pas voulu le faire, «au nom de la loi sur la protection de la vie privée», explique Laurent Joffrin, son directeur à l'époque. Quand Le Nouvel Observateur veut raconter en 1998 l'histoire du passage de DSK à une soirée particulière dans un club échangiste de la capitale, l'hebdomadaire prend bien soin de ne pas publier de nom. Mais procède par allusions : «Ce soir, il y a un plus: le ministre doit venir. Un vrai ministre. (...) soudain il arrive. C'est bien lui. Un léger frémissement parcourt les troupes. Deux femmes l'accompagnent, jeunes, grandes et minces. "Il fait plus gros qu'à la télé, tu trouves pas?" Son sourire est presque électoral. Il entre dans le salon, serre quelques mains, l'habitude sans doute. Une blonde d'une cinquantaine d'années le salue par son prénom. Il fait semblant de la reconnaître puis, sans plus s'attarder aux mondanités, s'engouffre dans la pièce du fond, traînant derrière lui ses deux compagnes, dont une qu'il commence à lutiner chaudement, dès le couloir. (...) "Tu crois qu'il peut vraiment devenir président?" murmure une des spectatrices à sa voisine.» Le Tout-Paris politique et médiatique comprend immédiatement. Le lecteur, c'est moins sûr.

Bien sûr, les couloirs des journaux bruissaient des rumeurs d'infidélité chronique qui couraient sur le compte de DSK. Bien sûr, les journalistes qui côtoyaient les services de police revenaient régulièrement avec des «tuyaux» un peu particuliers. DSK aurait été surpris par une patrouille en mauvaise posture un soir dans un endroit fréquenté par des prostituées. Rien d'illégal, même s'il s'agit d'un comportement peu compatible avec celui que les Français peuvent attendre d'un prétendant à l'Elysée.



Homo Sapiens

comitédesoutienDSK / #721 DSK - Les chefs d'accusation
17 Jul 2011, 19:18
Les chefs d'accusation qui pèsent encore contre Dominique Strauss-Kahn recouvrent des faits présumés de viol et d'agression sexuelle, qui pourraient s'accumuler et valoir à DSKjusqu'à 74 ans et 3 mois de prison:
1) fermé la porte et empêché cette personne de quitter la pièce 2) touché les seins de la plaignante sans son consentement; 3) tenté de retirer de force les bas de cette personne et lui a touché la zone du vagin de force; 4) forcé la bouche de la plaignante à toucher son pénis à deux reprises ; 5) n'a pu commettre ces actes qu'en utilisant sa force
Homo Sapiens

comitédesoutienDSK / #726 DSK - la verite
17 Jul 2011, 19:44
Le procureur Cyrus Vance en termes alambiqués : «L'existence d'une relation sexuelle a été et reste corroborée par des preuves médico-légales et la période très brève dans la suite de l'hôtel penche fortement dans le sens d'un acte non consensuel.
La jeune Guinéenne a convaincu successivement plusieurs de ses collègues du Sofitel, dont les responsables de la sécurité et le directeur de l'établissement, ainsi que les policiers arrivés immédiatement sur les lieux et l'équipe spécialisée de l'hôpital St. Luke's Roosevelt, où elle fut examinée. Son émotion, la cohérence de son récit ont donc été évaluées à trois niveaux, note l'équipe du procureur. De l'ADN a été retrouvé dans la suite 2806, c'est officiel. Des traces de sperme se trouvent sur la moquette de la chambre, un lavabo et le chemisier de la femme de chambre. Kenneth Thompson évoque des «ecchymoses vaginales», une «blessure» à l'épaule due à l'agression et des «collants déchirés». Je ne pense pas qu'un avocat, même celui de la défense de la présumée victime s'amuserait à inventer ces détails, sous peine de discrédit.


Homo Sapiens

comitédesoutienDSK / #735 Re: DSK - URGENCE- NOTRE PETITION EST ATTAQUEE
17 Jul 2011, 20:05

#728: danielle - Yvelines 78 - URGENCE- NOTRE PETITION EST ATTAQUEE!!!!!!!!!!

Jusqu'à preuve du contraire, et même si c'est un exercice difficile, on doit les croire tous les deux.

Il n'y a aucune raison de remettre en cause a priori la parole de cette femme: même si son statut social est considéré comme inférieur à celui de l'accusé, sa parole, devant la justice, vaut autant, et il faut se réjouir de ce principe d'égalité. Pourquoi n'est-ce pas le principe qui prévaut dans le traitement médiatique de cette affaire ? Parce que la victime présumée est une immigrée? Parce qu'elle est femme de chambre ? Ou simplement parce qu'il s'agit d'un crime sexuel et sexiste ?

Un homme qui va, seul ou accompagné, dans des bars échangistes… il s'agit alors de vie privée. Lorsque les journalistes parlent de libertinage pour évoquerl'agression sexuelle dont Dominique Strauss-Kahn est accusé, ils participent de cette confusion et confortent la tolérance de notre société envers les violences sexuelles, au nom d'une pseudo-séduction à la française.

Pour faire reculer ces violences, il est essentiel d'écouter la parole des victimes, même supposées. Si la présomption d'innocence est un principe fondamental, elle ne peut être un alibi à la négation de cette parole ...
Homo Sapiens
Visiteur
comitédesoutienDSK / #738 DSK - Dernier episode le 1 aout 2011 ? Fort probable :-)
17 Jul 2011, 20:30

#726: Homo Sapiens - DSK: la verite

Seulement 1 573 signatures ? Ou sont les autres 25% socialistes pour le soutenir ?

DSK: Dernier episode le 1 aout 2011 ? Fort probable :-)



37.Posté par Victor le 23/08/2011 13:20 (depuis mobile)

Il est facile pour n'importe quel affabulatrice, haineuse, ou tout simplement déséquilibré et même quelqu'un qui y recherche un intérêt finicier ou autre de porté plainte pour viol. Le droit ne doit pas être sur la simple parole d'une personne mais sur un ensemble de preuves qui est malheureusement des fois très dur a avoir. Mais le droit des femmes ne doivent pas bafoué la dignité de l'hummain. Si les associations luttent contre les descriminations qu'elles n'oublie pas que la justice doit être la même pour tous homme ou femme avant tout.

38.Posté par olivier le 27/09/2011 13:34

quel honte de voir toujours ses personne de l etat toujours dans des sales histoires une chose arrive a une personne sans histoire serai de suitee mis en prison il est arogant mesquin c est une honte pour la france je soutien fortement les victime feminin mis a l ecart contre ses personne de l etat

39.Posté par honoré le 16/10/2011 18:47

je cherche à signer une pétition pour soutenir les femmes victimes de violences...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 10:48 Ah le con !

Lundi 14 Octobre 2019 - 10:23 À ceux qui aspirent à former notre jeunesse...