Société

Aéroport Roland-Garros: Les sucreries mises à l'honneur dans une expo

Lundi 11 Juin 2018 - 16:33

A l'occasion des 200 ans des sucreries réunionnaises, mais aussi du centenaire de Roland-Garros, l'aéroport de La Réunion a décidé de mettre en avant le patrimoine de l'île à travers une exposition de photographies en noir et blanc XXL, signées Edgar Marsy. Ce projet, à l'initiative de Tereos, se tiendra au minimum jusqu'à la fin août.


Comme une invitation au voyage, l'aéroport Roland-Garros se transforme en une vitrine culturelle de l'île de la Réunion. A l'occasion du bicentenaire des sucreries réunionnaises, Tereos a proposé le projet d'une exposition grandeur nature au sein de l'aéroport. Pour ce faire, faire appel au photographe réunionnais Edgar Marsy a été comme une évidence. 

Dès la façade de l'aérogare, on découvre ces clichés XXL en noir et blanc, représentant les sucreries du Gol, de Bois Rouge, mais aussi de champs de canne. Au total, six photographies vont venir rythmer le parcours des passagers, proposant une véritable expérience aux touristes et aux Réunionnais. Car prendre l'avion n'est pas une obligation pour apprécier ce travail artistique sur l'histoire de l'île. 

L'aéroport, porte d'entrée de l'île, n'a pas hésité une seconde à répondre positivement à cette invitation. Le but est que les Réunionnais reconnaissent et apprécient le patrimoine de leur île et que les touristes puissent à leur tour se projeter dans la culture réunionnais dès leur arrivée. Le sucre représente une des grandes attractivités de l'île. 

Au-delà des photographies exposées, l'aéroport a également voulu mettre en avant les produits locaux, en développant des stands au coeur des duty-free. Du rhum, aux ananas, en passant par les confitures, il est désormais possible de trouver dans ces corners aménagés et décorés divers produits issus des sucreries. 

L'exposition devrait durer au minimum jusqu'à la fin du mois d'août. Cependant l'aéroport et les autres partenaires espèrent que certains des clichés les plus monumentaux resteront de manière plus pérenne. Comme c'est le cas de la plus importante, celle sur la façade, ou encore celle après le passage de police avant de s'installer en salle d'embarquement. 
Charline Bakowski
Lu 2241 fois



1.Posté par GIRONDIN le 11/06/2018 17:58

Et i parle de l'esclavage ?

Du bon alcool et du bon sucre: police et diabetologue lé en l'aire !!!!

2.Posté par Marie le 11/06/2018 18:31

je trouve l'idée bonne, c'est ce que produit l'ile, après c'est comme dans tout ....l'abus.....est dangereux pour la santé, à chacun de se contrôler!
bravo aux organisateurs!

3.Posté par SPARTACUS974 le 11/06/2018 19:31

Terreos tente de faire oublier son image du dernier conflit avec les planteurs.Elle nous fait croire qu'elle aime la Réunion mais elle aime surtout les subventions qu'elle peut toucher en travaillant sur notre ile.Terreos serait partie depuis longtemps si la Réunion ne lui rapportait pas beaucoup.C'est vrai que les Réunionnais doivent beaucoup au sucre:diabete alcoolisme esclavage dans le passé....

4.Posté par Nicolas le Malouin le 11/06/2018 20:13

le sucre, fléau sanitaire mondial, avec des morts par millions, mis en avant..

la honte monsieur Labro.
la honte monsieur Branlat.

5.Posté par Nicolas le Malouin le 11/06/2018 20:14

1.

ah j'avais pas lu..tu avais déjà taclé...

oui, il manque sans doute un peu de couleur rouge sang sur les photos...ou rouge betterave ?

6.Posté par Domi le 11/06/2018 20:27 (depuis mobile)

Post 1 . Arrête avec l’esclavage ! Avance un peu !
Vous pensez vous le coltiner jusqu’à quand ?

7.Posté par Maylis LAPOUBLE le 11/06/2018 20:38

Lamentable ! On attendait des photos de Roland Garros , de ses exploits et puis rien !
Il doit se retourner dans sa tombe !
Non, mais plus sérieusement, c'est pour quand ce photos tant attendues et même une décoration à l'année ?Et ce pas seulement en 2018, afin que tout le monde le connaisse et ne le prenne pas pour un prodige de tennis !

8.Posté par Pfff le 11/06/2018 20:55 (depuis mobile)

Créole le jamais content prochaine fois il faudra exposer une photo des requins tués, des chiens errants, ou abattus par des éleveurs, des sites pollués après le passage des bandes de cochons.... autres réalités de l île...😷 intense

9.Posté par Maroneur le 11/06/2018 21:39 (depuis mobile)

Je trouve l'idée bonne comme dit l'autre !
Alcoolisme, diabète, moustique, requin...
Bienvenu sur l'île intense

10.Posté par GIRONDIN le 11/06/2018 22:09 (depuis mobile)

4. Domi
Si on vous pose la question dites que vous connaissez pas la réponse, cela n'étonnera personne.

11.Posté par GIRONDIN le 11/06/2018 22:20

Nicolas le Malouin
Salut, ben étonnamment cela plaît
Le 7.'''' Maylis LAPOUBLE''' a bien raison
Le 4 Domi estime qu'il ne faut pas évoquer l'esclavage
T'en penses quoi?
Doit-on discossier la canne de la traite?
T'as lu la tribune du Dr Meite (sur Iso tier)?

Celui qui ne sait pas d'où il vient ne peut savoir où il va.

12.Posté par Marie le 12/06/2018 08:04

à Maylis LAPOUBLE, si vous lisez l'article cette expo est temporaire, faut un début à tout......, peut être qu'après nous aurons d'autres expos et pourquoi pas Roland Garros, et pour satisfaire le "peuple réunionnais et ses origines" des photos des ancêtres esclaves de ces messieurs dames du site, et bien sur faut pas oublier ces pauvres enfants de la Creuse qui ont fait couler beaucoup d'encre et pour finir ce serait aussi sympa de mettre la photo de nos chers élus....avec leur passé judiciaire.....question d'aborder certaines réalités en arrivant...., après si vous avez d'autres propositions, je pense que le CCIR serait peut être preneur!
à Nicolas le Malouin, si l'homme ne sait pas se contrôler dans sa consommation ce n'est pas la faute à celui qui produit.....faudrait peut être se responsabiliser un peu avant jeter la pierre! personne ne vous oblige à vous gaver de produits sucrés....mais bon au vu des chariots dans les grandes surfaces c'est pas demain la veille.....après viens pas pleurer.faut assumer ses choix!

13.Posté par Nicolas le Malouin le 12/06/2018 09:35

12.

On essaie de parer de vertus, une activité sanitairement dépassée (sucre = drogue + obésité + diabète + alcoolisme et ses ravages), économiquement intéressante pour l'usinier, et rarement pour le petit planteurs (cf revenus agricoles), écologiquement répréhensible (cf pollution des sols)
...

bref, cessons de vouloir donner bonne figure à cette activité économique d'un autre temps.

14.Posté par Marie le 12/06/2018 11:48

dans ce cas post 13 Nicolas commençons depuis la base donc supprimons les plantations de cannes à sucre sur l'ile.....! l'usinier il est là parce qu’il y des plantations , si l'agriculteur décide demain de transformer ses champs en agriculture bio avec tomates salades et autres légumes dont on aurait plus aucun intérêt à importer, la population serait gagnante et l'usinier ira s'installer ailleurs c'est tout! alors arrêtons d'incriminer "l'autre" quand le responsable à la base c'est nous.....!

15.Posté par Nicolas le Malouin le 12/06/2018 14:40 (depuis mobile)

14.
En supprimant zinfos, cela nous eviterait de vous lire.


Allez pierrot...un geste..

16.Posté par Marc Hétingue le 12/06/2018 16:46 (depuis mobile)

12.
L'homme consomme ce que le marketing lui commande de consommer..

17.Posté par Marie le 12/06/2018 17:41

à 15.Posté par Nicolas le Malouin , Monsieur n'aime pas les contradictions, personne ne vous oblige à lire mes posts.....! à post 16 oui ok en partie mais faut pas non plus se laisser "bouffer" par la pub, l'homme est manifestement devenu dépendant de beaucoup de choses.....!

18.Posté par Nicolas le Malouin le 12/06/2018 18:49 (depuis mobile)

17.
Oh marie..si tu savais...

Marc Hetingue a parfaitement resumé en une.simple phrase ce qu'il y avait à dire sur le sujet.

Par ailleurs dès que vous avez des photos d'esclaves de l'epoque..vous nous faites signe !

19.Posté par loulou le 12/06/2018 18:59

à chacun sa route ce n'est qu'une exposition ça fait partie de notre histoire c'est comme en bourgogne lors de la foire gastronomique de dijon les gens du monde entier passent par là, du vin moutarde les crèmes de cassis et le pain d'épice ils se font de l'argent et les profs sont contents, ici nous sommes toujours dans le négatif grandissons créoles,.Quand je voyage je suis heureux de découvrir une culture une gastronomie et je m'enrichis , soyons responsable et consommons avec intélligence et faîtes vibrer l'île de la réunion

20.Posté par Docker le 13/06/2018 00:22 (depuis mobile)

Tereos envoie nos sucre au Brésil et nous on mange plus du sucre de la réunion le sucre arrive par contenaire ici dmg

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter