MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Affaire DSK : Et si on parlait des femmes ?


Par - Publié le Dimanche 15 Mai 2011 à 22:35 | Lu 4276 fois

Affaire DSK : Et si on parlait des femmes ?
Depuis que l'affaire DSK a éclaté ce matin en France, tous les journalistes et commentateurs se focalisent sur la personnalité du patron du FMI et sur les conséquences que ce nouveau scandale pourraient avoir pour sa carrière politique.

Même s'il faut bien prendre en compte la présomption d'innocence, cette dernière ne peut être que de la même force que sa présomption de culpabilité. Et autant il est normal qu'on se préoccupe de l'épreuve que traverse actuellement Dominique Strauss Kahn, autant on devrait également se pencher sur celle que vit la femme de chambre, sa présumée victime.

Jusqu'à preuve du contraire, c'est elle la victime et il n'y a aucune raison de mettre davantage sa parole en doute que celle du directeur général du FMI. Voilà une employée modèle, selon son patron, qui travaille dans cet hôtel depuis trois ans. Ce qui signifie qu'elle a dû croiser des dizaines d'hommes aussi fortunés que DSK dans cet établissement de haut standing. Pourquoi l'aurait-elle choisi comme victime, lui plutôt qu'un autre des milliardaires qu'elle a croisés depuis trois ans?

Autre victime féminine dans cette affaire, Anne Sinclair. L'épouse de DSK se trouve une fois de plus emportée par un véritable tsunami à la suite des frasques sexuelles (pour le moment présumées en ce qui concerne l'affaire de New York) de son mari. Mais de nouvelles affaires, jusqu'ici étouffées, pourraient voir le jour très prochainement. Et on ne peut s'empêcher de penser aux rumeurs courant dans le tout-Paris selon lesquelles Anne Sinclair serait une femme tellement ambitieuse, qui rêve tellement à un rôle de femme de président de la République, qu'elle serait prête à tout accepter, y compris les frasques de son mari.

On se souvient du soutien qu'elle avait affiché à Dominique Strauss Kahn quand ce dernier avait été accusé d'avoir eu une relation avec une de ses collaboratrices au FMI. Elle n'avait voulu voir là qu'une aventure passagère.

Aujourd'hui, les faits sont autrement plus graves et il est à craindre que Anne Sinclair ne doive définitivement faire une croix sur ses ambitions...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Muahahah le 15/05/2011 23:58

" Pourquoi l'aurait-elle choisi comme victime, lui plutôt qu'un autre des milliardaires qu'elle a croisés depuis trois ans? "

Dans cette affaire s’arrêter seulement sur la femme de ménage n'a pas vraiment de sens. En effet bonne question, mais celle-ci pourrait être la suivante : Qui l'a imposée DSK comme victime ? et pourquoi ?
Cette femme est le maillon final d'une chaîne : un commanditaire (qui normalement paye le prix), une organisation intermédiaire, des messagers type "téléphone chinois" (plus il y en a, moins on retrouve l'origine de la "commande") et l’exécuteur (qui fait le sale boulot). Mais au final si on réfléchit bien, on à 2 victimes. L'une sait très bien ce qui l'attend, l'autre ne le sais pas encore ...

2.Posté par poyet le 16/05/2011 01:32

je suis ecoeuree qu un homme si haut place arrive a des jestes indecants alors qu il parait un homme pose et moi en qualite de citoyenne je ne vois pas a qui faire confiance actuellement

3.Posté par poyet le 16/05/2011 01:34

je n arrive pas croire pour moi il est tombe dans un piege

4.Posté par nimportenaouak le 16/05/2011 01:35

Cet article est complètement indigent...

5.Posté par noname le 16/05/2011 02:36 (depuis mobile)

Il suffit qu\'un type comme ca http://www.sosie-de-merde.fr/fiche-675, rentre dans la chambre pendant que DSK dejeune, et hop, la femme de ménage témoigne avec toute sincérité et ce sont 2 victimes. facile.

6.Posté par chikun le 16/05/2011 08:33

"on devrait également se pencher sur l'épreuve que vit la femme de chambre, sa présumée victime."
Oui , messire Dupuy, vous dites la même chose que Marine le Pen. Oui, oui.....
Rappelons que la femme de chambre est une afro-américaine, pas une blonde.....
Que fait le CRAN ? Rien , pas un commentaire pour soutenir une soeur noire...

pourtant ,selon Reuters, Le porte-parole de la police a déclaré que les enquêteurs avaient "relevé des preuves dans la chambre" d'hôtel occupée par Dominique Strauss-Kahn, notamment des éléments comprenant de l'ADN.

Je me suis demandé comment toute la classe politico-médiatique française pouvait raisonnablement invoquer dans cette affaire la sacro sainte présomption d'innocence en oubliant la fuite précipitée vers l'aéroport et l'abandon du téléphone portable et de quelques affaires personnelles......

Pour la suite, taper 2806 et demandez si D$k a pris son vol prévu ou s'il a avancé son départ. Le sauveur de la Grèce voyage-t-il seul, gère-t-il son planning tout seul ?...
il ne doit pas être trop difficile de répondre à ces questions.

7.Posté par Cambronne le 16/05/2011 09:32

un seul mot Merci Pierrot je trouvais indécent que pas le moindre politique n'a eu une pensée pour les victimes , il serait temps que la situation change

8.Posté par Shakespeare le 16/05/2011 12:01

Selon diverses sources la femme de chambre se prénommerait Ophélia.
Ah Ophelia !... l'amour d'Hamlet

to be a president ... or not to be

9.Posté par noe le 16/05/2011 11:17

Notre société doit faire passer la protection des victimes avant celle des droits des délinquants.

10.Posté par Choupette le 16/05/2011 11:54

@ 6.Posté par chikun

Dans l'ambulance, elle serait plutôt de race caucasienne. Peut-être latino-américaine.

11.Posté par politique le 16/05/2011 14:03

Pierrot,
Autant, je trouve tes analyses très fines, autant je trouve, que dans cet article, tu fais un bien grand procès d'intention à Anne Sinclair.
Si tu prêtes autant d'ambition à Anne Sinclair, que pourrais tu bien dire de Carla Bruni?
Dans un cas comme dans l'autre, ces attaques sont assez basses.

12.Posté par Candide le 16/05/2011 14:08

La présomption d'innocence ne contrebalance pas la présomption de culpabilité car la seconde n'existe pas en droit. Monsieur Dupuis, comme beaucoup de journalistes, vous feriez mieux d'attendre d'en savoir plus avant de faire des commentaires. Et si cette jeune femme avait réellement été payée pour tout inventer ? On imagine facilement un grand nombre de personnes qui seraient intéressées par la chute de DSK et qu'il serait facile de le faire tomber sur ce sujet (au vu de ses antécédents). Des deux versions possibles, la machination semble quand même la plus crédible : DSK se sait suffisamment surveillé en ce moment et pour vivre aux Etats Unis, il sait aussi très bien à quel point ils ne plaisantent pas avec ce genre d'affaires. Et même si les accusations sont mensongères, le but sera atteint : exclure le plus sérieux adversaire aux primaires socialistes et à la présidentielles (ainsi qu'au FMI puisqu'il sera sans doute très vite remercié). Cela fait beaucoup pour un homme que je pense très intelligent.

13.Posté par domiparadis le 16/05/2011 14:41

Presque tous les médias relèguent cette lamentable affaire sur un rang politique en faisant des supputations sur :
- son éventuel successeur,
- les conséquences pour le PS,
- à qui profite le crime,
- n’a-t-il pas été victime d’une mise en scène,
- etc…
De toute façon, pour moi, DSK n’avait pas de chance d’être élu. Il n’a pas la carrure et pas de charisme. En tout cas, il est de notoriété publique que c’est un coureur invétéré et que son comportement vis-à-vis des femmes est pathologique.
Alors BRAVO Pierrot pour rappeler que s’il y a un présumé coupable, il y a aussi une présumée victime. Par contre, elle n’aura pas droit aux ténors du Barreau comme les moyens de Dominique Strauss Kahn le permettent.
Elle risque donc d’être malmenée lors de sa comparution… une autre épreuve l’attend !

14.Posté par femme du PS le 16/05/2011 15:16

Continuons de parler des femmes .
Il en est une, particulièrement abjecte, qui a préféré sa carrière politique à l'honneur de sa fille. Cette femme est une élue PS, candidate aux primaires socialistes pour l’élection présidentielle de 2012.
Je cite :
-Anne Mansouret, conseillère générale de l’Eure et régionale de Haute-Normandie, candidate aux primaires socialistes pour l’élection présidentielle de 2012, confirme ce dimanche que sa fille aurait été victime d’une tentative d’agression sexuelle de la part de Dominique Strauss-kahn en 2002, comme elle l’a révélé en 2007 dans une émission de Thierry Ardisson. Aujourd’hui, la mère de Tristane Banon regrette d’avoir dissuadé sa fille à porter plainte.........................

http://haute-normandie.france3.fr/info/affaire-dsk-anne-mansouret-temoigne-68788942.html

http://www.atlantico.fr/pepites/anne-mansouret-regrets-dissuader-tristane-banon-plainte-contre-dsk-agression-sexuelle-98969.html
etc........
Dissuader sa fille de porter plainte pour monter dans la hiérarchie PS ???, C'est hallucinant, scandaleux , nauséabond, abject et indigne d'une mère. Si tout le monde est aussi pourri au PS ça ne promet pas un bel avenir à la France. A moins que je ne me trompe ?

15.Posté par laluno le 16/05/2011 19:45

Si vous aviez lu le livre de Tristane Banon elle en parle ..." elle le nomme: " le gorille bavant " Maintenant on sait de qui elle voulait parler....

16.Posté par chikun le 17/05/2011 05:00

Il est curieux de voir toute la classe politico-médiatique faire à longueur d'année des procès d'intention à Marine le Pen, sans aucune retenue et sans aucune décence, soudain prise d'un devoir de réserve sur D$K.
Ils ont continué de cracher sur la vérité, hier, en essayant de salir au passage Bernard Debré et Marine Le Pen. Ce qu'ils oublient ,c'est que quand on crâche en l'air ça retombe toujours sur la gueule.
Comment imaginer un instant que la justice américaine ne fasse pas correctement son boulot ?
Il faut des preuves pour se permettre d'arrêter le boss du FMI, héritier de Jaurès et de Léon Blum ....sauveur de la Grèce en 2011 et de la France en 2012....Hein ?! Hein !?

La France est humiliée disent certains . Pas du tout, les américains sont , encore une fois, venus au secours d'une France livrée au clan" bling-bling-tut-tut".
Si les ricains n'étaient pas là nous serions tous à saluer je ne sais qui en 2012.
Merci aux américains de nous avoir sauvé une nouvelle fois.
Mes pensées vont vers cette femme de ménage que les médias et les politiques Français ne ménagent pas. Travailler dure au risque de se faire violer par un seigneur socialiste : nous voici revenus au moyen-âge.

17.Posté par changement le 17/05/2011 09:04

Les réactions de notre classe politique sont hallucinantes, en dehors de Bernard Debré et de Marine le Pen qui a eu la bonne réaction).

Ils avaient déjà soutenu un type qui a drogué une gamine de 12 ans pour abuser d’elle ensuite sous prétexte que c’est un grand cinéaste, ensuite à un ministre qui se vantait dans un bouquin d’avoir fait du tourisme sexuel en Thaïlande, et qui est chevalier de l’ordre du mérite et de la légion d’honneur (pour ces exploits peut-être ?), et maintenant DSK, qui n’en est visiblement pas à (tirer) son coup d’essai.

Et pratiquement pas un mot pour la pauvre femme de ménage qui est quand même à priori la vraie victime dans l’histoire !
Le droit des femmes à disposer de leur corps, apparemment ça n’existe pas dans un certain milieu politique français nourri aux "idéaux" de mai 68 (aussi bien au PS qu'à l'UMP).
Heureusement, aux USA les règles du jeu ne sont pas les mêmes, après l'affaire Polanski, ils ne vont certainement pas le laisser filer en France !

18.Posté par plus dure sera la chute le 17/05/2011 10:33

tout démontre que dsk , déja repéré dans une affaire du même type selon la déclaration de la juge qui a refusé sa liberté sous caution , était " pisté " car sinon comment expliquer que la direction de l'hotel ne l'ait pas contacté alors qu'il était encore sur les lieux après que la femme de ménage ait alerté tout le monde ? comment expliquer que lorsqu'il appelle pour son portable oublié , le policier qui se trouve à côté du réceptionniste ne prenne le téléphone pour lui dire de venir immédiatement se présenter ?
on voulait le " géo-localiser " ? mort de rire ! on ne savait pas qui était dsk ni qu'il pouvait prendre un vol AF ? ben voyons !
tout a été fait avec soin pour le coincer avec un maximum de charges et il a été assez couillon pour plaider non-coupable , quel incapable incompétent amateur !
pour les moralistes qui crient que l'on oublie la victime , je voudrais dire que cette femme , au courant ( ?? ) ou pas , a été jetée dans la gueule du loup pour contribuer à monter un dossier accablant contre dsk , car il parait juste impensable qu'il n'ait pas fait l'objet d'une étroite surveillance , alors on laisse un crime se faire pour coincer un coupable?
belle considération pour les femmes et les victimes !
il ne faut pas perdre de vue que sa chute présente un double intérêt pour les US , en tant que patron du fmi , car cela affaiblit potentiellement l'europe et l'euro fort qui restent un cauchemar potentiel pour les américains , mais aussi en tant que favori de 2012 , car les américains préfèrent à coup sûr sarko , docile collaborateur de la guerre en afghanistan et de l'attaque contre la libye...
il n'aurait jamais fallu laisser un homme aussi désinvolte , voire irresponsable et dangereux occuper de telles responsabilités , sachant ses antécédents.
cette faute est partagée par l'ump et le ps.
nous la paierons cher.

19.Posté par jérôme le 17/05/2011 16:36

Sur le site du new york post (www.nypost.com), un article relatant dan le détail les faits reprochés à DSK et le déroulement de l'audience d'hier. Ce journal, un peu tabloïd, est depuis le début bien renseigné

Autre bon artocle du new york times (www.nyt.com) sur les français et les moeurs de leurs hommes politiques et le décalage entre ceux qui savent (les journalistes et le tout Paris) et le petit peuple qu'il ne faut pas informer
Cette loi sur la vie privée montre aujourd'hui ses limites. Pourquoi le Tout paris savait tout sur Mazarine et aucun journaliste n'a osé le reprendre?
Merci de me publier
Vous n'avez pas publié mon dernier message (censure?)

20.Posté par Rapport consenti ? le 17/05/2011 17:34

« Je l’ai séduite et elle a dit oui-oui », titre le "New York Times". Cette stratégie de défense serait avancée par les avocats de DSK. En effet, ces derniers soutiennent la thèse d’un "rapport sexuel consenti entre leur client et la femme de ménage".

« Les preuves, nous le croyons, ne corroboreront pas la thèse de la relation sexuelle forcée », explique Ben Brafman avocat de l’ancien ministre français sur le site 20minutes. Une source proche de la défense aurait alors précisé qu’ils pourraient plaider le consentement.

En ce qui concerne les griffures qui seraient visibles sur le torse du directeur du FMI selon la presse new-yorkaise, ces affirmations sont démenties par un inspecteur qui affirme qu’"aucunes blessures n’ont été découvertes sur le corps du politicien français".

21.Posté par le journal de personne le 17/05/2011 18:16


Edgar Poe a inventé un mot : "hyperobstrusif".
On pourrait l'appliquer à l'Amérique.
Il signifie qu’il y a quelque chose « de trop » dans leur dispositif…
Tout y est chargé… surchargé... de fausses petites pudeurs...
toutes prêtes à trancher la tête d’un homme...
pour une caresse de trop…

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/ask-anne-strauss-kahn/
://

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes